Enseignement de la lecture-écriture en bamanankan : Les enseignants performants récompensés

Le Projet «Usaid-Mali-Sira» a récompensé 101 enseignants, dont 35 femmes et 255 conseillers pédagogues (CP).

Par

Publié jeudi 23 juin 2022 à 10:40, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 18:16
Enseignement de la lecture-écriture en bamanankan : Les enseignants performants récompensés

Vendredi dernier, la ministre de l’éducation nationale Mme Sidibé Dédéou Ousmane a présidé dans un hôtel de la place la cérémonie de gratification de 25 pédagogues du Projet «Usaid-Mali-Sira». Chaque pédagogue primé a reçu une tablette, un dictionnaire français-bambara, un certificat de reconnaissance pour ses excellentes performances pédagogiques dans l’enseignement de la lecture-écriture durant l’exécution du projet (2016-2022).

La qualité de la formation, l’assiduité et la mise en œuvre régulière des techniques de l’approche équilibrée sont les critères qui ont prévalu au choix des pédagogues.

La directrice du Projet «Usaid-Mali-Sira», Mme Suzanne Reier, a rappelé que son projet travaille avec le ministère de l’éducation nationale pour améliorer la qualité de l’éducation des élèves du 1er cycle. Le projet collabore aussi avec le département pour mettre en place les stratégies identifiées dans le Programme de développement de l’éducation (Prodec 2) et le curriculum bilingue de l’approche équilibrée.

La représentante de  l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), Mme Maïga Bintou Bocoum, a jugé que la lecture-écriture était très nécessaire dans les classes de 1ère et 2è années du fondamental. Elle a reconnu que les instructeurs des petites classes sont les premières sources de savoirs pour les enfants. Et de remercier les enseignants et les CP qui ont joué un rôle très important dans la mise en œuvre du projet.

«Nous comptons sur le ministère de l’éducation nationale pour que les noyaux de formateurs soient utilisés pour la pérennisation et la continuation de la célébration des enseignants les plus méritants», a souhaité la représentante de l’USAID.

Pour la ministre de l’éducation nationale, être enseignant, c’est assumer une fonction très noble et lourde. Le métier est dur et exigeant. «Vous avez été observés, remarqués et sélectionnés pour votre engagement, savoir-faire, professionnalisme et détermination et sur les performances de vos élèves en lecture-écriture. Par votre travail et l’excellence de vos résultats, vous représentez l’espoir de toute la Nation malienne.


Soyez fiers de votre boulot. Je vous exhorte à soutenir vos efforts, à partager vos connaissances, compétences avec vos collègues, à communiquer avec vos élèves et leurs parents pour qu’ils comprennent l’importance d’une bonne éducation qui commence en langues nationales», a déclaré la ministre qui a souhaité la consécration de l’enseignant de l’année et l’élève de l’année.

L’événement a été agrémenté par une séance de leçons en «bamanakan» animée par Mme Nènè Kouma, enseignante de 2è année au Groupe scolaire «Sory Diakité» de Hamdallaye.

Lancé en mai 2016, le Projet «Usaid-Mali-Sira» s’est fixé comme objectif d’améliorer l’enseignement de la lecture-écriture des élèves des classes de 1ère et 2è année dans les écoles fondamentales publiques et communautaires. Il donne aussi aux élèves les compétences de base nécessaires pour devenir de vrais apprenants à vie afin de continuer leurs études avec confiance.

L’intervention du projet s’articule autour de la formation, du recyclage des encadreurs, enseignants, des directeurs d’écoles, du suivi et de la supervision. Le projet intervient dans les régions bambaraphones de notre pays : Koulikoro, Sikasso, Ségou et dans le District de Bamako.

Lire aussi : #Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Lire aussi : Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Lire aussi : Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Lire aussi : Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Lire aussi : Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Lire aussi : Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Dans la même rubrique

#Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Publié 29 April 2022 a 14:04 Sidi WAGUE

Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Publié 08 January 2022 a 10:12 Sidi WAGUE

Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Publié 03 January 2022 a 08:07 Sidi WAGUE

Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Publié 12 May 2022 a 08:19 Sidi WAGUE

Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Publié 03 January 2022 a 07:21 Sidi WAGUE

Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Publié 05 January 2022 a 11:01 Sidi WAGUE

Mali : La nation rend un dernier hommage à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta

Les obsèques nationales de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keïta se sont déroulées, ce vendredi 21 janvier, au génie militaire.

Publié 21 January 2022 a 13:16 Sidi WAGUE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner