#Mali : Ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine : Un plan d’actions pour répondre aux défis de l’heure

Le ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine dispose désormais d’un outil de planification efficace, réaliste et réalisable de ses interventions.

Publié mardi 12 mars 2024 à 09:27
#Mali : Ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine : Un plan d’actions pour répondre aux défis de l’heure

Le ministre chargé des Maliens établis à l’extérieur, Mossa Ag Attaher

 

 La 2è édition de ses Journées, tenue mercredi et jeudi dans un hôtel de la place, a permis l’élaboration et l’adoption d’un Plan d’actions. Ont été formulées aussi des recommandations dont la prise en compte permettra de faciliter la réalisation des activités. En la matière, les participants ont suggéré de promouvoir la synergie d’actions dans la mise en œuvre du Plan d’actions réaliste et réalisable issu des présentes journées. Ils ont prôné de renforcer les lignes budgétaires du ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine afin de lui permettre au mieux de faire face à ses missions et mettre en place un mécanisme efficace de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre du Plan d’actions du département issu des présentes journées.

Ils ont proposé de tenir davantage compte de la situation socio-économique particulière que traverse le pays dans la planification des activités au niveau des différents services du département et de développer des stratégies nouvelles et adaptées pour combler le déficit de ressources humaines au niveau des différents services du ministère. Les participants ont préconisé d’opérationnaliser les Centres d’accueil des migrants de Gao et de Kayes.

Intervenant jeudi, à la clôture des deux jours de travaux, le ministre chargé des Maliens établis à l’Extérieur a souligné que la gestion des migrations et de l’intégration africaine constitue aujourd’hui une priorité dans un monde en pleine mutation. Et pendant ces journées, a noté Mossa Ag Attaher, les échanges ont porté sur plusieurs questions relatives aux multiples enjeux migratoires. Il s’agit notamment de la protection de nos compatriotes établis à l’extérieur, du rôle de la diaspora dans le processus de développement national, des enjeux liés à la problématique des données migratoires et de la promotion de l’intégration africaine.

Si l’objectif global de ces journées était d’élaborer un Plan d’actions annuel, il était un espace d’échanges, de partage et d’apprentissage pour les membres du département, selon Mossa Ag Attaher. Il s’est réjoui du Plan d’actions élaboré qui constitue désormais la boussole du département. Cet outil de travail qui comporte les activités des services, des projets mais également des activités transversales, engage la responsabilité collective et individuelle. «Notre engagement commun est de répondre aux défis identifiés pour faire réellement de la migration un outil au service du développement et de l’intégration africaine une réalité au service de nos peuples», a-t-il exhorté. Pour lui, dans le domaine spécifique de l’intégration africaine, il est impératif que son département s’engage pleinement à la réussite effective de l’Alliance des États du Sahel (AES) en jouant sa partition.

Le ministère des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine prépare et met en œuvre les programmes et actions visant la promotion et la protection des Maliens établis à l’extérieur. Il contribue également à la mise en œuvre des politiques nationales de migration et d’intégration africaine. Ses atouts ont trait au renforcement de la protection de nos compatriotes établis à l’extérieur, à la mise en lumière les questions de la migration au centre de la gouvernance politique au niveau national et international, à la mobilisation de la diaspora pour le développement national, à la promotion de l’intégration africaine. Toutefois, les défis actuels auxquels il fait face sont, entre autres, la persistance de la migration irrégulière, le contexte politique, économique et sécuritaire du pays qui poussent les jeunes à l’émigration, la réorientation des revenus issus de la migration vers les secteurs productifs, le recensement des Maliens établis à l’extérieur...  

Jessica Khadidia DEMBELE

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour.

Lire aussi : #Mali : La diaspora malienne a joué sa partition

30 Maliens de l’extérieur ont été délégués pour venir participer à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens. Ils ont été reçus par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, jeudi dernier dans son département, afin de les r.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Deux forages pour Dialakorodji et Sabalibougou Dougourakoro plateau

À travers ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de favoriser l’accès des Maliens à l’un des besoins les plus précieux : l’eau potable. Les résidents de Dialakorodji et ceux de Sabalibougou Dougourakôrô Plateau, qui faisaient face à une.

Lire aussi : #Mali : Traite des personnes et pratiques assimilées au Mali : Des résultats probants dans la lutte contre ces fléaux

La cérémonie de remise du rapport annuel 2023 sur la traite des personnes et les pratiques assimilées au Mali, s’est tenue, vendredi dernier, au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme..

Lire aussi : #Mali:Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école Donyasso de Sénou

L’école Donyasso dans le secteur de Sibiribabougou à Sénou en Commune VI du District de Bamako, ne connaitra plus de pénurie d’eau. Les élèves ne seront plus obligés d’aller de porte en porte pour quémander de l’eau aux résidents du quartier..

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école sebe I de Sébénikoro

Cela fait presque 30 ans que la famille Fofana fournit en eau, à l’aide de son puits, le groupe scolaire Sebe I de Sébénikoro. Les élèves venaient s’approvisionner chaque jour en eau pour leur besoin quotidien et pour prendre soin de leur potager.

Les articles de l'auteur

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour soulager les maux de la population malienne..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 14 mai 2024 à 18:43

#Mali : La diaspora malienne a joué sa partition

30 Maliens de l’extérieur ont été délégués pour venir participer à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens. Ils ont été reçus par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, jeudi dernier dans son département, afin de les remercier d’avoir joué leur partition lors de ce processus de dialogue..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié dimanche 12 mai 2024 à 17:10

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Deux forages pour Dialakorodji et Sabalibougou Dougourakoro plateau

À travers ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue de favoriser l’accès des Maliens à l’un des besoins les plus précieux : l’eau potable. Les résidents de Dialakorodji et ceux de Sabalibougou Dougourakôrô Plateau, qui faisaient face à une extrême pénurie, étaient heureux de recevoir des forages offerts à eux par le chef de l’État..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 08 mai 2024 à 08:54

#Mali : Traite des personnes et pratiques assimilées au Mali : Des résultats probants dans la lutte contre ces fléaux

La cérémonie de remise du rapport annuel 2023 sur la traite des personnes et les pratiques assimilées au Mali, s’est tenue, vendredi dernier, au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:07

#Mali:Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école Donyasso de Sénou

L’école Donyasso dans le secteur de Sibiribabougou à Sénou en Commune VI du District de Bamako, ne connaitra plus de pénurie d’eau. Les élèves ne seront plus obligés d’aller de porte en porte pour quémander de l’eau aux résidents du quartier..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié lundi 08 avril 2024 à 07:20

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Fin de pénurie d’eau à l’école sebe I de Sébénikoro

Cela fait presque 30 ans que la famille Fofana fournit en eau, à l’aide de son puits, le groupe scolaire Sebe I de Sébénikoro. Les élèves venaient s’approvisionner chaque jour en eau pour leur besoin quotidien et pour prendre soin de leur potager.

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:02

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour deux écoles de la commune III

En cette période de canicule et de délestage intempestif, l’eau est devenue un «luxe», notamment en milieu scolaire. C’est dans ce cadre que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à travers ses œuvres sociales, a équipé en forages deux établissements scolaires de la Commune III du District de Bamako..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 20 mars 2024 à 09:14

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner