#Mali :Université de Ségou : De belles perspectives pour 2024

L’Université de Ségou a tenu, samedi dernier, dans ses locaux, la 14ème session de son conseil d’administration sous la présidence de Dr Oumar Niangado.

Publié jeudi 14 mars 2024 à 09:18 , mis à jour lundi 17 juin 2024 à 06:56
#Mali :Université de Ségou : De belles perspectives pour 2024

Cette session se tient à un moment où l’Université de Ségou traverse des crises

 

La rencontre a regroupé, outre le recteur de l’université, Dr Esaii Daou, le directeur de cabinet du gouverneur de Ségou, Bréhima Angoïba.

Cette session se tient à un moment où l’Université de Ségou traverse des crises liées aux divergences entre le rectorat et certains membres du corps enseignant. S’y ajoutent les mouvements de grèves intempestives des étudiants et des enseignants. Des menaces de perturbations des cours planeraient avec la suspension des activités de l’Aeem dans l’espace universitaire décidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans son communiqué officiel du 29 février 2024.

Occasion pour le directeur de cabinet du gouverneur de tirer la sonnette d’alarme. «La Région de Ségou est consciente de l’immense honneur qui lui a été fait d’abriter la toute première Université régionale et mesure à sa juste valeur son rôle de précurseur des universités régionales. Cependant, ce sentiment de fierté qui nous animait s’est aujourd’hui transformé en inquiétude quant au devenir même de cette structure d’excellence par essence du fait du climat délétère qui y règne quasi permanemment», a-t-il-regretté. Et de rappeler que sa création répond à une volonté clairement affichée des autorités de rapprocher les études supérieures des populations.

Des dispositions sont en train d’être prises par les autorités régionales pour préserver l’ordre public et contenir d’éventuel mouvement, a-t-il assuré, en parlant de la menace de grève. Ces difficultés, a reconnu Bréhima Angoïba, ne doivent pas cacher les résultats probants enregistrés au cours de ses 14 années d’existence. Il a appelé à une prise de conscience de tous les acteurs de l’Université de Ségou.

Pour sa part, le président du conseil d’administration a mis l’accent sur la capacité de résilience de l’établissement à assurer ses missions quotidiennes de formation et de recherche. Sur le plan académique, a-t-il déploré, des défis restent à maîtriser notamment le retard dans les calendriers académiques dû au nombre croissant des effectifs et au faible nombre du personnel enseignant.

Cela malgré la disponibilité et l’engagement des enseignants permanents, du personnel administratif et technique et des vacataires. «Nous devons en tant qu’administrateurs, renforcer notre appui au recteur et à son équipe dans la mise en œuvre des programmes que nous allons adopter», a-t-il-préconisé.

Au cours de l’année 2023, quelques faits marquants ont affecté l’atteinte des objectifs du Plan stratégique de développement (PSD) 21-25 et du Pap 2023, a souligné le recteur. Il a noté l’insuffisance budgétaire empêchant la prise en charge de bon nombre d’activités, installant aujourd’hui une situation d’arriérés impayés.

Concernant les activités pédagogiques et de recherche, le recteur Daou a souligné qu’elles se sont déroulées à souhait, malgré les grèves perlées du syndicat des enseignants-chercheurs et par moment des étudiants. S’agissant de la recherche, les sept propositions de projets, dont quatre de recherche et trois de thèses, retenues par la commission de sélection n’ont pas pu être financés à cause de la baisse substantielle du budget d’État, a-t-il expliqué.

Aujourd’hui, l’Université de Ségou a, en perspective, la mise en fonction de cinq laboratoires de recherche avec 13 axes ou unités de recherches.

Déjà, les efforts ont permis d’aboutir à la programmation de la réception provisoire du bloc constitué d’amphithéâtre de 350 places et de huit salles de classes de 50 places, courant mars 2023. «Cet édifice une fois équipé permettra de réduire les baux», a-t-il-dit. Et de souligner qu’en fonction d’une éventuelle stabilité des dotations budgétaires, l’administration compte cette année améliorer les capacités d’accueil, poursuivre le chantier de construction du second amphithéâtre de 350 places avec huit salles de classes de 50 places, améliorer les programmes de formation en fonction des besoins réels des employeurs, construire les postes de sécurité aux différentes entrées du site des 9 ha. Et opérationnaliser l’atelier mécanique.

Au cours de cette session, les administrateurs ont examiné et amendé le compte rendu et le procès-verbal de la 13è session du conseil de l’Université de Ségou, l’état de mise en œuvre des recommandations de cette session, le rapport annuel 2023, le rapport annuel de performance (Rap) 2023, le programme d’activités 2024 et le programme annuel de performance (Pap) 2024, les propositions diverses pour délibération.

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des.

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Lire aussi : #Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Les articles de l'auteur

#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

#Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) de Ségou, Bagui Traoré et du 4è adjoint au maire, Bamoussa Touré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner