Projet de Constitution : Les propositions du parti Nema

La souveraineté rime avec la culture qui n’est bien véhiculée et transmise que dans les langues nationales

Par

Publié mardi 17 janvier 2023 à 07:52
Projet de Constitution : Les propositions du parti Nema

La conférence s’est déroulée dimanche dernier au siège du parti sis à Korofina Nord

 

 Tout comme le français, le parti Nouvel espoir pour le Mali (Nema) propose l’utilisation du bambara comme langue d’expression officielle afin d’ouvrir la voie aux autres langues nationales. Il préconise également l’élection des députés au suffrage universel direct et suivant le mode de scrutin proportionnel.


Au vu des aptitudes physiques et intellectuelles nécessaires aux fonctions du président de la République, le parti Nema recommande de ramener l’âge limite de la candidature à la magistrature suprême à 72 ans au lieu de 75 ans. Aussi, le parti est-il favorable à la tenue de la prochaine élection référendaire prévue pour mars, conformément au chronogramme établi par le gouvernement.


Voici quelques propositions majeures qui sont sorties de la conférence de presse organisée par le parti Nema, le dimanche dernier à son siège sis à Korofina Nord. La rencontre, dont le thème portait sur «l’Avant-projet de la nouvelle Constitution», était présidée par le premier responsable dudit parti, Samba Coulibaly. L’avant-projet de la Constitution a fait l’objet d’une large concertation et de restitution auprès des forces vives de la Nation. C’est suite à cela que le Parti Nema s’est approprié le document et a fait parvenir ses observations aux autorités de la Transition.

Par ailleurs, le président du parti Nema s’est exprimé sur le débat du principe de laïcité au Mali qui «résonne au plus profond de nos consciences», a-t-il affirmé. Selon ses dires, il s’agit de faire vivre la laïcité en restant fidèle aux équilibres que «nous avons su inventer et aux valeurs ancestrales». «Dans notre République, chacun est respecté dans ses différences parce que chacun respecte la loi de la République», a déclaré Samba Coulibaly.


Par ailleurs, le président du parti a demandé aux autorités de la Transition de mettre à contribution le professionnalisme et le patriotisme des médias nationaux afin que le projet de Constitution fasse l’objet d’une vaste campagne de sensibilisation dans les langues nationales.

 

Jessica Khadidia DEMBELE

Lire aussi : Organisation d’élections crédibles : L’AIGE peut compter sur l’accompagnement de la société civile

Après la classe politique, le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige), Me Moustapha Cissé et ses collègues ont rencontré, jeudi dernier au Centre international de conférences de Bamako, les acteurs de la société civile..

Lire aussi : Élections transparentes et crédibles : La classe politique exhorte l’AIGE à jouer pleinement son rôle

La rencontre entre les acteurs politiques et les membres de l’Aige a été l’occasion pour les deux parties d’exprimer leur volonté d’organiser des scrutins crédibles et transparents.

Lire aussi : Organisation des élections : l’AIGE peut compter sur le soutien du gouvernement

Les membres du collège de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige), avec à leur tête Me Moustapha Cissé, le président, ont été reçus, hier, par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga..

Lire aussi : Difficile choix entre gouvernance laïque et gouvernance islamique au Mali : L’État pris dans l’étau de ses contradictions

Dr Aly Tounkara, maître de conférences à l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako et expert au Centre des études sécuritaires et stratégiques au Sahel (CE3S), livre son analyse sur la question de la laïcité qui fait débat depuis quelques années dans notre pays. Le che.

Lire aussi : Assises nationales de la refondation : Le comité de suivi-évaluation en pleine opérationnalité

Sous la conduite du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, le gouvernement et le Comité indépendant de suivi-évaluation pour la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) se sont rencontrés hier à la Primature..

Lire aussi : Cnid : Les grandes ambitions

À l’occasion de sa rentrée politique 2023, le Congrès national d’initiative démocratique (Cnid-Faso Yiriwaton) a présenté, samedi dernier à son siège, ses vœux de nouvel an..

Les articles de l'auteur

Organisation d’élections crédibles : L’AIGE peut compter sur l’accompagnement de la société civile

Après la classe politique, le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige), Me Moustapha Cissé et ses collègues ont rencontré, jeudi dernier au Centre international de conférences de Bamako, les acteurs de la société civile..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié lundi 06 février 2023 à 07:49

Élections transparentes et crédibles : La classe politique exhorte l’AIGE à jouer pleinement son rôle

La rencontre entre les acteurs politiques et les membres de l’Aige a été l’occasion pour les deux parties d’exprimer leur volonté d’organiser des scrutins crédibles et transparents.

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié jeudi 02 février 2023 à 07:44

Organisation des élections : l’AIGE peut compter sur le soutien du gouvernement

Les membres du collège de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige), avec à leur tête Me Moustapha Cissé, le président, ont été reçus, hier, par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 01 février 2023 à 07:32

Difficile choix entre gouvernance laïque et gouvernance islamique au Mali : L’État pris dans l’étau de ses contradictions

Dr Aly Tounkara, maître de conférences à l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako et expert au Centre des études sécuritaires et stratégiques au Sahel (CE3S), livre son analyse sur la question de la laïcité qui fait débat depuis quelques années dans notre pays. Le chercheur explique aussi la perception faite, dans le contexte malien, de cette question relancée à la faveur du projet de nouvelle Constitution.

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 31 janvier 2023 à 08:13

Assises nationales de la refondation : Le comité de suivi-évaluation en pleine opérationnalité

Sous la conduite du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, le gouvernement et le Comité indépendant de suivi-évaluation pour la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) se sont rencontrés hier à la Primature..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 31 janvier 2023 à 07:34

Cnid : Les grandes ambitions

À l’occasion de sa rentrée politique 2023, le Congrès national d’initiative démocratique (Cnid-Faso Yiriwaton) a présenté, samedi dernier à son siège, ses vœux de nouvel an..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 31 janvier 2023 à 07:33

Avant-projet de Constitution : La commission de finalisation du texte composée de 69 membres

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a nommé, vendredi dernier, par le décret n°2023-0055/PT-RM du 27 janvier 2023, les membres de la Commission chargée de la finalisation du projet de Constitution de notre pays..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié lundi 30 janvier 2023 à 07:34

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner