#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso.

Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24
#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Remise symbolique d’équipements à un établissement bénéficiaire



La cérémonie officielle de remise s’est déroulée jeudi dernier à l’école Vicenta Maria de Ségou sous la présidence du chef de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ahmadou Fané. C’était en présence notamment du conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Ségou, Aboubacrine Ag Mohamed Ali, du directeur régional Afrique de l’Ouest IntraHealth International, Cheick Oumar Touré, du maire de la Commune urbaine de Ségou, Nouhoun Diarra, de la directrice technique du projet C2C, Jeanne Tessougué et de nombreux invités.

La valeur marchande du lot de matériels de démonstration clinique est estimée à 120 millions de Fcfa. Il est composé, entre autres, de mannequins simulateur accouchement, de tables d’accouchement et accessoires, de modèles anatomiques des organes génitaux féminins, de Maman Nathalie CPN, des boîtes d’insertion et retrait implants pour la planification familiale, des mannequins de réanimation nouveau-née, des simulateurs pour accès veineux pédiatrique. L’on note également des matériels de nursing et puériculture, des matériels de soins infirmiers et du matériel informatique pour E-learning.

Souhaitant la bienvenue aux invités, le maire Nouhoun Diarra a confié que cette occasion ne leur est pas toujours donnée de recevoir du matériel d’une telle envergure pour l’application des techniques de soins par les étudiants et même les professionnels de santé déjà en service pour leur mise à niveau. Il a ajouté que ce don va apporter une valeur ajoutée à la qualité de l’encadrement clinique des étudiants des écoles publiques et privées de formation en santé et même des personnels de santé sur les sites de stage.

Dans la même veine, le représentant du ministre chargé de l’Enseignement supérieur a indiqué que ces laboratoires sont indispensables pour l’application de l’Approche par compétences (APC) préconisée comme méthode d’enseignement dans le cadre de l’application du curriculum harmonisé dans la sous-région.

Notons que l’analyse des différents rapports de supervisions conjointes et d’audits des instituts de formation en sciences de la santé (privés ou publiques) révèle une insuffisance notoire en matériel de démonstration clinique dans ces écoles et dans leurs sites de stage. Équipements pourtant indispensables à l’application de l’APC. Ahmadou Fané a exhorté les bénéficiaires à faire un usage rationnel des équipements et de veiller à leur entretien.

Cette cérémonie est une opportunité pour le Projet C2C/Takeda d’IntraHealth de contribuer à la mise en œuvre des plans de renforcement des écoles pilotes du projet et de façon générale au renforcement du système de formation en sciences de la santé. Le directeur régional Afrique de l’Ouest, Cheick Oumar Touré, a rappelé qu’IntraHealth international continue son appui en Afrique de l’Ouest, à travers le projet «Classroom to Car (C2C) (signifie de la salle de classe aux soins)», financé par Takeda Pharmaceutical Company Limited.

Ce projet est mis en œuvre dans trois pays du Sahel (Mali, Niger et le Sénégal) pour une durée de 5 ans. Son objectif est d’améliorer les soins de santé maternelle et infantile dans les zones rurales à travers le renforcement de la formation initiale des agents de santé.

Parlant des activités majeures réalisées au Mali et dans les deux autres pays d’intervention, Cheick Oumar Touré a noté le renforcement des capacités du corps enseignant avec plus de 250 enseignants et superviseurs cliniques formés au programme d’études basé sur les compétences, un pool de 40 formateurs APC mis en place à Bamako et dans les régions, 400 enseignants formés aux techniques d’enseignement pour adultes et plus de 3.073 étudiants formés.

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Ségou : Le CINSERE restitue son rapport annuel 2023

Un atelier de restitution du rapport annuel 2023 du Comité indépendant de suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) s’est tenu, vendredi dernier dans la salle de conférence du gouvernorat de la Région de Ségou..

Lire aussi : #Mali : Amap en deuil : Amidou Oumar Koné tire sa révérence

Entre la vie et la mort, il n’y a qu’un petit pas, dit-on. La mort brutale du correspondant de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) à Macina, Amidou Oumar Koné, atteste de la véracité de cette assertion.

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Les articles de l'auteur

#Ségou : Le CINSERE restitue son rapport annuel 2023

Un atelier de restitution du rapport annuel 2023 du Comité indépendant de suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) s’est tenu, vendredi dernier dans la salle de conférence du gouvernorat de la Région de Ségou..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 juillet 2024 à 08:22

#Mali : Amap en deuil : Amidou Oumar Koné tire sa révérence

Entre la vie et la mort, il n’y a qu’un petit pas, dit-on. La mort brutale du correspondant de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) à Macina, Amidou Oumar Koné, atteste de la véracité de cette assertion.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:27

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner