Spécial 20 janvier, Sport militaire : USFAS, une armée de champions

Le sport fait partie de l’ADN du militaire. Du parcours d’obstacles aux premières marches des podiums, des techniques de corps à corps à la reconstruction tant psychique que physique, le sport est omniprésent dans l’armée. Ceci explique peut-être les prouesses des athlètes de l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas) dans presque toutes les disciplines sportives pratiquées dans notre pays.

Par

Publié vendredi 19 janvier 2024 à 08:27
Spécial 20 janvier, Sport militaire : USFAS, une armée de champions

 L’Usfas a été créée en 1965

 

 Le mérite en revient à la Direction du sport militaire qui œuvre pour la bravoure et l’excellence. Aujourd’hui au sein de cette direction, plus de 300 sportifs de haut niveau portent les couleurs de l’Usfas dans pas moins de 16 disciplines sportives (entre autres, on peut citer le football, le basket-ball, le hand-ball, le volley-ball, l’athlétisme, la boxe, le judo, le taekwondo) et bon an mal an, les athlètes usfasiens remportent des trophées dans les compétitions nationales mais aussi sur l’échiquier international. Quelle est l’historique du sport militaire au Mali et comment fonctionne la structure ? Au Mali, la pratique du sport au sein des forces armées était organisée par un service spécial hors rang appelé «Bataillon des sports».


Mais au fil des années, les autorités du pays ont constaté que l’organisation de ce service et les moyens mis à sa disposition ne permettent pas de prendre en compte tous les aspects de développement de la pratique sportive du militaire. Et que son niveau hiérarchique de sous-direction d’état-major entrave la célérité dans la prise de décision. Comme le sport occupe une place importante dans la carrière du militaire et demeure un moyen d’acquisition de qualités de résistance et d’endurance physique, il a été décidé d’ériger le Bataillon des sports en une Direction du sport militaire en 2010. «Le sport militaire dans son historique a vu le jour depuis la création de l’Armée malienne, le 20 janvier 1961. D’abord, il y a eu un bureau chargé de l’entraînement physique des militaires au sein du bureau d’instruction de l’état-major des armées.

Ce bureau avait la mission d’assurer la préparation physique des militaires. Le premier officier qui a été officier de sport des armées a été le lieutenant Balla Diarra de la gendarmerie. C’est cet officier qui a eu le récépissé de création de l’Union sportive des Armées (USA) qui va devenir l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas) en 1965», indique le colonel Abdoulaye Moussa Traoré, directeur général-adjoint de la Direction du sport militaire. Selon l’officier supérieur, cette direction a pour missions de conduire des études concernant l’organisation et la pratique de l’entrainement physique et sportif des militaires, d’élaborer la réglementation en matière de sport militaire et de contrôler et d’évaluer la pratique des activités physiques et sportives au sein des forces armées.

«Elle va en plus organiser et coordonner la formation du domaine (entrainement militaire et sportif) dispensée par les écoles et centres d’instruction et contribuer à l’intégration du sport militaire dans le mouvement sportif national et au développement de la pratique du sport de haut niveau au sein des forces armées. Aussi, assure-t-elle, les relations avec les autres ministères, les administrations ou les comités compétents qui traitent des activités sportives et physiques et au niveau international avec les instances militaires étrangères dans le cadre du Conseil international du sport militaire», précise le colonel Abdoulaye Moussa Traoré.

Si l’Usfas est une équipe militaire, on trouve également des civils parmi les sportifs qui portent les couleurs de cette formation. Selon le directeur général-adjoint du sport militaire, le recrutement des civils se fait sur concours et la plupart de ces athlètes intègrent l’armée pour la suite de leur carrière. «L’Usfas regorge aujourd’hui de sportifs d’élite qui font honneur au sport national», souligne l’officier supérieur, ajoutant que l’Usfas est une chance pour le sport malien.

Seibou Sambri Kamissoko

Lire aussi : #Mali : Basket-ball : Sika Koné parmi les nominées de l’Euroleague

Le vote pour les EuroLeague féminin Awards est désormais bien lancé..

Lire aussi : #Mali : Athlétisme : Les J. O. dans le viseur de Boubacar Diallo

Le sociétaire de l’Entente agglomération Cergy-Pontoise athlétisme (France) a remporté la médaille d'argent aux Jeux africains d’Accra au saut à la perche, avec en prime un nouveau record national (5m).

Lire aussi : #Mali : Jeux africains : Les reines d’Accra

La sélection nationale féminine a sauvé les meubles pour le Mali, en remportant le tournoi de basket 3x3 face au Nigeria, largement dominé en finale 21-11 lors de la dernière journée des jeux.

Lire aussi : #Mali : Jeux africains : Mali, une moisson encore en deçà des attentes

Cinq médailles de bronze, toutes remportées par des combattants de taekwondo : c’est pour le moment la moisson du Mali aux 13è Jeux africains qui se déroulent à Accra au Ghana..

Lire aussi : #Mali : Jeux africains : Deux nouvelles médailles pour le Mali

Les deux médailles qui portent à trois le nombre de médailles de la délégation malienne, ont été remportées par deux combattantes de taekwondo, Maïmouna Konaté (-57kg) et Fanta Traoré (-67kg).

Lire aussi : #Mali : Jeux africains : Le basket 3X3, une chance de médaille pour le Mali ?

Le coup d’envoi de l’épreuve de basket 3x3 des Jeux africains a été donné lundi sur le terrain de basket du village universitaire d’Accra. Le Mali est présent sur les deux tableaux..

Les articles de l'auteur

#Mali : Basket-ball : Sika Koné parmi les nominées de l’Euroleague

Le vote pour les EuroLeague féminin Awards est désormais bien lancé..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:17

#Mali : Athlétisme : Les J. O. dans le viseur de Boubacar Diallo

Le sociétaire de l’Entente agglomération Cergy-Pontoise athlétisme (France) a remporté la médaille d'argent aux Jeux africains d’Accra au saut à la perche, avec en prime un nouveau record national (5m).

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:15

#Mali : Jeux africains : Les reines d’Accra

La sélection nationale féminine a sauvé les meubles pour le Mali, en remportant le tournoi de basket 3x3 face au Nigeria, largement dominé en finale 21-11 lors de la dernière journée des jeux.

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié lundi 25 mars 2024 à 09:53

#Mali : Jeux africains : Mali, une moisson encore en deçà des attentes

Cinq médailles de bronze, toutes remportées par des combattants de taekwondo : c’est pour le moment la moisson du Mali aux 13è Jeux africains qui se déroulent à Accra au Ghana..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:58

#Mali : Jeux africains : Deux nouvelles médailles pour le Mali

Les deux médailles qui portent à trois le nombre de médailles de la délégation malienne, ont été remportées par deux combattantes de taekwondo, Maïmouna Konaté (-57kg) et Fanta Traoré (-67kg).

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié jeudi 21 mars 2024 à 09:12

#Mali : Jeux africains : Le basket 3X3, une chance de médaille pour le Mali ?

Le coup d’envoi de l’épreuve de basket 3x3 des Jeux africains a été donné lundi sur le terrain de basket du village universitaire d’Accra. Le Mali est présent sur les deux tableaux..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié mercredi 20 mars 2024 à 08:53

#Mali : Jeux africains : Siriman Ballo offre une première médaille au Mali

Le Mali tient sa première médaille. Elle est l’œuvre de Siriman Ballo, qui s’est classé troisième du tournoi de taekwondo dans la catégorie des -54 kg, dimanche 17 mars..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié mardi 19 mars 2024 à 08:03

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner