Efficacité du financement de l’agriculture et changement climatique : Deux problématiques qui préoccupent la CAD-Mali

La rencontre avait pour objet de contribuer à l’efficacité et à l’efficience des financements du secteur agricole

Par

Publié mardi 04 janvier 2022 à 08:39
Efficacité du financement de l’agriculture et changement climatique : Deux problématiques qui préoccupent la CAD-Mali

Financement de l’agriculture : quelle efficacité et efficience des ressources allouées à l’agriculture pour une souveraineté alimentaire. Changement climatique : innovations locales d’adaptation au changement climatique et financement public conséquent. Ces deux thèmes étaient mercredi dernier au cœur des échanges des «assises nationales» sur l’efficacité du financement de l’agriculture et le changement climatique. Tenue à l’Office du périmètre irrigué de Baguineda (Opib), la rencontre d’une journée a enregistré la présence de 80 participants dont des élus nationaux et locaux, des autorités administratives, des organisations paysannes et de la société civile.

Elle a été organisée par la Coalition des alternatives africaines dettes et développement (CAD-Mali), en partenariat avec Oxfam-Mali. L’objectif principal était d’échanger afin d’explorer les voies et moyens pouvant contribuer à l’efficacité et à l’efficience des financements du secteur agricole et des alternatives crédibles à l’adaptation aux effets du changement climatique.

Pour ce faire, les participants ont débattu des enjeux qui impactent l’efficacité et l’efficience du financement de l’agriculture. Ils ont analysé les mécanismes innovants pour le financement du secteur, échangé sur l’harmonisation et la prévisibilité des Partenaires techniques et financiers du secteur agricole. Ils ont également échangé sur la problématique de l’accès des femmes et des jeunes aux ressources allouées à l’agriculture y compris le foncier notamment les initiatives locales de lutte contre le changement climatique. Avant de plaider pour une augmentation des ressources publiques y affectées.

  «Aujourd’hui, il nous faut une agriculture intelligente face au changement climatique et un financement conséquent pour rendre notre agriculture plus productive et compétitive comme stipulé dans la Loi d’orientation agricole (LOA)», a déclaré la présidente de la Commission développement rural et environnement du Conseil national de Transition. Car, a noté Aicha Wafi, le changement climatique a impacté le secteur agricole, moteur de croissance économique. Cette situation s’est traduite par une baisse sévère de la production et une chute généralisée des rendements. Des mesures d’adaptation s’imposent afin d’assurer un développement durable, selon elle.

Pour sa part, le directeur exécutif de la Cad-Mali dira que ces assises contribuent au renforcement du nouveau Mali. Le secteur agricole contribuant de 40 à 45% au Produit intérieur brut (PIB). Souleymane Dembélé ajoutera que beaucoup reste à faire malgré les ressources allouées par l’État. «Nous devons essayer d’aller vers le contrôle citoyen qui sera fait par les acteurs eux-mêmes notamment les producteurs et productrices en vue de bénéficier de ces ressources allouées et sensibiliser les autres acteurs qui sont les collectivités à contribuer au financement du secteur agricole», expliquera-t-il. Les organisations paysannes doivent, conformément à l’esprit de la Loi d’orientation agricole, apporter leurs contributions pour l’efficacité du secteur agricole, insistera Souleymane Dembélé.

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Lire aussi : Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dan.

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 12:07 Fadi CISSE

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:16 Fadi CISSE

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié mercredi 24 novembre 2021 à 10:06 Fadi CISSE

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié mercredi 24 novembre 2021 à 10:12 Fadi CISSE

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié mardi 07 décembre 2021 à 10:25 Fadi CISSE

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié jeudi 30 décembre 2021 à 09:16 Fadi CISSE

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié mercredi 12 janvier 2022 à 07:54 Fadi CISSE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner