Assurance Sabunyuman : «Ikeneya», une couverture santé taillée sur mesure

En souscrivant en fonction de son portefeuille, le client aura droit à une diversité de soins sanitaires qui vont de la complémentarité Amo, en passant par les soins zira, wari, sanu, à VIP. Cette dernière option plus chère ouvre droit à des soins privilégiés pour les assurés

Par

Publié jeudi 19 janvier 2023 à 08:10
Assurance Sabunyuman : «Ikeneya», une couverture santé taillée sur mesure

 La société propose 5 gammes : Ikeneya Amo dafa, Ikeneya zira (option bronze), Ikeneya wari (option argent), Ikeneya sanu (option or) et Ikeneya VIP

 

«Ikeneya», c’est le nom du tout nouveau produit de l’assurance Sabunyuman. Son directeur général, Abdrahamane Kouyaté, l’a lancé, mardi dernier dans un hôtel de la place, en présence du directeur général de Holding Gama, Mamadou Touré et de plusieurs invités.

Le produit «Ikeneya» a pour objet de garantir à l’assuré/bénéficiaire, le remboursement et/ou la prise en charge de tout ou partie des frais médicaux, pharmaceutiques, chirurgicaux et d’hospitalisation à la suite de maladie, accident et ou maternité. Pour bénéficier des avantages de ce produit, la société propose 5 gammes : Ikeneya Amo dafa, Ikeneya zira (option bronze), Ikeneya wari (option argent), Ikeneya sanu (option or) et Ikeneya VIP. La souscription à chaque option donne droit à des avantages pour l’assuré face aux différentes prises en charge citées dessus.

Dans son exposé, le directeur général de l’assurance Sabunyuman a expliqué qu’Ikeneya Amo dafa est une option destinée aux bénéficiaires de l’Assurance maladie obligatoire (Amo). Elle couvre le ticket modérateur de l’Amo (30%) à un prix défiant toute concurrence sur le marché des assurances au Mali. Son objectif est surtout de procurer aux assurés de l’Amo une complémentarité des frais (dafa) en vue de faire face aux prises en charge des soins.


Pour ceux qui n’ont pas accès à l’Amo, l’assurance Sabunyuman leur offre la gamme Ikeneya zira (option bronze). Elle met à la disposition du client une couverture sanitaire efficace à un coût modéré. Les cibles visées à cette option sont surtout les ouvriers, artisans, infirmiers, aides-soignants ainsi que tous les particuliers dans cette catégorie socioprofessionnelle.

Ikeneya wari offre des plafonds de garanties à la hausse et un plus large éventail de couvertures. À ce niveau, poursuit l’entrepreneur, les intéressés doivent être des personnes dans la catégorie des agents de maîtrise, des cadres, des enseignants, des techniciens supérieurs et toutes autres personnes dont le pouvoir d’achat peut supporter ces charges. Comme son nom l’indique, Ikeneya sanu est l’offre de prestations la plus complète.

Elle accorde des niveaux de garanties santé élevés et exhaustifs. À en croire Abdrahamane Kouyaté, ce choix permet la prise en charge d’une gamme de garanties santé très intéressante destinée aux chefs d’entreprises, chercheurs, directeurs généraux, présidents d’institutions, avocats et cadres supérieurs. Son but est aussi de mettre à la disposition de certaines catégories sociales, un niveau de prestation élevé et satisfaisant. 

En ce qui concerne la gamme Ikeneya VIP, elle permet un accès rapide et diligenté des plateaux techniques internationaux avec une gamme de garanties et de couverture. Elle couvre les personnes ayant besoin des prestations de prestige et de privilège dans la couverture de leurs besoins en santé. Avec Ikeneya VIP, les traitements partiels dans les cas d’infertilité des hommes et des femmes sont couverts.


L’assurance Sabunyuman a dans son viseur les Maliens de la diaspora envers laquelle elle promet d’ouvrir ses gammes de produits sanitaires. Pour souscrire et bénéficier des prestations de toutes ces gammes, le client doit se rendre dans un point de distribution de l’assurance Sabunyuman et de ses partenaires. La souscription se fait de façon mensuelle et/ou annuelle selon les possibilités, elle est groupée et familiale. Pour souscrire à Ikeneya Amo dafa, un client doit payer annuellement 18.000 Fcfa de prime pour un enfant et 36.000 Fcfa pour l’adulte.

L’option Ikeneya zira coûtera par an 36.000 Fcfa pour l’enfant et 60.000 Fcfa pour l’adulte. Pour accéder à Ikeneya wari, le client paie 60.000 Fcfa pour l’enfant et 120.000 pour  l’adulte. Ikeneya sanu coûtera annuellement 120.000 Fcfa pour la prise en charge des soins de l’enfant et 240.000 Fcfa pour l’adulte. Si le client opte pour la formule Ikeneya VIP, il doit débourser 480.000 Fcfa pour lui et 240.000 Fcfa pour l’enfant. Les souscriptions ont déjà commencé.

Fadi CISSE

Lire aussi : CENTIF : Logée de neuf

Le ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, a procédé, hier, à l’inauguration du nouveau siège de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif). C’était en présence du président de la Centif, Idrissa Mahamar Haïdara, et de nombreux invités.

Lire aussi : Trésor : La RGD et la PGT dans deux tours jumelles

Les deux structures sont essentielles dans la gestion des finances de l’état. La première a encaissé plus de 80% de recettes de l’état et la seconde paie plus de 90% de ses dépenses.

Lire aussi : Société B2Gold : Près de 19 tonnes d’or produites par la mine de Fekola en 2022

En 2022, la société B2Gold a globalement dépassé sa fourchette prévisionnelle annuelle en produisant 1.027.874 onces, dont 598.661 onces (environ 19 tonnes) produites par sa mine de Fekola au Mali..

Lire aussi : Holding-CMDT : Le budget 2023 chiffré à plus de 534 milliards de FCFA

Les ravages des jassides (des insectes) et les inondations ont fait perdre à notre pays plus de 150.000 hectares. Ce qui justifie une augmentation des dépenses par rapport à l’exercice écoulé.

Lire aussi : Le dromadaire : Un animal au service de la résilience humaine en milieu sahélien

Le dromadaire (Camelus dromedarius) occupe une place très importante en Afrique, au Moyen-Orient et dans le subcontinent indien. L’effectif mondial, selon l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) (2009), est estimé à plus de 24 millions de têtes, dont 80% se trouve en Af.

Lire aussi : Viande de dromadaire : De plus en plus prisée par les Bamakois

Riche en glycogène, la viande cameline s’avère être une excellente source d’énergie et permet de booster les défenses immunitaires notamment grâce à la vitamine A qu’elle contient.

Les articles de l'auteur

CENTIF : Logée de neuf

Le ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, a procédé, hier, à l’inauguration du nouveau siège de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif). C’était en présence du président de la Centif, Idrissa Mahamar Haïdara, et de nombreux invités..

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 03 février 2023 à 08:19

Trésor : La RGD et la PGT dans deux tours jumelles

Les deux structures sont essentielles dans la gestion des finances de l’état. La première a encaissé plus de 80% de recettes de l’état et la seconde paie plus de 90% de ses dépenses.

Par Fadi CISSE


Publié vendredi 03 février 2023 à 08:18

Société B2Gold : Près de 19 tonnes d’or produites par la mine de Fekola en 2022

En 2022, la société B2Gold a globalement dépassé sa fourchette prévisionnelle annuelle en produisant 1.027.874 onces, dont 598.661 onces (environ 19 tonnes) produites par sa mine de Fekola au Mali..

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 02 février 2023 à 08:07

Holding-CMDT : Le budget 2023 chiffré à plus de 534 milliards de FCFA

Les ravages des jassides (des insectes) et les inondations ont fait perdre à notre pays plus de 150.000 hectares. Ce qui justifie une augmentation des dépenses par rapport à l’exercice écoulé.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 02 février 2023 à 08:05

Le dromadaire : Un animal au service de la résilience humaine en milieu sahélien

Le dromadaire (Camelus dromedarius) occupe une place très importante en Afrique, au Moyen-Orient et dans le subcontinent indien. L’effectif mondial, selon l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) (2009), est estimé à plus de 24 millions de têtes, dont 80% se trouve en Afrique..

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 02 février 2023 à 08:03

Viande de dromadaire : De plus en plus prisée par les Bamakois

Riche en glycogène, la viande cameline s’avère être une excellente source d’énergie et permet de booster les défenses immunitaires notamment grâce à la vitamine A qu’elle contient.

Par Fadi CISSE


Publié jeudi 02 février 2023 à 08:02

Poste du Mali : Retour progressif des services de proximité

La Poste du 3è millénaire à laquelle aspirent les autorités de la Transition, doit être une entité qui offre au citoyen une gamme de services, allant du courrier au numérique en passant par les services financiers postaux..

Par Fadi CISSE


Publié mercredi 01 février 2023 à 08:15

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner