#Mali : Commerce de la banane plantain : Entre tracasseries routières et problèmes de conservation

La banane plantain, communément appelé alloco est un fruit très prisé dans notre pays. Ce fruit est, à l’aperçu, un peu plus grand et plus long que la banane douce.

Par

Publié mercredi 14 février 2024 à 08:42
#Mali : Commerce de la banane plantain : Entre tracasseries routières et problèmes de conservation

Il est généralement cuit avant d’être consommé. On le cultive peu au Mali, le gros de la consommation malienne est importé de Côte d’Ivoire. La décision de ce pays de suspendre l’exportation de ce produit affecte cruellement les transporteurs et les commerçants. Mais pour nombre d’entre eux, cette activité n’a jamais été chose aisée.

Moussa Camara est transporteur. Régulièrement, il va chercher la banane plantain en Côte d’Ivoire pour ravitailler le marché malien. «Durant le trajet, aussi bien en terre ivoirienne qu’au Mali, nous rencontrons des difficultés. Nous devons arranger les syndicalistes en Côte d’Ivoire, car nos véhicules ont des plaques d’immatriculation malienne. Nous pouvons dépenser jusqu’à 155.000 Fcfa sans reçu. Et chez nous aussi, c’est encore plus complexe.


À partir de la frontière jusqu’à la capitale, les tracasseries routières ne s’arrêtent pas», dénonce le transporteur. Après le dédouanement à la frontière, dit-il, «on n’a pas moins de 40.000 Fcfa à payer avant d’arriver à Bamako». En tout, le transporteur débourse environ 1.200.000 Fcfa, entre le lieu de chargement et la destination finale. Sans compter les frais de dédouanement. «On t’oblige à payer, même si tu a tous les papiers nécessaires», accuse Moussa Camara.

Un autre transporteur rencontré vers Faladié, met en cause l’efficience des mécanismes régionaux d’intégration. Selon lui, entre des pays appartenant à la même zone économique, les transporteurs ne devraient pas être confrontés à autant de tracasseries. Badian Kanté, un autre transporteur d’alloco au marché de Médina coura, explique que la décision de la Côte d’Ivoire a pris au dépourvu plusieurs transporteurs qui étaient déjà sur place. «Ils ont appris cette décision du jour au lendemain, sans en informer les pays consommateurs. Ce n’est pas normal», dit-il, indiquant que les transporteurs vont se focaliser sur d’autres destinations si la suspension perdure.

Les tracasseries ne constituent pas la seule préoccupation des commerçants et des transporteurs. «En période de forte chaleur, on est surtout confronté à des difficultés liées à la conservation de la banane plantain», explique Tiékoroba Diakité, vendeur d’alloco au marché de Medina coura. Selon notre interlocuteur, lui et d’autres vendeurs ont sollicité l’aide des autorités afin de trouver une solution à ce problème.


«Nous avons monté un projet dans ce sens et l’avons soumis aux autorités, mais entre-temps, le pays a été confronté à des difficultés. Nous réitérons notre demande aux nouvelles autorités pour qu’on puisse avoir gain de cause. Pour le moment, nous nous débrouillons avec une technique de refroidissement consistant à recouvrir les fruits avec des feuilles de banane», raconte-t-il.

Kadiatou Konaté, vendeuse dans le même marché, dit avoir récemment perdu plus de 200.000 Fcfa, faute de moyen de conservation. «J’avais investi plus de 500.000 Fcfa dans la banane plantain, mais je n’ai même pas eu 300.000 Fcfa après la vente de la marchandise», confie-t-elle.

Fatoumata KAMISSOKO

Rédaction Lessor

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens : Démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté hier se tiennent du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire national.

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens à Goundam : Démarré dans les 16 communes du cercle

Dans la Commune urbaine de Goundam, à l’instar des 15 autres communes de ce Cercle, ont débuté aujourd’hui les travaux du Dialogue inter-maliens qui se dérouleront du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire nationale..

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens : Pas sans la commune de Tenenkou

À Tenenkou, les travaux ont démarré aujourd’hui à la salle weltaré de la préfecture du cercle sous la présidence du préfet de cercle, Mamadou Dao..

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens à Tominian : Les travaux ont démarré

À l’instar des autres localités du Mali, la phase communale Dialogue inter-Maliens a débuté aujourd’hui à Tominian, à la salle de délibération de la mairie de cette Commune rurale. L’ouverture des travaux a été présidée par le préfet du cercle de Tominian, Ibrahima Koïta..

Lire aussi : Bankass : Le Dialogue inter-Maliens a démarré

La phase communale du Dialogue inter-Maliens a bien démarré dans le Cercle de Bankass, à l’instar des autres localités du Mali..

Lire aussi : Bla : Démarrage des travaux du Dialogue inter-maliens

Le 2è adjoint au préfet du Cercle de Bla, Moriba Camara, a procédé au lancement des travaux du Dialogue inter-Maliens. C’était aujourd’hui en présence du maire de la Commune rurale de Bla, Mamadou Samaké, des chefs des 19 villages de la Commune rurale de Bla, des chefs de service techniqu.

Les articles de l'auteur

Dialogue inter-Maliens : Démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté hier se tiennent du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire national.

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 14 avril 2024 à 11:06

Dialogue inter-Maliens à Goundam : Démarré dans les 16 communes du cercle

Dans la Commune urbaine de Goundam, à l’instar des 15 autres communes de ce Cercle, ont débuté aujourd’hui les travaux du Dialogue inter-maliens qui se dérouleront du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire nationale..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:17

Dialogue inter-Maliens : Pas sans la commune de Tenenkou

À Tenenkou, les travaux ont démarré aujourd’hui à la salle weltaré de la préfecture du cercle sous la présidence du préfet de cercle, Mamadou Dao..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:15

Dialogue inter-Maliens à Tominian : Les travaux ont démarré

À l’instar des autres localités du Mali, la phase communale Dialogue inter-Maliens a débuté aujourd’hui à Tominian, à la salle de délibération de la mairie de cette Commune rurale. L’ouverture des travaux a été présidée par le préfet du cercle de Tominian, Ibrahima Koïta..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:12

Bankass : Le Dialogue inter-Maliens a démarré

La phase communale du Dialogue inter-Maliens a bien démarré dans le Cercle de Bankass, à l’instar des autres localités du Mali..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:09

Bla : Démarrage des travaux du Dialogue inter-maliens

Le 2è adjoint au préfet du Cercle de Bla, Moriba Camara, a procédé au lancement des travaux du Dialogue inter-Maliens. C’était aujourd’hui en présence du maire de la Commune rurale de Bla, Mamadou Samaké, des chefs des 19 villages de la Commune rurale de Bla, des chefs de service techniques, des chefs d’unités des Forces de défense et de sécurité et toutes les composantes de la société civile..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 13 avril 2024 à 17:04

#Mali : Sikasso : Des échanges intéressants sur les activités de développement

La capitale du Kénédougou a abrité du 5 au 6 avril dernier, la 1ère session du Comité régional d’orientation, de coordination et de suivi des actions de développement (Crocsad)..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:30

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner