Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village

Par

Publié vendredi 07 janvier 2022 à 07:50, mis à jour mercredi 06 juillet 2022 à 09:57
Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

L’infrastructure a été inaugurée hier par le directeur de cabinet du Premier ministre, Pr Issiaka Singaré qui y conduisait une délégation. Pour l’occasion, jeunes hommes, femmes, enfants et vieux sont sortis massivement pour manifester leur joie et reconnaissance au donateur en exhibant des pas de danse au son des musiques du terroir.

Réalisé par la Primature, ce forage s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des initiatives du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, en faveur des couches sociales les plus défavorisées de la population. Rappelons que le chef de l’État a décidé de consacrer les 2/3 de son fonds de souveraineté aux œuvres sociales.

D’une capacité de 10 m3, soit 10.000 litres par heure, ce forage va desservir 3.000 personnes. D’un coût de réalisation estimé à plus de 25 millions de Fcfa, toutes taxes comprises (TTC), le forage est alimenté par des panneaux solaires de 10 Kva. 

Pour le maire de la Commune du Méguétan, cette nouvelle acquisition entre dans le cadre de la promotion des services sociaux de base en général et de l’hydraulique villageoise en particulier. «Nos populations viennent de bénéficier d’un système efficace d’approvisionnement en eau potable. Ceci est une marque de solidarité des plus hautes autorités à l’égard des communautés rurales», a ajouté Ousmane Fomba. Pour lui, ce nouveau forage allègera la charge des femmes et des jeunes filles élèves qui sont obligées de s’approvisionner dans le fleuve ou les puits malgré leur pollution.

Prenant la parole, le directeur de cabinet du Premier ministre a rappelé que la réalisation de ce forage fait suite à la demande du défunt chef de village de Dialakorobougou, Tidiani Coulibaly. «Celui-là même qui a inscrit le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga à l’école. Ce forage est donc dédié à sa mémoire et pour mettre fin à la souffrance des populations», a expliqué Pr Issiaka Singaré.

Le manque d’eau criarde à Dialakorobougou et environs est une triste réalité que les femmes ne peuvent démentir, tant elles ont souffert de cette pénurie.
En effet, Mariam Coulibaly, la cinquantaine, a confié que «toutes les femmes d’un certain âge ici souffrent de maux de dos ou de poitrine dus aux charges qu’elles portent sur la tête depuis leur tendre enfance». Durant la saison sèche (mars-avril), le seul puits de la localité et la retenue d’eau accessible à tous tarissent, les obligeant à parcourir de longues distances jusqu’au fleuve, qui aussi se trouve à son niveau le plus bas durant cette période.

Le chef de village par intérim de Dialakorobougou a chaleureusement remercié les autorités de la Transition pour la mise à disposition de ce forage, dont «la valeur est inestimable» à leurs yeux. «Toute personne qui te donne de l’eau, te donne la santé et la vie», a affirmé Abdoulaye Coulibaly.

Les habitants de Dialakorobougou ont saisi l’occasion pour rappeler aux autorités que leur vœu le plus cher est d’avoir l’électricité, gage de tout développement.


Oumar SANKARÉ

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Lire aussi : Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Rédaction Lessor

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Rédaction Lessor

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié 03 January 2022 a 08:22 Rédaction Lessor

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Rédaction Lessor

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Rédaction Lessor

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Rédaction Lessor

Communiqué du conseil des ministres du 10 janvier 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, le lundi 10 janvier 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du colonel Assimi Goïta, président de la Transition, chef de l’Etat..

Publié 11 January 2022 a 07:50 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner