#Mali : Amap : des étudiants de l’Hetec visitent la structure

Une cinquantaine d’étudiants de l’école supérieure des hautes études technologiques et commerciales (Hetec), en licence professionnelle communication et gestion d’entreprise et licence professionnelle communication et gestion des ressources humaines, ont visité, hier, l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap).

Publié jeudi 09 mai 2024 à 08:43 , mis à jour vendredi 21 juin 2024 à 07:13
#Mali : Amap : des étudiants de l’Hetec visitent la structure

Une photo de famille des étudiants après la visite

 

Cette visite guidée par le chef de pool de correction de L’Essor, Moriba Coulibaly, a permis aux étudiants de mieux comprendre la chaîne de travail, mais aussi de se faire une idée de la rédaction des articles par les journalistes et de tout le reste du processus jusqu’à l’imprimerie.

La visite a  commencé par la grande salle de rédaction de l’Essor. Moriba Coulibaly a expliqué aux futurs journalistes, le travail des journalistes et la répartition des tâches au sein de la rédaction. Ce journaliste chevronné a surtout évoqué la répartition de ses collègues  entre les différents desks : sport, politique, société et économie.

Les étudiants ont aussi visité la salle de programmation et de montage des articles. Là, ils ont pu comprendre l’organisation interne et les différents niveaux de correction, du montage jusqu’à l’envoi du journal à l’imprimerie. Moriba Coulibaly a aussi informé les visiteurs de la publication du journal Kibaru  qui est édité en trois langues (peulh, le bambara et le soninké).

Au niveau de la direction de la publicité et du marketing, Bassaro Haïdara a expliqué aux étudiants les trois supports de l’Amap sur lesquels la direction du marketing travaille à savoir L’Essor, les panneaux publicitaires et le site internet. Cette direction a aussi pour mission de chercher la clientèle pour le journal de L’Essor, mais aussi pour les numéros spéciaux qui apparaissent lors des événements spécifiques et l’Agenda national qui est édité annuellement. Selon lui, sa direction travaille aussi avec les autres agences de communication et les particuliers. Enfin, Bassaro Haïdara a informé les uns et les autres de la réclame que paye les véhicules peints aux couleurs de leurs entreprises à l’Amap

L’Amap dispose du plus grand fonds photographique du pays. Les apprenants ont pu s’en rendre compte au niveau de la section photo avec les archives du temps colonial notamment depuis les années 1954 et des différentes Républiques. Ces clichés sont en noir et blanc ou en couleur et sont soigneusement gardés. 

Le photographe, Oumar Diop a souligné aux visiteurs impressionnés par les vieux souvenirs les efforts consentis dans la numérisation des archives photos de l’Amap. à la dernière étape de la visite, les étudiants ont été marqués par les machines et la qualité du travail de l’imprimerie où, ils ont été accueillis par Tidiane Koné. Celui-ci a méticuleusement expliqué aux visiteurs le fonctionnement des appareils qui permettent l’impression du journal papier avant de faire le tour de la section pour mieux comprendre les différentes étapes du tirage du journal.

Quant à Mahamadou Ousmane Maïga, étudiant en licence professionnelle communication et gestion d’entreprise, il a indiqué que la fin de cette visite pédagogique lui a permis de comprendre que le travail d’un journaliste est extrêmement compliqué et pointilleux. Qui demande beaucoup d’abnégations, de courage et de persévérance. Créée depuis le temps colonial, l’Amap s’assure que tout le monde ait accès à l’information, a-t-il ajouté.

Anta CISSÉ

Lire aussi : #Mali : Conditions d’hygiène dans nos abattoirs : Un plan de modernisation pour produire de la viande aux normes internationales

Acteurs de la filière bétail/viande, étatiques et privés, sont mobilisés pour explorer les voies et moyens devant permettre d’y parvenir. En attendant, seul l’abattoir frigorifique de Laham industries à Kayes, certifié ISO 22000, répond aux normes.

Lire aussi : #Mali : Mairie de la Commune V : Les réalisationS de l’équipe de Amadou Ouattara

La mairie de la Commune V du District de Bamako a procédé à la restitution publique de son compte administratif au titre de l’exercice budgétaire 2023, samedi dernier dans un hôtel de la place. C’était sous la présidence du maire de la Commune V, Amadou Ouattara..

Lire aussi : #Mali : Contre la faim et la malnutrition infantile : World-vision lance sa campagne Enough

Enough (Assez) est une campagne de trois ans dont l’objectif est d’avoir «assez» d’aliments nutritifs pour chaque enfant, provenant de sources éthiques et durables, et permettant à tous les enfants de s’épanouir..

Lire aussi : #Mali : Tontine de bijoux en or : La fluctuation du prix du métal jaune peut jouer de mauvais tours

La tontine de bijoux en or, est considérée par certaines femmes comme un investissement sûr et rentable, le prix du métal jaune pouvant augmenter sur le long terme. Mais dans ce business, il arrive que le gain escompté ne soit pas au rendez-vous.

Lire aussi : #Mali : Santé reproductive et sexuelle des jeunes : Le projet Sikan souhaite un changement transformateur et durable

L’organisation entend, pour y arriver, asseoir un système de santé plus efficace, équitable et durable en exploitant le pouvoir du secteur privé et des jeunes eux-mêmes.

Lire aussi : #Mali : Veuve pleureuse : Un arbre fascinant aux multiples vertus

De plus en plus, on voit des maisons de Bamako parées avec des arbres grimpants dont les branches, vu de loin, ressemblent à celles des manguiers.

Les articles de l'auteur

#Mali : Conditions d’hygiène dans nos abattoirs : Un plan de modernisation pour produire de la viande aux normes internationales

Acteurs de la filière bétail/viande, étatiques et privés, sont mobilisés pour explorer les voies et moyens devant permettre d’y parvenir. En attendant, seul l’abattoir frigorifique de Laham industries à Kayes, certifié ISO 22000, répond aux normes.

Par Anta CISSÉ


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:05

#Mali : Mairie de la Commune V : Les réalisationS de l’équipe de Amadou Ouattara

La mairie de la Commune V du District de Bamako a procédé à la restitution publique de son compte administratif au titre de l’exercice budgétaire 2023, samedi dernier dans un hôtel de la place. C’était sous la présidence du maire de la Commune V, Amadou Ouattara..

Par Anta CISSÉ


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:51

#Mali : Contre la faim et la malnutrition infantile : World-vision lance sa campagne Enough

Enough (Assez) est une campagne de trois ans dont l’objectif est d’avoir «assez» d’aliments nutritifs pour chaque enfant, provenant de sources éthiques et durables, et permettant à tous les enfants de s’épanouir..

Par Anta CISSÉ


Publié jeudi 23 mai 2024 à 19:24

#Mali : Tontine de bijoux en or : La fluctuation du prix du métal jaune peut jouer de mauvais tours

La tontine de bijoux en or, est considérée par certaines femmes comme un investissement sûr et rentable, le prix du métal jaune pouvant augmenter sur le long terme. Mais dans ce business, il arrive que le gain escompté ne soit pas au rendez-vous.

Par Anta CISSÉ


Publié mardi 14 mai 2024 à 18:34

#Mali : Santé reproductive et sexuelle des jeunes : Le projet Sikan souhaite un changement transformateur et durable

L’organisation entend, pour y arriver, asseoir un système de santé plus efficace, équitable et durable en exploitant le pouvoir du secteur privé et des jeunes eux-mêmes.

Par Anta CISSÉ


Publié lundi 06 mai 2024 à 09:55

#Mali : Veuve pleureuse : Un arbre fascinant aux multiples vertus

De plus en plus, on voit des maisons de Bamako parées avec des arbres grimpants dont les branches, vu de loin, ressemblent à celles des manguiers.

Par Anta CISSÉ


Publié jeudi 02 mai 2024 à 07:22

#Mali : Salon Business Days : Améliorer davantage la qualité des services

Orange Mali entreprise multiservices organise depuis hier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) la 1ère édition du Salon d’Orange Business Days (B to B)..

Par Anta CISSÉ


Publié vendredi 26 avril 2024 à 09:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner