Soins essentiels dans la communauté : Le check-up des acquis et des insuffisances

La première rencontre de l’année 2022 du Comité national de pilotage des Soins essentiels dans la santé communautaire (Sec) s’est tenue, hier dans un hôtel de la place à l’initiative de l’ONG «Muso». C’est en partenariat avec le ministère de la Santé et du Développement social, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence des états Unis pour le développement international (USAID) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

Par

Publié jeudi 04 août 2022 à 08:14, mis à jour dimanche 07 août 2022 à 15:51
Soins essentiels dans la communauté : Le check-up des acquis et des insuffisances


La rencontre était présidée par le conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement social, Abdoulaye Guindo, en présence du représentant des Partenaires techniques et financiers (PTF), Rashidi Amboko de l’Unicef.
Il est bon de préciser que la réunion était essentiellement axée sur la présentation du plan stratégique 2021-2025 sur les Sec, l’état d’avancement de sa mise en œuvre, la programmation des activités du deuxième semestre 2022 et la validation de la cartographie des PTF de la santé communautaire.


Le représentant des PTF a expliqué que la réunion représente une réelle avancée par rapport au plan stratégique de la santé communautaire, élaboré et mis en œuvre. Et Rashidi Amboko de dire succinctement que certains mécanismes ont manqué, notamment celui de la coordination et le cadre d’investissement pour permettre de mobiliser assez de ressources financières pour la bonne mise en œuvre de ce plan stratégique jusqu’en 2025.  


 Le conseiller technique au ministre de la Santé et du Développement social a rappelé que les Soins essentiels dans la communauté ont débuté en 2011 dans 5 régions, notamment Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso et Mopti avec l’accompagnement des PTF. Pour lui, au-delà de cet appui important, la mise en œuvre des activités des Sec a connu des insuffisances liées à la non fonctionnalité des organes de coordination, à l’absence de mécanisme pérenne de motivation des agents de santé communautaire (ASC). D’autres insuffisances sont relatives aux frais pour les services et les intrants. Toutes choses qui empêchent l’accès et réduisent l’impact du programme, etc...
Il ressort de l’analyse du plan stratégique que des activités prévues dans le cadre logique du plan n’ont été réalisées qu’à 33%, a déclaré Abdoulaye Guindo.


Pour le conseiller technique, il revient à la direction générale de la Santé et de l’Hygiène publique de veiller à l’intégration des interventions de tous les acteurs et à leur harmonisation avec les orientations de la Stratégie nationale des Sec.
Pour sa part, le directeur général adjoint de la santé et de l’hygiène publique, Dr Kalifa Keïta, a indiqué que compte tenu de la vision de la tutelle, c’est-à-dire du département en charge de la Santé, qui est l‘amélioration de l’état de santé de nos compatriotes, il faudrait veiller à la prise en charge effective de tous les cas de maladie.


C’est pourquoi, le système de santé a été mis en place avec différents niveaux de la pyramide.
Au premier niveau où se situent les Centres de santé communautaire (Cscom), beaucoup de pathologies peuvent être prises en charge, avant d’en référer à d’autres niveaux. Selon Dr Kalifa Keïta, cette analyse a conduit à développer une nouvelle stratégie, notamment les Sec. «Ces soins sont prodigués par les agents de santé communautaire qui sont identifiés par les communautés elles-mêmes», a précisé le directeur général adjoint de la santé.



Lire aussi : #Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Lire aussi : Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Lire aussi : Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Lire aussi : Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Lire aussi : Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Lire aussi : Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Dans la même rubrique

#Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Publié 29 April 2022 a 14:04 Sinè TRAORE

Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Publié 03 January 2022 a 08:07 Sinè TRAORE

Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Publié 12 May 2022 a 08:19 Sinè TRAORE

Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Publié 08 January 2022 a 10:12 Sinè TRAORE

Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Publié 03 January 2022 a 07:21 Sinè TRAORE

Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Publié 05 January 2022 a 11:01 Sinè TRAORE

Mali : La nation rend un dernier hommage à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta

Les obsèques nationales de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keïta se sont déroulées, ce vendredi 21 janvier, au génie militaire.

Publié 21 January 2022 a 13:16 Sinè TRAORE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner