Fafe : Des progrès malgré les difficultés

La Cellule technique du Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et l’épanouissement de l’enfant (CT-Fafe) a tenu, vendredi dernier au Centre national de documentation et d’information sur la femme et à l’épanouissement de l’enfant (CNDIFE), la 11è réunion de son comité de pilotage.

Publié lundi 18 septembre 2023 à 08:08
Fafe : Des progrès malgré les difficultés

La ministre Mariam Maïga a expliqué  que la femme et l’enfant restent au cœur des préoccupations de son département

 

 La cérémonie était présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, en présence de la directrice du Fafe, Mme Kanté Fatoumata Diankoumba, et du responsable du guichet 3 en charge de la réinsertion socioéconomique des enfants en situation difficile, Ibrahima Abdoulaye Coulibaly.

La réunion a été l’occasion d’identifier et examiner les forces, les faiblesses, mais aussi les opportunités et les insuffisances enregistrées dans l’exécution du programme d’activités de l’exercice 2022. La session se tient conformément à l’arrêté interministériel n°2526/MEF-MPFEF-SG du 30 juillet 2015 qui détermine les modalités de gestion du Fafe.

Rappelons que le comité de pilotage, qui est l’organe de décision de contrôle et d’orientation du Fafe, a mission de valider les documents techniques relatifs aux conditions d’accès au financement sur approbation de la Cellule technique du Fafe. Mais aussi d’autoriser le financement des projets, faire le suivi des fonds alloués, entre autres. Quant à la Cellule technique, elle est l’organe technique de coordination et de mise en œuvre du Fonds. Cette cellule est représentée dans chaque région et le District de Bamako par les points focaux relevant des directions régionales de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. Elle est surtout composée de 3 guichets et d’une unité.

Le guichet 1 est consacré à l’entreprenariat féminin, le 2 s’occupe de leadership féminin et de la participation politique de la femme. Quant au guichet 3 il est dédié à la réinsertion socioéconomique des enfants en situation difficile. Enfin, il y a l’unité d’administration finance et comptable (UAFC).

La ministre en charge de la Promotion de la Femme a souligné qu’il est important pour elle de rappeler que l’accompagnement de la femme et l’épanouissement de l’enfant constituent des priorités de premier plan.  Elle a aussi rappelé simplement que ces couches sont au cœur des actions de son département. C’est dans cette vision qu’elle a invité les participants au cours des travaux à porter un regard particulier sur les femmes rurales à travers la mise en place des stratégies et d’activités créatrices de revenus. Et d’ajouter qu’aucune action de développement ne saura aboutir sans l’intégration pleine et entière des femmes.

 Par ailleurs, Mme Coulibaly Mariam Maïga a remercié les plus hautes autorités de la Transition pour leur appui constant. Mais aussi  les partenaires techniques et financiers et le Fafe pour leur engagement dans l’atteinte des objectifs. De son côté, le responsable du guichet 3 à déclaré qu’au cours de l’année 2022, que son guichet a pu faire des appuis dans toutes les régions du Mali, en termes de kits d’élevage, de restauration et de saponification.


Au niveau du Septentrion, il a réinscrit les enfants déscolarisés qui en avaient besoin. Tout en soutenant les enfants et les femmes sur le plan sanitaire et humanitaire. Cependant, la difficulté majeure reste la rétention du budget de l’état qui doit octroyer au Fafe 650 millions de Fcfa chaque année. Malheureusement le Fonds n’a reçu que 300 millions de Fcfa en 2022. Ce qui a impacté les résultats. Pour lui, malgré ces difficultés, des réalisations importantes ont été faites.

Amsatou Oumou TOURE

Lire aussi : Paix, Sécurité et Réconciliation : L’engagement des maliennes

Le Mali a célébré la Journée internationale des droits de la femme sous le thème national : “Femmes, actrices incontournables, debout pour la paix, la sécurité, la cohésion sociale et la réconciliation au Mali”..

Lire aussi : Rapport 2022 sur l’État de la population : L’urgence de combattre les grossesses non intentionnelles

Ce rapport a été lancé officiellement, vendredi dernier à Bamako. La cérémonie était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Samballa Mady Kanouté..

Les articles de l'auteur

Paix, Sécurité et Réconciliation : L’engagement des maliennes

Le Mali a célébré la Journée internationale des droits de la femme sous le thème national : “Femmes, actrices incontournables, debout pour la paix, la sécurité, la cohésion sociale et la réconciliation au Mali”..

Par Amsatou Oumou TOURE


Publié jeudi 23 mars 2023 à 15:54

Rapport 2022 sur l’État de la population : L’urgence de combattre les grossesses non intentionnelles

Ce rapport a été lancé officiellement, vendredi dernier à Bamako. La cérémonie était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Samballa Mady Kanouté..

Par Amsatou Oumou TOURE


Publié lundi 05 décembre 2022 à 07:50

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner