#Mali : Journée des sciences de l’information et de la communication : Une contribution au rayonnement de nos universités

La 2è édition des Journées scientifiques des sciences de l’information et de la communication (Jossic) a tenu toutes ses promesses. Les deux jours de travaux, bouclés mercredi dernier, ont permis aux participants de suivre une cinquantaine de communications sur les défis, les enjeux et les perspectives des médias face aux mutations en Afrique.

Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:15
#Mali : Journée des sciences de l’information et de la communication : Une contribution au rayonnement de nos universités

La cérémonie de clôture a été marquée par la remise symbolique d’attestations aux panelistes

 


Ces communications étaient reparties entre quatre axes principaux qui portaient  sur : «médias face aux régimes de transition en Afrique», «journalisme et communication à l’heure du numérique», «médias et conflits», «politique de communication et dynamique de paix  et de développement».

Ces journées étaient organisées à l’initiative de l’École supérieure de journalisme et des sciences de la communication (ESJSC), en marge de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Elles constituent un espace de promotion de la recherche en sciences de l’information et de la communication au Mali et en Afrique. Outre des experts maliens, ceux d’autres pays de l’Afrique ont partagé leurs expériences avec nos compatriotes.

L’universitaire congolais, Dr Benjamin Ngoma, a fait savoir que sa présence à cette rencontre vise à tirer des expériences en matière d’organisation des colloques et comprendre les dynamiques qui se développent au Mali dans le domaine de la recherche. «J’ai été impressionnés par le sens de l’éveil des étudiants qui depuis la licence 1 ont le courage d’exposer devant les grands chercheurs. C’est une expérience que nous devons développer chez nous», a-t-il dit.

Quant à Dr Bienvenu Boudimbou, un panéliste originaire du Congo Brazzaville, il s’est dit très satisfait d’avoir beaucoup appris à travers des communications de très haut vol. L’homme de média a souhaité la multiplication de ce genre d’évènements. Le rapporteur général de cette 2è édition a expliqué que ce colloque s’inscrit dans un cadre de réflexion sur les défis des médias dans la consolidation de la paix et la promotion du vivre ensemble dans une Afrique vouée aux mutations politiques, sécuritaires et économiques.

Dr Drissa Ballo a expliqué que la rencontre a permis de souligner les dimensions morales, humaines, géopolitiques et sociales qui doivent caractériser les métiers de l’information et de communication pour un climat social apaisé. L’enseignant chercheur a affirmé que les communications ont indiqué que les médias nationaux doivent se montrer patriotiques. Ce qui n’est pas forcément synonyme d’une soumission entière au désidérata du pouvoir en place, a-t-il conseillé.

Le président du comité scientifique de ces journées s’est réjoui de la qualité des contributions faites par les panelistes et l’engouement suscité par l’évènement. Selon le Pr Alassane Diakité, elles vont contribuer à augmenter le rayonnement de nos universités. Il a félicité l’ESJSC pour avoir relevé le défi de l’organisation de ces journées.

Le patron de la Direction de l’information et de la relation publique des Armées (Dirpa) a invité les journalistes à faire le lien entre l’information en temps normale et celle en période de crise. Selon le colonel-major Souleymane Dembélé, en cette période, il n’est pas bon de donner toutes informations.

La cérémonie de clôture a été marquée par la remise symbolique d’attestations aux panelistes. Précisons que les journées seront sanctionnées par la publication d’un ouvrage. 

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’éche.

Lire aussi : Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du présiden.

Lire aussi : #Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Lire aussi : #Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Lire aussi : #Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Lire aussi : #Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Les articles de l'auteur

#Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’échelle du premier niveau de la pyramide sanitaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:23

Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du président et du cabinet..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 11 juin 2024 à 09:58

#Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:18

#Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:13

#Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:09

#Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 31 mai 2024 à 22:46

#Mali : L'Onu offre plus de 6,6 milliards de Fcfa pour lutter contre l'insécurité alimentaire

Les Nations-unies ont alloué ce mardi 28 mai, au Mali, plus de 6,6 milliards de Fcfa soit 11 millions de dollars américains de leur Fonds d’urgence humanitaire pour répondre aux besoins urgents des personnes menacées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et des réfugiés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 29 mai 2024 à 11:48

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner