#Mali : Carême : Moment de partage, jeûne et prières pour les catholiques

Le carême des chrétiens catholiques a débuté mercredi dernier. Ce mot qui est d’origine latine signifie 40 jours. Ce temps d’abstinence et de jeûne pour les chrétiens, qui précède Pâques, prépare spirituellement les chrétiens à s’approcher davantage de Dieu, à travers le jeûne et la prière, mais aussi des hommes à travers le partage et le pardon.

Publié vendredi 16 février 2024 à 09:23
#Mali : Carême : Moment de partage, jeûne et prières pour les catholiques

Comme chaque année, le carême commence un mercredi, appelé Mercredi des cendres. Même-si c’est à la veille du mercredi des cendres que débute le jeûne pour beaucoup de catholiques. Ce jour est appelé le Mardi gras. Un jour où on mange avec abondance avant le commencement de ces 40 jours de long cheminement avec le Seigneur.

Durant ce temps sacré, trois choses constituent un socle pour la foi chrétienne. Pour l’abbé Kalifa Albert Dena, prêtre diocésain de la Région de San, c’est l’aumône, la prière et le jeûne, recommandés par Jésus lui-même dans Mathieu 6, 1-18. L’abbé Dena nous explique que, comme enseigné par Jésus, au moment de l’aumône ta main gauche ne doit pas savoir ce que fait ta main droite.

«C’est-à-dire qu’il ne faut pas dire aux gens, j’ai fait un tel don ou bien de médiatiser tout cela. Si tu donnes, donnes sans qu’on le sache», a-t-il déclaré. La deuxième chose qui est la prière. Selon lui, les chrétiens sont appelés à redoubler d’efforts pour respecter les temps de prières du catholicisme. Et ils sont : Laudes au petit matin, Tierce vers 9 heures, Sexte à 12 heures, None à 15 heures, Vêpres au coucher du soleil et Complies avant de dormir.

«La troisième chose est le jeûne. C’est de prendre un repas par jour. Le jour fait 24 heures plomb. Si tu optes pour le petit déjeuner pendant ton jeûne, tu ne mangeras que le matin et ainsi de suite», a étayé le prêtre Kalifa Albert Dena. Une chose que les chrétiens s’efforcent de maintenir. En effet, il était 20 heures moins, mercredi dernier, lorsqu’on rencontre la vieille Mme Bagayoko à l’église Notre-Dame de la Paix de Lafiabougou, en Commune IV.

Du haut de son âge avancé, la vieille dame continue de jeûner durant chaque carême depuis son jeune âge. «Je fais mes 24 heures chaque jour sans problème. Parce que si je pense à la récompense que j’aurai après chaque carême, ça m’encourage à continuer. Seule la soif me fatigue», explique-t-elle. Sa petite fille à ses côtés, L. Bagayoko, âgée de 13 ans, explique qu’elle suit les mêmes préceptes que sa grand-mère. C’est-à-dire sans boire ni manger pendant 24 heures. Plus loin, on retrouve B. Koné, un jeune homme de 30 ans qui lui aussi jeûne pendant 24 heures.

Il affirme néanmoins que la soif le fatigue le plus, mais aussi les inflammations gastriques qu’il a. Nous avons également trouvé J.M. Dembélé, un nouveau bachelier, qui déclare respecter aussi les 24 heures même-si parfois ça devient trop difficile  donc il compense cela par l’aumône. Quant à M. Dembélé, il ne mange pas pendant 24 heures, mais boit de l’eau tout de même.

Le prêtre Dena rappelle aux chrétiens que le temps de carême est un moment entre le croyant et Dieu. Donc, il conseille, comme Jésus l’a dit, de ne pas avoir l’air abattu, la mine froissée, car cela montre aux gens que tu jeûnes. Or ça doit être un moment secret, de communion et de spiritualité entre Dieu et la personne qui pratique le jeûne.




La symbolique du chiffre 40

 

Le chiffre 40 est un chiffre très significatif dans la Bible, d’où le choix de 40 jours pour le carême. Le prêtre Dena nous explique quelques moments clés où le chiffre 40 a été mentionné dans la Bible. «Il y a eu le Déluge de 40 jours avec Noé dans le livre de la Génèse, les 40 ans du peuple d’Israël avec Moïse dans le désert ; Moïse qui a passé 40 jours et 40 nuits à prier Dieu sur le Mont Sinaï ; Jésus aussi a fait 40 jours et 40 nuits à jeûner dans le désert, etc», a-t-il détaillé.


Pour lui, c’est toute cette notion de 40 que l’église a prise pour donner un temps aux chrétiens de refaire toujours leur relation avec Dieu et nos frères et sœurs. Il fait remarquer également qu’après 40 jours ou 40 ans mentionnés dans la Bible, Dieu a toujours donné une grande récompense après. «Pour nous, ça sera la Pâques», a-t-il affirmé. Noter que les 40 jours de carême concerne chaque jour sauf le dimanche, qui est le jour du Seigneur pour les chrétiens.

Jessica Khadidia DEMBELE

Lire aussi : #Mali : Victime de migration irrégulière : Adama Keïta reçoit 2 millions du ministère des maliens établis à l’extérieur

Beaucoup de jeunes issus de milieux défavorisés aspirent à se lancer à l’aventure à travers l’émigration clandestine. Ils rêvent d’une vie meilleure dans d’autres pays, où ils peuvent allègrement gagner de l’argent et répondre aux besoins de leurs familles..

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Aucun malien n’est oublié

Mettre les 2/3 de ses fonds de souveraineté au service du peuple malien, c’est la promesse faite par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à nos compatriotes il y a trois ans lors de son investiture..

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Les 374è, 375è et 376è forages inaugurés

Dans le cadre des œuvres sociales du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, son conseiller spécial, Aguibou Dembélé, a procédé hier à l’inauguration de trois forages..

Lire aussi : #Mali : Haut conseil des collectivités : Cinq projets de textes adoptés

Débutée le 6 mai dernier, la 1ère session statutaire du Haut conseil des collectivités (HCC), au titre de l’année 2024, a pris fin hier. En prélude à la clôture de cette session, le HCC a tenu lundi, une plénière d’adoption des projets de textes envoyés par le gouvernement pour avis e.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Le cri du cœur des habitants de Doumazana Nafadji plateau et de Yirimadio Koulouba entendu

Les doléances en matière d’accès à l’eau potable des résidents de Doumazana Nafadji Plateau, en Commune I, et ceux de Yirimadio Koulouba, en Commune VI du District de Bamako, ont été entendues. Ils ont été gratifiés par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, d’un f.

Lire aussi : #Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour.

Les articles de l'auteur

#Mali : Victime de migration irrégulière : Adama Keïta reçoit 2 millions du ministère des maliens établis à l’extérieur

Beaucoup de jeunes issus de milieux défavorisés aspirent à se lancer à l’aventure à travers l’émigration clandestine. Ils rêvent d’une vie meilleure dans d’autres pays, où ils peuvent allègrement gagner de l’argent et répondre aux besoins de leurs familles..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:51

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Aucun malien n’est oublié

Mettre les 2/3 de ses fonds de souveraineté au service du peuple malien, c’est la promesse faite par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à nos compatriotes il y a trois ans lors de son investiture..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 12 juin 2024 à 18:38

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Les 374è, 375è et 376è forages inaugurés

Dans le cadre des œuvres sociales du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, son conseiller spécial, Aguibou Dembélé, a procédé hier à l’inauguration de trois forages..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:11

#Mali : Haut conseil des collectivités : Cinq projets de textes adoptés

Débutée le 6 mai dernier, la 1ère session statutaire du Haut conseil des collectivités (HCC), au titre de l’année 2024, a pris fin hier. En prélude à la clôture de cette session, le HCC a tenu lundi, une plénière d’adoption des projets de textes envoyés par le gouvernement pour avis en application des dispositions de l’article 99 de la Constitution..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 04 juin 2024 à 17:56

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Le cri du cœur des habitants de Doumazana Nafadji plateau et de Yirimadio Koulouba entendu

Les doléances en matière d’accès à l’eau potable des résidents de Doumazana Nafadji Plateau, en Commune I, et ceux de Yirimadio Koulouba, en Commune VI du District de Bamako, ont été entendues. Ils ont été gratifiés par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, d’un forage d’eau chacun dans le cadre de ses œuvres sociales..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 28 mai 2024 à 18:48

#Mali : Œuvres sociales du président de la Transition : Des forages pour les Groupes scolaires Doumanzana IV et El Hadji Koleba Samaké

Le problème d’eau, de plus en plus récurrent au Mali, est une réalité bien aigre. Les écoles et les hôpitaux sont des structures qui en pâtissent le plus. C’est pour cette raison que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a dédié 2/3 de ses fonds de souveraineté pour soulager les maux de la population malienne..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié mardi 14 mai 2024 à 18:43

#Mali : La diaspora malienne a joué sa partition

30 Maliens de l’extérieur ont été délégués pour venir participer à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens. Ils ont été reçus par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, jeudi dernier dans son département, afin de les remercier d’avoir joué leur partition lors de ce processus de dialogue..

Par Jessica Khadidia DEMBELE


Publié dimanche 12 mai 2024 à 17:10

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner