#Mali : Art et paix : Le président Assimi Goïta visite l’exposition peindre la paix

Cette exposition est une contribution des artistes au Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation. Pour ses initiateurs, il n’y a pas de souveraineté viable sans la renaissance culturelle

Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:32
#Mali : Art et paix :  Le président Assimi Goïta visite l’exposition peindre la paix

La visite était guidée par Mamou Daffé (chéchia rouge)


Le président de la Transition, chef de l’État, le colonel Assimi Goïta a visité lundi dernier l’exposition intitulée : «Peindre la paix». C’était à la faveur de la cérémonie d’ouverture de la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation qui a eu lieu lundi au Centre international de conférences de Bamako (CICB).

Cette exposition est le fruit d’un concours national éponyme dont les résultats ont été proclamés, samedi dernier, au Musée national. Il a été initié par la Fondation Festival sur le Niger, en collaboration avec le comité préparatoire du Dialogue inter-Maliens, le soutien du ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, et des faîtières de la culture.

L’exposition est consacrée aux 40 œuvres sélectionnées par le jury sur les 158 reçues de 88 artistes. Le jury était présidé par Oumar Kamara Ka, universitaire et artiste plasticien, directeur général du Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fassé Kouyaté, Abdoulaye Konaté, célèbre artiste plasticien, Mariam Ibrahim Maïga, artiste plasticienne, lauréate du dernier Concours international d’art plastique de Ségou’Art, de Massira Touré, artiste peintre et de votre serviteur.

Le premier prix est revenu à la photographe Rokiatou Cissé pour son œuvre intitulée «La paix». Elle traite de la laïcité et de la coexistence entre trois religions que sont : la religion traditionnelle, l’islam et le christianisme symbolisées respectivement par un masque, un chapelet et une croix. C’est Cheick Oumar Kassogué de Koutiala qui a remporté le 2è prix et le 3è prix est allé à Ousmane Dougnon.

Ce sont ces œuvres que le président de la Transition, accompagné du Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, du président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw et de celui du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, Ousmane Issoufi Maïga, a tenu à visiter. C’est le président de la Fondation Festival sur le Niger, Mamou Daffé, qui a lui-même servi de guide de l’exposition. Car, explique-t-il, il s’agit de la contribution des artistes au Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation. Pour lui, il n’y a pas de souveraineté viable sans la renaissance culturelle.

Youssouf DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Manuscrits anciens : Un pan de la contribution malienne à l’histoire universelle montré aux Américains

C’est une importante exposition de manuscrits anciens de Tombouctou que l’ONG Sauvegarde de manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA–DCI) anime depuis le mois de mai en Virginie aux états-Unis. C’est l’IQOU Theological College de cet état américain qui sert en.

Lire aussi : #Mali : Théâtre et marionnette : La compagnie Nama forme 11 jeunes femmes

Pendant trois mois, elles ont appris à manier les marionnettes, mais aussi à danser, chanter et jouer comme des actrices sur une scène de théâtre.

Lire aussi : #Mali : Festival international des arts et de la culture de Bla : Une histoire mais aussi un potentiel de développement

La première édition du Festival international des arts et de la culture de Bla qui s’est tenue récemment a été l’occasion pour le public de découvrir de nombreux sites naturels et culturels..

Lire aussi : Slam : Harouna Guindo, champion du monde de la discipline

Le jeune artiste malien a dominé ses concurrents lors de la compétition au Gabon avec des textes digestes, mais surtout interpellateurs sur l’actualité brûlante. Il a déclamé des ressentis sur l’intégration africaine et les violences faites aux femmes.

Lire aussi : #Mali : Festival international Sogobô : Un ancrage aux repères culturels

Les lampions se sont éteints sur la 1ère édition du Festival international «Sogobô» (sortie des masques) sous le thème : «Le rôle des masques et marionnettes dans la socialisation des enfants»..

Lire aussi : #Mali : Masques et marionnettes : Le festival sogobô magnifie la tradition

La première édition du Festival Sogobô est une aubaine pour mieux sensibiliser les populations, surtout les jeunes, sur une tradition millénaire de notre pays. Mardi dernier, Dr Salia Malé a animé une conférence-débat sous le thème : «Importance des masques dans la société»..

Les articles de l'auteur

#Mali : Manuscrits anciens : Un pan de la contribution malienne à l’histoire universelle montré aux Américains

C’est une importante exposition de manuscrits anciens de Tombouctou que l’ONG Sauvegarde de manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA–DCI) anime depuis le mois de mai en Virginie aux états-Unis. C’est l’IQOU Theological College de cet état américain qui sert en même de partenaire et d’organisateur de cette exposition..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:47

#Mali : Théâtre et marionnette : La compagnie Nama forme 11 jeunes femmes

Pendant trois mois, elles ont appris à manier les marionnettes, mais aussi à danser, chanter et jouer comme des actrices sur une scène de théâtre.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:43

#Mali : Festival international des arts et de la culture de Bla : Une histoire mais aussi un potentiel de développement

La première édition du Festival international des arts et de la culture de Bla qui s’est tenue récemment a été l’occasion pour le public de découvrir de nombreux sites naturels et culturels..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:25

Slam : Harouna Guindo, champion du monde de la discipline

Le jeune artiste malien a dominé ses concurrents lors de la compétition au Gabon avec des textes digestes, mais surtout interpellateurs sur l’actualité brûlante. Il a déclamé des ressentis sur l’intégration africaine et les violences faites aux femmes.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:23

#Mali : Festival international Sogobô : Un ancrage aux repères culturels

Les lampions se sont éteints sur la 1ère édition du Festival international «Sogobô» (sortie des masques) sous le thème : «Le rôle des masques et marionnettes dans la socialisation des enfants»..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 30 mai 2024 à 18:54

#Mali : Masques et marionnettes : Le festival sogobô magnifie la tradition

La première édition du Festival Sogobô est une aubaine pour mieux sensibiliser les populations, surtout les jeunes, sur une tradition millénaire de notre pays. Mardi dernier, Dr Salia Malé a animé une conférence-débat sous le thème : «Importance des masques dans la société»..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 23 mai 2024 à 18:02

#Mali : 8è Écran d’Afrique : Tapa Keïta remporte le grand prix

La 8è édition du Festival de cinéma de Ségou appelé : «Écran d’Afrique» vient de connaître son épilogue. C‘était dimanche dernier dans la capitale de la 4è région administrative. Sans conteste, le jury a choisi le court métrage documentaire sur la fistule intitulé : «Les larmes de pagne» de Tapa Keïta qui a remporté le grand prix d’une valeur de 500.000 Fcfa, parrainé par la Fondation Festival sur le Niger..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié jeudi 23 mai 2024 à 18:01

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner