Sénégal : Elle vole l’argent de sa tante pour éviter de se retrouver nue sur la toile

Pour ne pas se retrouver, nue, sur la toile, l’étudiante de 21 ans a vidé le compte de sa tante. Elle dit avoir remis l’argent à Abdoulaye Melo Sambe, le cousin de son petit ami, qui la faisait chanter. Binetou Wahab Faye n’aurait jamais imaginé que le coup de poignard serait asséné par sa propre nièce.

Par

Publié jeudi 07 décembre 2023 à 07:50
Sénégal : Elle vole l’argent de sa tante pour éviter de se retrouver nue sur la toile

Son homonyme, en qui elle avait une confiance aveugle. Pourtant, la demoiselle de 21 ans lui a infligé une baffe qu’elle n’est pas prête d’oublier. Son compte bancaire s’est vidé sans qu’elle n’ait fait le moindre retrait.
La dame, qui n’a rien vu venir, a juste senti le poids de la massue quand elle a constaté que ses comptes à la Société générale des Banques au Sénégal (SGBS), à Wave et Orange Money ont été débités des sommes de 2.050.000 et de 400.000 Fcfa. La dame n’en revenait pas. Elle qui, devenue aveugle, a demandé à sa banque une procuration au nom de sa nièce pourqu’elle puisse l’aider à faire certains retraits et dépôts d’argent, s’est faite avoir.


La voleuse, cette fille qu’elle a élevée, depuis toute petite, dit avoir retiré ces sommes, car étant victime de chantage. Le chauffeur, Abdoulaye Melo Sambe 27 ans, détenait ses vidéos obscènes. Avec ces images, il l’a menacé, explique-t-elle aux enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane. Qui, l’enquête bouclée, ont déféré la jeune fille et son maître chanteur au parquet du procureur de la République, Abdou Karim Diop. Ils sont poursuivis pour abus de confiance et obtention d'avantages indus. L’étudiante bloque le numéro de la gestionnaire de compte de sa tante (aveugle)


« Elle m’a envoyé une vidéo où elle était nue. Je l’ai envoyé à mon collègue »
Lors de l’enquête, la partie civile explique comment la jeune fille a réussi à masquer son manège. Audacieuse, l’étudiante a pris le téléphone de sa tante et a bloqué le numéro de téléphone de la gestionnaire de compte de cette dernière. Un stratagème visant à masquer toute alerte. Ce péché, la mise en cause l’avoue sans détour. Elle s’explique.
Abdoulaye Melo Sambe détenait, selon elle, ses images obscènes et la faisait chanter avec. Une accusation rejetée par le chauffeur qui jure ne l’avoir jamais menacé. Ni fait chanter ! Le bonhomme renverse la situation en faisant de la jeune fille, la méchante de l’histoire. Elle lui a, précise-t-il, volontairement envoyé lesdites images obscènes.


«Je n’ai jamais enregistré. Par contre, le 12 octobre 2023, elle m’a envoyé une vidéo où elle était nue. Je l’ai sauvegardé. Et je l’ai envoyé à mon collègue » ajoute-il. Quid de l’argent ? « Elle m’a envoyé 20. 000 Fcfa. Elle m’a aussi acheté une paire de chaussures et des habits comme cadeau d’anniversaire... » Toujours dans les dénégations, Ablaye balance que la fille lui faisait la cour. « Elle voulait que l’on soit en couple. Elle m’envoyait des vidéos sexy. » Et s’il les a conservées c’était, argue-t-il, pour avoir des preuves si jamais son cousin était au courant.


« Il a téléchargé la vidéo que j’avais envoyée à mon petit ami et m’a fait chanter avec »L’étudiante le dément. « Ce n’est pas vrai. C’est lui qui a récupéré les images. Mon téléphone était en panne et je le lui ai remis pour qu’il le donne à mon petit ami qui devait le réparer. Il en a profité pour soutirer les vidéos que j’avais envoyées à mon copain. Après, il a commencé à me faire chanter. Il a menacé de tout divulguer. On s’est donné rendez-vous sur la corniche, je lui ai donné 800.000 et 600.000 Fcfa. L’enquête révèle aussi que la fille invitait le garçon à des sorties, au restaurant et c’est elle qui payait l'addition et le transport du jeune homme. Et quand elle a eu son baccalauréat, elle a retiré 600.000 Fcfa dans le compte de sa tante pour festoyer avec lui.


Elle dit aussi avoir remis de l’argent à un certain Badara Sall, qui menaçait de publier sa vidéo. Son petit ami, Ousmane Sow, entendu comme témoin, confie que sa chérie lui a, une fois, offert la somme de 50.000 Fcfa pour ses besoins personnels. La partie civile dit avoir perdu la somme de 2.750. 000 Fcfa. Les mis en cause, présentés au procureur, c’est au juge de trancher leur sort. Et il l’a fait en condamnant la demoiselle à une peine de 6 mois de prison ferme. Quant au maître chanteur, il a écopé de 3 mois de prison ferme.


(Source : seneweb)

Rédaction Lessor

Lire aussi : Tombouctou : Coup d’envoi des travaux du nouveau stade

Deux ministres de la Transition étaient à Tombouctou, jeudi 15 février. Abdoul Kassim Ibrahim Fomba (ministre chargé de la Jeunesse et des Sport) et le colonel Assa Badiallo Touré (ministre de la Santé et du Développement social) étaient venus poser la première pierre du stade moderne de To.

Lire aussi : Transfert : Jean-Louis Gasset rebondit à Marseille

Limogé par la Fédération ivoirienne de football (FIF) après le premier tour de la CAN, Côte d’Ivoire 2023 (1 victoire, 2 défaites en 3 matches), Jean-Louis Gasset n’aura passé qu’une petite dizaine de jours au chômage..

Lire aussi : Danse au Mali : Une expression culturelle qui essaime

De plus en plus d’Occidentaux désirent apprendre les danses traditionnelles africaines, dont les vertus ne sont plus à prouver : véritable art, sa pratique régulière permet de développer la souplesse, la force ainsi que la mémoire..

Lire aussi : #Mali : Disparition de Dr Sall : Un homme d’action tire sa révérence

Le Dr Abdoulaye Sall, consultant indépendant, président du Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI-2002) s’est éteint mardi 13 février en début de soirée à la Clinique Pasteur où il venait d’être admis suite à un malaise qu’il a eu.

Lire aussi : #Mali : Associations et organisations féminines : Remise de vivres et d’équipements d’une valeur de plus de 121 millions de Fcfa

La Cellule technique du Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et à l’épanouissement de l’enfant (CT-Fafe) a fait don de vivres et non vivres aux groupements, associations et organisations de femmes et d’appui aux enfants en situation difficile..

Lire aussi : #Mali : Communiqué du conseil des ministres du 14 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 14 février 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Les articles de l'auteur

Tombouctou : Coup d’envoi des travaux du nouveau stade

Deux ministres de la Transition étaient à Tombouctou, jeudi 15 février. Abdoul Kassim Ibrahim Fomba (ministre chargé de la Jeunesse et des Sport) et le colonel Assa Badiallo Touré (ministre de la Santé et du Développement social) étaient venus poser la première pierre du stade moderne de Tombouctou et inaugurer le Centre multi fonctionnel des jeunes de la ville. Les deux ministres ont été reçus avec tous les honneurs par une population de la Cité des 333 Saints très enthousiaste..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 21 février 2024 à 07:58

Transfert : Jean-Louis Gasset rebondit à Marseille

Limogé par la Fédération ivoirienne de football (FIF) après le premier tour de la CAN, Côte d’Ivoire 2023 (1 victoire, 2 défaites en 3 matches), Jean-Louis Gasset n’aura passé qu’une petite dizaine de jours au chômage..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 21 février 2024 à 07:56

Danse au Mali : Une expression culturelle qui essaime

De plus en plus d’Occidentaux désirent apprendre les danses traditionnelles africaines, dont les vertus ne sont plus à prouver : véritable art, sa pratique régulière permet de développer la souplesse, la force ainsi que la mémoire..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:46

#Mali : Disparition de Dr Sall : Un homme d’action tire sa révérence

Le Dr Abdoulaye Sall, consultant indépendant, président du Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI-2002) s’est éteint mardi 13 février en début de soirée à la Clinique Pasteur où il venait d’être admis suite à un malaise qu’il a eu quelques heures plus tôt..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 15 février 2024 à 09:25

#Mali : Associations et organisations féminines : Remise de vivres et d’équipements d’une valeur de plus de 121 millions de Fcfa

La Cellule technique du Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et à l’épanouissement de l’enfant (CT-Fafe) a fait don de vivres et non vivres aux groupements, associations et organisations de femmes et d’appui aux enfants en situation difficile..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 15 février 2024 à 09:21

#Mali : Communiqué du conseil des ministres du 14 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 14 février 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 15 février 2024 à 09:01

#Mali : Commerce de la banane plantain : Entre tracasseries routières et problèmes de conservation

La banane plantain, communément appelé alloco est un fruit très prisé dans notre pays. Ce fruit est, à l’aperçu, un peu plus grand et plus long que la banane douce..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:42

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner