AMDH-GIZ : Un concours pour mieux faire connaitre les travaux de la CVJR

La compétition entre les étudiants sur le travail de la CVJR visait à obtenir de meilleures notes possibles pour mieux faire connaître les actions préconisées par celle-ci au cours de son mandat

Par

Publié mercredi 25 janvier 2023 à 07:54
AMDH-GIZ : Un concours pour mieux faire connaitre les travaux de la CVJR

La CVJR a fermé ses portes le 31 décembre 2022 après le dépôt de son rapport qui contient des recommandations fortes, notamment l’indemnisation des victimes

 

 

L’Association malienne des droits de l’Homme (AMDH), en partenariat avec la GIZ, a lancé, hier à la Faculté de droit public (FDPU),  un concours entre les étudiants en droit et ceux en sociologie. Cela dans le but de tester leurs connaissances sur la nature, la mission et les recommandations de la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR).


La cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’AMDH, Me Moctar Mariko, du représentant de la GIZ, Aboubacrine Mahamar Maïga et du doyen de la FDPU, Moussa Sangaré. Ce concours met en compétition les étudiants à travers des articles de 4 pages sur les travaux et le mandat de la CVJR,  sur le rôle que les organisations de la société civile (étudiants, professeurs et la population) doivent jouer dans la réussite du processus de justice transitionnelle au Mali.

Le président de l’AMDH a rappelé que la CVJR a fermé ses portes le 31 décembre 2022 après le dépôt de son rapport qui contient des recommandations fortes, notamment l’indemnisation des victimes et la création des organes successeurs pour la mise en œuvre desdites recommandations. C’est une constatation générale que les travaux de la CVJR ne sont pas connus par la population en général et les victimes en particulier.

«Il s’agit pour nous d’œuvrer à faire connaître et éviter que tous les efforts accomplis jusqu’ici ne tombent dans l’oubli», a expliqué Me Moctar Mariko. Et de préciser aussi que le choix porté sur le milieu universitaire n’est pas fortuit puisque l’université est un laboratoire scientifique de conception quantitative, de formation, de sensibilisation et de diffusion à grande échelle.

Pour Me Mariko, la compétition entre les étudiants sur le travail de la CVJR  visait  à obtenir de meilleures notes possibles pour mieux faire connaître les actions préconisées par celle-ci au cours de son mandat. Il a affirmé que les victimes attendent depuis des années. D’où l’importance de cet exercice dont les résultats serviront d’outil de plaidoyer auprès des autorités de la Transition. «Nous sommes convaincus qu’une bonne mise en œuvre des recommandations panserait des plaies et aiderait à la cicatrisation, la réparation, mais demeure surtout une garantie à la non répétition», a dit le président de l’AMDH.

Le représentant de la GIZ a rappelé que le Projet d’appui à la stabilisation et à la paix au Mali (PASP) entend donner à tous les acteurs de l’architecture de paix malienne, notamment la CVJR qui est un partenaire clé, la possibilité de contribuer à un processus de stabilisation et de paix inclusive.


Il a relevé que la GIZ soutiendra ce projet à bout. Le doyen de la FDPU a salué cette initiative avant d’inviter les étudiants desdits établissements universitaires à prendre part à cette compétition bénéfique et sans aucune exigence spécifique. Il a aussi rappelé que le premier bénéficiera d’une moto Djakarta et d’un ordinateur portable. Un ordinateur sera aussi offert au deuxième et le troisième aura une tablette.   

 
Nahawa SANGARÉ  

Rédaction Lessor

Lire aussi : Mali : Le gouvernement de la Transition déclare persona non grata Guillaume Ngefa-Atondoko Andali

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a notifié à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma) la décision du gouvernement de déclarer persona non grata, son directeur de la Division des droits de l’H.

Lire aussi : Centre national des œuvres universitaires : Le cap maintenu en dépit des difficultés

L’année 2022 a été difficile dans notre pays. Le Centre national des œuvres universitaires (Cenou) n’est pas demeuré en reste de cette situation. Son programme d’activités a été perturbé du fait des restrictions budgétaires..

Lire aussi : Mopti : La brigade territoriale de gendarmerie logée de neuf

Dans le cadre de l’accompagnement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minsuma) pour stabiliser le Centre du Mali..

Lire aussi : Kayes : Le cœur du grand marché ravagé par un incendie

Dans la nuit du samedi au dimanche dernier, un incendie a ravagé le cœur du Grand marché de Kayes. Beaucoup d’habitants de la Cité des rails se sont réveillés sous le choc en apprenant qu’une bonne partie de leur marché a été brûlée. C’est la zone où opèrent les vendeuses et vende.

Lire aussi : San : Restitution des études de faisabilité socio-économique et environnementale de la phase II du PDI-BS

La session visait à informer les différents acteurs et les bénéficiaires du Programme notamment sur les résultats des études d’avant-projet sommaire et d’avant-projet détaillé des projets d’aménagement de 5.940 ha en submersion contrôlée, du schéma directeur de Pekadouzou sur 20.00.

Lire aussi : Sikasso : Le poste de contrôle de Mamassoni ciblé par une attaque terroriste

Une dizaine d’hommes lourdement armés non identifiés ont ouvert le feu, le vendredi 3 février aux environs de 22h 40mn, sur le poste de contrôle de Mamassoni, situé à 4 km du centre-ville de Sikasso..

Les articles de l'auteur

Mali : Le gouvernement de la Transition déclare persona non grata Guillaume Ngefa-Atondoko Andali

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a notifié à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma) la décision du gouvernement de déclarer persona non grata, son directeur de la Division des droits de l’Homme, Guillaume Ngefa-Atondoko Andali..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 10:43

Centre national des œuvres universitaires : Le cap maintenu en dépit des difficultés

L’année 2022 a été difficile dans notre pays. Le Centre national des œuvres universitaires (Cenou) n’est pas demeuré en reste de cette situation. Son programme d’activités a été perturbé du fait des restrictions budgétaires..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 08:22

Mopti : La brigade territoriale de gendarmerie logée de neuf

Dans le cadre de l’accompagnement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minsuma) pour stabiliser le Centre du Mali..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 08:19

Kayes : Le cœur du grand marché ravagé par un incendie

Dans la nuit du samedi au dimanche dernier, un incendie a ravagé le cœur du Grand marché de Kayes. Beaucoup d’habitants de la Cité des rails se sont réveillés sous le choc en apprenant qu’une bonne partie de leur marché a été brûlée. C’est la zone où opèrent les vendeuses et vendeurs de condiments, de produits cosmétiques dont l’encens, de tissus, parmi tant d’autres..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 08:13

San : Restitution des études de faisabilité socio-économique et environnementale de la phase II du PDI-BS

La session visait à informer les différents acteurs et les bénéficiaires du Programme notamment sur les résultats des études d’avant-projet sommaire et d’avant-projet détaillé des projets d’aménagement de 5.940 ha en submersion contrôlée, du schéma directeur de Pekadouzou sur 20.000 hectares, la consolidation avec option de reconversion en maîtrise totale de la plaine de Woloni (2.300 ha).

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 08:08

Sikasso : Le poste de contrôle de Mamassoni ciblé par une attaque terroriste

Une dizaine d’hommes lourdement armés non identifiés ont ouvert le feu, le vendredi 3 février aux environs de 22h 40mn, sur le poste de contrôle de Mamassoni, situé à 4 km du centre-ville de Sikasso..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 07:40

Mali-Russie : La visite très attendue de Sergueï Lavrov

À la tête d’une forte délégation, le chef de la diplomatie russe aura un entretien demain avec son homologue malien, suivi d’une séance de travail élargie aux deux délégations et d’une audience avec le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 06 février 2023 à 07:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner