#Mali : Gao : Remise d’un important lot de vivres aux personnes de petite taille

La ministre de la Santé et du Développement social, le colonel Assa Badiallo Touré a remis mercredi dernier, un important lot de dons composés essentiellement de vivres à la présidente régionale des personnes de petite taille, Fatoumata Mahamadou.

Publié lundi 12 février 2024 à 08:25
#Mali : Gao : Remise d’un important lot de vivres aux personnes de petite taille

Cette solidarité agissante de la ministre chargée de la Santé (large sourire) apporte du baume au coeur de ces personnes

 

 La cérémonie de remise s’est déroulée dans la cour de la direction régionale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille de Gao, en présence du gouverneur de la région, le général de brigade Moussa Moriba Traoré.  Le don est destiné aux personnes de petite taille des Cercles de Gao, d’Asongo, de Bourem et d’Almoustrat.

Ces circonscriptions ont reçu respectivement 20 tonnes de riz, 200 cartons de pâtes alimentaires et 200 bidons d’huile de cinq litres ; 12 tonnes de riz, 120 bidons d’huile de cinq litres et 120 cartons de pâtes alimentaires ; 10 tonnes de riz, 100 cartons de pâtes alimentaires et 100 bidons d’huile de cinq litres ; 8 tonnes de riz, 80 bidons d’huile de cinq litres et 80 cartons de pâtes alimentaires. Chaque bénéficiaire devrait recevoir 100 kg de riz, un carton de pâtes alimentaires, un bidon de 5 litres d’huile offert, soit un total de 200 bénéficiaires pour les quatre cercles.

La présidente des personnes de petite taille a, après avoir reçu son don, fait des bénédictions pour le retour de la paix au Mali. Fatoumata Mahamadou a remercié les autorités pour tous les efforts et soutiens apportés à elles. «Il est de notre devoir d’apporter la solidarité tout au long de l’année. À travers ces dons, nous témoignons à la population de la région le soutien total et la compassion des autorités du pays», a développé la ministre de la Santé et du Développement social, le colonel Assa Ba Diallo Touré.

Après la cérémonie de remise des dons, elle a visité le service d’imagerie médicale, le bloc d’urgence et la maternité de l’hôpital région Hangadoumbo Moulaye Touré. C’était en compagnie du gouverneur de la Région de Gao, le général de brigade Moussa Moriba Traore. Le directeur général de cet établissement sanitaire, qui a guidé la visite, a expliqué que le service d’imagerie médicale dispose de 64 barrettes et d’un scanner géant de marque Hitachi. Quant à la maternité, elle est équipée de 62 lits et de toilettes, a ajouté Dr Youssouf Almoustapha, précisant que sa structure a été réhabilitée et bien équipée grâce à l’appui de l’État et ses partenaires.

La cheffe du département en charge de la Santé a dit avoir trouvé un «hôpital propre, bien équipé et avec un personnel très motivé».

 Au nom des autorités, «nous les félicitons et les encourageons pour tous les efforts consentis à l’endroit des patients», a dit le colonel Assa Badiallo Touré, assurant de la poursuite des activités d’amélioration du plateau technique. Concernant la dotation en ressources humaines et certains appareils, elle a promis de trouver une solution à cette problématique dans les jours à venir. 

Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao

Lire aussi : #Mali : Personnes déplacées internes à Gao : Désormais elles occupent la cité Naata

La cité Naata est distante d’une quinzaine de kilomètres de la Commune urbaine de Gao. Elle se trouve dans la Commune rurale de Djabock. Le tout nouveau camp pour les personnes déplacées internes (PDI) est bâti sur une superficie de 10 hectares, octroyée par l’État à travers le gouverne.

Lire aussi : #Mali : Assassinat le 17 mai 2014 de six représentants de l’État à Kidal : Devoir de mémoire

Devoir de mémoire oblige ! L’histoire retiendra que le 17 mai 2014, six représentants de l’État du Mali mouraient en héros sous les balles lâches et assassines des éléments du tristement célèbre Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA)..

Lire aussi : #Mali : 11 morts et deux blessés suite à une attaque terroriste à Gao

Le poste de Coordination des mouvements des forces patriotiques de résistance ( CMFPR 1, 2 et 3) du village de Kadji dans la Commune rurale de Gounzoureye, situé à 7 km de Gao, a été la cible d’une attaque ce lundi 29 avril aux environs de 13h par des Groupes armés terroristes (GAT).

Lire aussi : #Mali : Développement sanitaire et social à Gao : Les recommandations du Crocep

Créer et rendre fonctionnels les comités de lutte contre la vente illicite des médicaments, impliquer les préfets pour l’application de l’arrêté interministériel du 2 octobre 2019 fixant les modalités de gestion de la subvention de l’État accordée aux collectivités territoriales pou.

Lire aussi : #Mali : Gao : La région Décline ses priorités

Durant les trois jours de débats de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens, les participants, toutes les composantes confondues, ont recommandé la reprise immédiate du trafic Sevaré-Gao, la construction et la sécurisation de la route Gao-Sevaré, la reprise des travaux du barrage de Taou.

Lire aussi : #Mali : Gao : Une participation massive

La salle de conférence du gouvernorat de Gao a abrité le week-end dernier le démarrage des travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens dans la région. C’est la suite logique de la phase communale qui continue. Les débats ont porté sur la compilation de la synthèse des rapports .

Les articles de l'auteur

#Mali : Personnes déplacées internes à Gao : Désormais elles occupent la cité Naata

La cité Naata est distante d’une quinzaine de kilomètres de la Commune urbaine de Gao. Elle se trouve dans la Commune rurale de Djabock. Le tout nouveau camp pour les personnes déplacées internes (PDI) est bâti sur une superficie de 10 hectares, octroyée par l’État à travers le gouverneur de la région..

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié lundi 10 juin 2024 à 08:58

#Mali : Assassinat le 17 mai 2014 de six représentants de l’État à Kidal : Devoir de mémoire

Devoir de mémoire oblige ! L’histoire retiendra que le 17 mai 2014, six représentants de l’État du Mali mouraient en héros sous les balles lâches et assassines des éléments du tristement célèbre Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA)..

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié dimanche 19 mai 2024 à 18:22

#Mali : 11 morts et deux blessés suite à une attaque terroriste à Gao

Le poste de Coordination des mouvements des forces patriotiques de résistance ( CMFPR 1, 2 et 3) du village de Kadji dans la Commune rurale de Gounzoureye, situé à 7 km de Gao, a été la cible d’une attaque ce lundi 29 avril aux environs de 13h par des Groupes armés terroristes (GAT).

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié mardi 30 avril 2024 à 13:04

#Mali : Développement sanitaire et social à Gao : Les recommandations du Crocep

Créer et rendre fonctionnels les comités de lutte contre la vente illicite des médicaments, impliquer les préfets pour l’application de l’arrêté interministériel du 2 octobre 2019 fixant les modalités de gestion de la subvention de l’État accordée aux collectivités territoriales pour le fonctionnement des structures sanitaires dans le cadre de la mise en œuvre des compétences transférées.

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié mardi 30 avril 2024 à 08:19

#Mali : Gao : La région Décline ses priorités

Durant les trois jours de débats de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens, les participants, toutes les composantes confondues, ont recommandé la reprise immédiate du trafic Sevaré-Gao, la construction et la sécurisation de la route Gao-Sevaré, la reprise des travaux du barrage de Taoussa, le désenclavement de Gao par la voie aérienne et l’accélération du processus de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) des groupes armés..

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:18

#Mali : Gao : Une participation massive

La salle de conférence du gouvernorat de Gao a abrité le week-end dernier le démarrage des travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens dans la région. C’est la suite logique de la phase communale qui continue. Les débats ont porté sur la compilation de la synthèse des rapports du Dialogue inter-Maliens..

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié lundi 22 avril 2024 à 07:37

#Mali :Déplacés internes à Gao : Une lueur d’espoir dans la grisaille

La crise multidimensionnelle (sécuritaire, sociale, politique et alimentaire) qui a touché notre pays en 2012 a véritablement impacté la vie des communautés notamment celles qui vivaient en bonne intelligence..

Par Abdrahamane TOURE / AMAP - Gao


Publié vendredi 15 mars 2024 à 09:21

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner