Prise en charge médicale de Seydou Traoré : Le précieux soutien de Mme Fatoumata Batouly Niane

Il était difficile pour une âme sensible de ne pas s’émouvoir en face de Seydou Traoré, un jeune enfant atteint d’une impressionnante tumeur que certains spécialistes qualifient de tumeur à l’hémothorax droit.

Par

Publié vendredi 25 novembre 2022 à 08:43
Prise en charge médicale de Seydou Traoré : Le précieux soutien de Mme Fatoumata Batouly Niane

Le geste humanitaire de Mme Fatoumata Batouly Niane est à saluer

 

En tout cas, pas Mme la présidente du mouvement An-Biko, Mme Fatoumata Batouly Niane, qui pousse le curseur très haut en termes de solidarité en faveur des couches vulnérables. Au-delà de sa sensibilité humaine, c’est une âme généreuse qui se trouve derrière la prise en charge médicale du jeune Seydou Traoré dont la structure morphologique avait été modifiée par une énorme tumeur.

Mme Fatoumata Batouly Niane qui incarne l’altruisme et les vertus de solidarité s’est intéressée au jeune enfant.  La présidente du mouvement An-Biko, a pris entièrement en charge l’évacuation du patient sur le Maroc pour y recevoir les soins appropriés. Il est bon de préciser que c’est sur les réseaux sociaux que la dame qui a le cœur sur la main a appris la maladie de Seydou Traoré. Tout de suite, elle a noué contact avec les parents du jeune enfant, avant de leur annoncer la bonne nouvelle, c’est-à-dire sa décision d’assurer les frais d’évacuation (tous frais compris) sur le Maroc de leur enfant.


Seydou Traoré sera reçu et opéré avec succès par un spécialiste dans un établissement de soins du Royaume chérifien. Selon sa famille, le jeune patient poursuit sa convalescence, en compagnie de sa mère, au Maroc et fera bientôt son retour au bercail. Le geste de solidarité de la présidente du mouvement An-Biko a été accueilli avec un grand soulagement par les parents de Seydou Traoré, mais aussi par nombre de nos compatriotes sur les réseaux.

Tous apprécient le geste de grande portée humanitaire de Mme Fatoumata Batouly Niane et espèrent voir d’autres âmes généreuses en prendre graine. «Sans son aide (le soutien de Mme Batouly, ndlr), Seydou allait probablement mourir précocement. Notre famille témoignera toujours de sa reconnaissance au mouvement An-Biko et à sa présidente», a déclaré un oncle de Seydou Traoré. Et d’ajouter : «On avait entendu parler de cette dame au grand cœur. Personnellement, je ne suis pas surpris de son geste».

La dirigeante d’association croit à l’union,  à la paix et à la fraternité, mais aussi à l’inclusion sociale. Ces valeurs représentent un gage de vivre ensemble dans notre pays. Bravo Mme pour cette initiative salutaire dans son sens. Comme le dit l’adage : «On reconnaît ses vrais amis dans les moments difficiles».

Lire aussi : Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Lire aussi : Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Lire aussi : #Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Lire aussi : Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Lire aussi : Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Lire aussi : Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Dans la même rubrique

Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:07 Sinè TRAORE

Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Publié jeudi 12 mai 2022 à 08:19 Sinè TRAORE

#Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Publié vendredi 29 avril 2022 à 14:04 Sinè TRAORE

Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Publié samedi 08 janvier 2022 à 10:12 Sinè TRAORE

Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 07:21 Sinè TRAORE

Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Publié mercredi 05 janvier 2022 à 11:01 Sinè TRAORE

Mali : La nation rend un dernier hommage à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta

Les obsèques nationales de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keïta se sont déroulées, ce vendredi 21 janvier, au génie militaire.

Publié vendredi 21 janvier 2022 à 13:16 Sinè TRAORE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner