CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles

Par

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:22, mis à jour mercredi 06 juillet 2022 à 10:58
CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Depuis plusieurs semaines, le ministre en charge des Sports multiplie les initiatives. Objectif : permettre aux Aigles d’aborder la phase finale de la CAN dans les meilleures conditions possibles

 
Dans le cabinet du ministre Mossa Ag Attaher, les trophées, diplômes de reconnaissances, attestations et lettres de félicitation ne se comptent plus. Si ces distinctions viennent, pour la plupart du monde du sport et de celui de la jeunesse, on trouve également dans le lot des distinctions décernées par des associations, des personnes anonymes, de la société civile. Sans compter la médaille de chevalier de l’Ordre national qui lui a été décerné il y a quelques mois par les plus hautes autorités du pays.

Mais l’hommage, dont se souviendra longtemps le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne est sans doute et qui marquera à jamais la carrière de l’homme, est celui que lui a rendu le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, le mercredi 29 décembre à Koulouba, lors de la cérémonie de remise du Drapeau national aux Aigles.

«Je félicite le ministre des Sports pour son engagement patriotique et sa détermination à redorer l’image du sport malien. Je lui réitère le soutien total des autorités de la Transition», a dit le chef de l’état Assimi Goïta, après avoir remis le Drapeau national au capitaine des Aigles, Hamari Traoré.

Auparavant, le président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Mamoutou Touré «Bavieux» avait également rendu un hommage appuyé au ministre Ag Attaher qui, s’est-il félicité «a réussi à réconcilier le monde du football national, après plusieurs années de crise». «Grâce à lui (le ministre Ag Attaher, ndlr), le sport malien, en général et le football, en particulier, a repris la bonne direction de marche et tous les espoirs sont aujourd’hui permis pour les Aigles dans la course au titre de champion d’Afrique», a salué Bavieux sous les ovations des joueurs présents à la cérémonie.

«Si les Aigles se sont brillamment qualifiés pour la phase finale de la CAN, Cameroun 2021 et pour les barrages de la Coupe du monde, Qatar 2022, c’est grâce à l’implication personnelle du ministre des Sports qui a tout fait pour mettre les joueurs et leur encadrement dans les meilleures conditions de travail», a témoigné le président de l’instance dirigeante du football national, avant d’adresser ses remerciements aux autorités de la Transition et de s’engager, au nom de la Fédération, «à tout mettre en œuvre pour permettre aux enfants de réaliser leur rêve».

Au ministère des Sports également, la méthode Mossa Ag Attaher est appréciée de tous ses collaborateurs. «Il est débordant d’énergie, je n’ai jamais vu un ministre comme lui», avoue l’un de ses proches collaborateurs qui a préféré garder l’anonymat. Son crédo, c’est l’amour du pays, la quête permanente de résultats, le travail bien fait, l’anticipation, le franc parler, ajoutera notre interlocuteur qui travaille au ministère des Sports depuis près de deux décennies.

Le rêve du ministre des Sports, c’est le sacre des Aigles à la prochaine CAN et Mossa Ag Attaher le dit sans détours, à chaque fois que l’occasion se présente. «Je respecte toutes les équipes, mais je suis convaincu que le Mali peut remporter la CAN cette année», répète-t-il depuis la qualification des Aigles pour Cameroun 2021 (la sélection nationale a obtenu son billet, à deux journées de la fin des éliminatoires, ndlr).

Ces dernières semaines, Mossa Ag Attaher a rencontré presque tous les acteurs de la planète foot du pays pour recenser leurs préoccupations et, en même temps, leur dire ce qu’il attend d’eux, avant, pendant et après la CAN. Aucun détail ne sera négligé, assure-t-on dans son entourage et d’ores et déjà, révèle la même source, «toutes les dispositions ont été prises pour le paiement des primes et des arriérés de salaires».

Depuis la semaine dernière, le sélectionneur national, Mohamed Magassouba et ses joueurs se trouvent en Arabie saoudite pour un stage de dix jours qui sera marqué par au moins deux matches amicaux contre les éléphants de Côte d’Ivoire. Mossa Ag Attaher est en contact permanent avec la délégation malienne à Djeddah, notamment les joueurs et leur staff technique. De la capitale du Royaume saoudien, le capitaine Hamari Traoré et ses coéquipières rallieront, directement le Cameroun, précisément Limbé qui accueillera les matches de la poule E. Le ministre Mossa Ag Attaher sera présent au Cameroun lors de la CAN et espère que son séjour dans le pays durera jusqu’au 6 février, date de la finale de la CAN.

Souleymane Bobo TOUNKARA 

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Lire aussi : Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Soulemane Bobo Tounkara

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Soulemane Bobo Tounkara

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié 07 January 2022 a 07:50 Soulemane Bobo Tounkara

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Soulemane Bobo Tounkara

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Soulemane Bobo Tounkara

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Soulemane Bobo Tounkara

Communiqué du conseil des ministres du 10 janvier 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, le lundi 10 janvier 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du colonel Assimi Goïta, président de la Transition, chef de l’Etat..

Publié 11 January 2022 a 07:50 Soulemane Bobo Tounkara

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner