Mali : La journée du lundi 08 août (Achoura) déclarée fériée

La fête d’Achoura ou le dixième jour du premier mois du calendrier musulman sera célébrée ce lundi 08 août 2022. La journée est chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé le ministre en charge du Travail dans un communiqué publié ce jeudi 04 août 2022.

Par

Publié jeudi 04 août 2022 à 16:53
Mali : La journée du lundi 08 août (Achoura) déclarée fériée

« À l'occasion de la fête d'Achoura, 10 e jour du Mouharram, premier mois du calendrier musulman, la journée du lundi 08 août 2022( Achoura) est déclarée chômée et payée sur l'étendue du territoire national », indique le communiqué du ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Achoura a une origine qui remonte à la sortie « des enfants d’Egypte d’Israël ». 



Le nom de cette fête vient du nombre 10, qui se dit (asharah) en arabe, rapporte plusieurs hadiths. Sa célébration est essentiellement marquée par deux jours de jeûnes consécutives soit les (09è et 10è jours) ou les (10è et 11è), selon plusieurs croyances musulmanes.


L'origine de cette pratique de jeun remonterait au temps du prophète Mohamed (PSL) selon les révélations d'Ibn Abbas (que la paix soit sur lui), l'un de ses fidèles compagnons.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : Exposition photos de l’Armée : Des visiteurs de marque

L’exposition photos de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa), dont le vernissage a eu lieu 17 mars dernier, prend fin aujourd’hui au Musée national..

Lire aussi : Sénégal : De vives tensions à Dakar à la veille du procès d'Ousmane Sonko

À l'appel de la principale coalition d'opposition, de nombreux sénégalais ont manifesté ce mercredi 29 mars dans les rues de la capitale Dakar, provoquant de violentes altercations entre les manifestants pro-opposition et les forces de sécurité déployées en grand nombre pour réprimer la « .

Lire aussi : Mali : Nouvelles charges contre le chroniqueur « Ras Bath »

Le célèbre chroniqueur et animateur radio, Mohamed Youssouf Bathily alias "Ras Bath", placé sous mandat de dépôt depuis le 13 mars dernier par le Procureur du Tribunal de Grande instance (TGI) de la Commune IV de Bamako, pour « simulation d'infractions et trouble à l'ordre public », a ét.

Lire aussi : Sénégal : De vives tensions à Dakar à la veille du procès d'Ousmane Sonko

À l'appel de la principale coalition d'opposition, de nombreux sénégalais ont manifesté ce mercredi 29 mars dans les rues de la capitale Dakar, provoquant de violentes altercations entre les manifestants pro-opposition et les forces de sécurité déployées en grand nombre pour réprimer la « .

Lire aussi : Vulgarisation du projet de Constitution : Le gouvernement se met à la tâche

L’élaboration d’un texte fondamental constitue la pierre angulaire des changements voulus par les Maliens. Le gouvernement est à pied d’œuvre pour son appropriation par les populations. C’est dans ce cadre que les membres de l’exécutif étaient réunis hier au CICB.

Lire aussi : Mali-Burkina Faso-Guinée : Deux cyclistes burkinabè font la course de l’intégration

Afin d’inviter les présidents des Transitions du Mali, du Burkina Faso et de la Guinée, à donner corps au projet de la fédération entre les trois pays, deux jeunes cyclistes burkinabé (Fréderic Kaboré et Drissa Sawadogo) ont entrepris le trajet Ouagadougou-Bamako-Conakry pour leur remettre.

Les articles de l'auteur

Exposition photos de l’Armée : Des visiteurs de marque

L’exposition photos de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa), dont le vernissage a eu lieu 17 mars dernier, prend fin aujourd’hui au Musée national..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 31 mars 2023 à 07:36

Sénégal : De vives tensions à Dakar à la veille du procès d'Ousmane Sonko

À l'appel de la principale coalition d'opposition, de nombreux sénégalais ont manifesté ce mercredi 29 mars dans les rues de la capitale Dakar, provoquant de violentes altercations entre les manifestants pro-opposition et les forces de sécurité déployées en grand nombre pour réprimer la « marche pacifique »..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 30 mars 2023 à 08:19

Mali : Nouvelles charges contre le chroniqueur « Ras Bath »

Le célèbre chroniqueur et animateur radio, Mohamed Youssouf Bathily alias "Ras Bath", placé sous mandat de dépôt depuis le 13 mars dernier par le Procureur du Tribunal de Grande instance (TGI) de la Commune IV de Bamako, pour « simulation d'infractions et trouble à l'ordre public », a été à nouveau présenté ce mercredi matin, au parquet de la même juridiction pour de nouvelles charges le concernant..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 30 mars 2023 à 08:15

Sénégal : De vives tensions à Dakar à la veille du procès d'Ousmane Sonko

À l'appel de la principale coalition d'opposition, de nombreux sénégalais ont manifesté ce mercredi 29 mars dans les rues de la capitale Dakar, provoquant de violentes altercations entre les manifestants pro-opposition et les forces de sécurité déployées en grand nombre pour réprimer la « marche pacifique »..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 29 mars 2023 à 19:24

Vulgarisation du projet de Constitution : Le gouvernement se met à la tâche

L’élaboration d’un texte fondamental constitue la pierre angulaire des changements voulus par les Maliens. Le gouvernement est à pied d’œuvre pour son appropriation par les populations. C’est dans ce cadre que les membres de l’exécutif étaient réunis hier au CICB.

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 29 mars 2023 à 07:39

Mali-Burkina Faso-Guinée : Deux cyclistes burkinabè font la course de l’intégration

Afin d’inviter les présidents des Transitions du Mali, du Burkina Faso et de la Guinée, à donner corps au projet de la fédération entre les trois pays, deux jeunes cyclistes burkinabé (Fréderic Kaboré et Drissa Sawadogo) ont entrepris le trajet Ouagadougou-Bamako-Conakry pour leur remettre le flambeau du panafricanisme..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 28 mars 2023 à 07:53

Burkina Faso: Les autorités suspendent France 24

Le gouvernement a décidé, ce lundi 27 mars 2023, de la suspension sine die de la diffusion de la chaîne de télévision française France 24 sur le territoire national.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 27 mars 2023 à 15:54

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner