#Mali : Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme : Six véhicules offerts par le président de la transition

Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux Mahamadou Kassogué, a remis, hier dans les locaux de son département, six véhicules aux nouvelles structures relevant de son ministère, au nom du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.

Publié vendredi 26 avril 2024 à 09:03
#Mali : Ministère de la Justice  et des Droits de l’Homme : Six véhicules offerts par le président de la transition

Ces moyens logistiques renforceront les capacités opérationnelles de ces structures stratégiques

 

 Il s’agit du Pôle national économique et financier, du Pôle national de lutte contre la cybercriminalité  et du Pôle judiciaire spécialisé  de lutte contre  le terrorisme et la criminalité transnationale organisée. L’évènement s’est déroulé en présence des procureurs  de la  République en charge  des pôles judiciaires spécialisés.

Le Garde des Sceaux  a  apprécié  le caractère historique  de la cérémonie non pas par rapport au nombre de véhicules réceptionnés, mais plutôt au donateur et aux structures bénéficiaires.  Mahamadou   Kassogué a affirmé que c’est la première fois dans l’histoire de notre pays que son département  se voit doter  de six nouveaux véhicules 4x4 double  cabine, offerts par la présidence de la République.

 Il s’agit, a-t- il ajouté,  d’un acte fort symbolisant l’engagement  et le soutien du chef de l’Etat, le colonel Assimi Goïta. Qui en plus, son appui n’a jamais fait défaut  afin de permettre aux autorités judiciaires  en charge des questions de réformes structurelles et institutionnelles, de lutte contre l’impunité, la corruption et la délinquance  économique  et financière  ainsi que  de lutte contre le terrorisme, de jouer pleinement  leur rôle.

Le ministre chargé de la Justice a indiqué  que  les services bénéficiaires constituent  des structures opérationnelles stratégiques. «Véritables chevilles ouvrières dont les actions sont déterminantes dans le sens de la prévention, de la sécurisation et de la répression», a insisté Mahamadou Kassogué.

Selon lui,  le Pôle national économique et financier, le Pôle national de lutte contre  la cybercriminalité et le Pôle judiciaire spécialisé  de lutte contre le terrorisme  et la criminalité  transnationale organisée  sont appelés  à jouer un rôle cardinal dans la lutte contre ces phénomènes.

Pour lui,  ceux-ci constituent  des défis multifacettes et des menaces réelles pour la paix et la stabilité sociale. Et le ministre Kassogué d’exhorter  les bénéficiaires à faire bon usage de ces véhicules dans l’intérêt  du service. Avant d’ajouter que c’est ensemble que nous créerons les conditions d’une justice moderne, crédible, efficace et accessible au service du peuple. Prenant la parole au nom des bénéficiaires, le procureur  de la République du pôle national économique et financier, a exprimé toute sa gratitude à l’endroit du président de la Transition pour le don précieux fait aux unités d’enquêtes.

Ag Houssa Mohamedine a soutenu que ce  geste témoigne de l’attention que le président du Conseil supérieur de la magistrature réserve au secteur de la justice, notamment à la chaîne pénale. «La  création des juridictions spécialisées est  sans nul doute, la réponse adaptée à certaines formes de criminalité  de notre époque moderne», a-t- il  fait remarquer  tout en se réjouissant que  des déviances  contraires à nos mœurs  et valeurs, us et coutumes sur les réseaux sociaux  sont en recul. Le porte-parole des  juridictions bénéficiaires  a promis que bon usage sera fait de ces matériels. 

Pour sa part,  le directeur des finances  et du matériel a rendu un vibrant hommage au colonel Assimi Goïta  pour sa détermination  à mettre à disposition des moyens adéquats en vue de la modernisation du secteur de la justice. Dans le cadre  de la Loi d’orientation et de programmation 2020-2024, Moussa  K. Traoré entend poursuivre la dynamique engagée pour renforcer le parc automobile.

Namory KOUYATE

Lire aussi : #Mali : Victime d’un accident de circulation en Italie : 200 millions de Fcfa aux ayants droit de Seybou Sangaré

Seybou Sangaré est né le 2 octobre 1997 à Makana-Birgo situé dans la Région de Kita. À la suite de son décès survenu le 26 novembre 2022 à San Severo en Italie, le Conseil de base des Maliens d’Italie a engagé une procédure judiciaire qui a abouti au payement de cette somme.

Lire aussi : #Mali : Bilan et perspectives de la décentralisation : Le diagnostic du haut conseil des collectivités

Le Haut conseil des collectivités (HCC) entend contribuer à la réussite effective de la politique de décentralisation sous la 4è République. Pour y arriver, l’institution a mis les intelligences et expertises nationales à contribution afin de poser un diagnostic fiable du processus de trans.

Lire aussi : #Mali : Sécurité, genre et développement en Afrique : L’école de maintien de la paix suscite la réflexion

En prélude à la journée de l’Afrique célébrée le 25 mai de chaque année, l’École de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (EMP-ABB) a organisé, hier, un symposium sur le thème : «Vers une paix durable : quelles actions de l’Union africaine pour la sécurité, le genre et le dév.

Lire aussi : #Mali : Pr Younouss Hamèye Dicko : «En 2019, les rebelles nous ont refusé la thématique Géopolitique et environnement international»

En sa qualité de président de cette Commission lors du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, Pr Younouss Hamèye Dicko relève les particularités et les atouts de notre pays à mieux tirer profit de ses richesses et trouver une solution définitive à notre crise.

Lire aussi : #Mali : Mali-Nations unies : La coopération ne faiblit pas

L’ONU entend aider notre pays à mobiliser des moyens pour augmenter sa capacité de lutte contre le terrorisme et apporter des soutiens humanitaires aux populations.

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les mécanismes endogènes pour le Mali Kura

Ouverts lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, les travaux du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale prennent fin ce vendredi.Le maître-mot de la rencontre demeure le renouveau.

Les articles de l'auteur

#Mali : Victime d’un accident de circulation en Italie : 200 millions de Fcfa aux ayants droit de Seybou Sangaré

Seybou Sangaré est né le 2 octobre 1997 à Makana-Birgo situé dans la Région de Kita. À la suite de son décès survenu le 26 novembre 2022 à San Severo en Italie, le Conseil de base des Maliens d’Italie a engagé une procédure judiciaire qui a abouti au payement de cette somme.

Par Namory KOUYATE


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:39

#Mali : Bilan et perspectives de la décentralisation : Le diagnostic du haut conseil des collectivités

Le Haut conseil des collectivités (HCC) entend contribuer à la réussite effective de la politique de décentralisation sous la 4è République. Pour y arriver, l’institution a mis les intelligences et expertises nationales à contribution afin de poser un diagnostic fiable du processus de transfert des ressources humaines et financières aux collectivités territoriales..

Par Namory KOUYATE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:07

#Mali : Sécurité, genre et développement en Afrique : L’école de maintien de la paix suscite la réflexion

En prélude à la journée de l’Afrique célébrée le 25 mai de chaque année, l’École de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (EMP-ABB) a organisé, hier, un symposium sur le thème : «Vers une paix durable : quelles actions de l’Union africaine pour la sécurité, le genre et le développement en Afrique ?»..

Par Namory KOUYATE


Publié jeudi 23 mai 2024 à 19:57

#Mali : Pr Younouss Hamèye Dicko : «En 2019, les rebelles nous ont refusé la thématique Géopolitique et environnement international»

En sa qualité de président de cette Commission lors du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, Pr Younouss Hamèye Dicko relève les particularités et les atouts de notre pays à mieux tirer profit de ses richesses et trouver une solution définitive à notre crise.

Par Namory KOUYATE


Publié lundi 20 mai 2024 à 18:22

#Mali : Mali-Nations unies : La coopération ne faiblit pas

L’ONU entend aider notre pays à mobiliser des moyens pour augmenter sa capacité de lutte contre le terrorisme et apporter des soutiens humanitaires aux populations.

Par Namory KOUYATE


Publié lundi 20 mai 2024 à 18:12

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les mécanismes endogènes pour le Mali Kura

Ouverts lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, les travaux du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale prennent fin ce vendredi.Le maître-mot de la rencontre demeure le renouveau du Mali.

Par Namory KOUYATE


Publié vendredi 10 mai 2024 à 08:37

#Mali : Aspects sécuritaires et défense du territoire, géopolitique et environnement international : Des propositions constructives

Les travaux se déroulent au sein de la commission thématique 4 en charge des «aspects sécuritaires et défense du territoire» sous l’égide du général à la retraite Ismaël Cissé..

Par Namory KOUYATE


Publié mercredi 08 mai 2024 à 08:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner