Sénégal: Le procureur requiert 10 ans de prison contre Ousmane Sonko pour viol

Le procès pour viol contre le leader de l'opposition opposition Ousmane Sonko dans l'affaire dite du salon de massage « Sweet beauté » a repris ce mardi 23 mai, à l'absence du principal accusé qui a refusé de comparaître dénonçant une cabale politique dont seul objectif de l'empêcher de briguer la presidentielle de février prochain, rapportent plusieurs médias locaux.

Par

Publié mercredi 24 mai 2023 à 18:40
Sénégal: Le procureur requiert 10 ans de prison contre Ousmane Sonko pour viol

 

Après plusieurs heures d'audition des sept témoignages, c'est finalement très tard dans la nuit que le tribunal a décidé de mettre son verdict en délibéré. 


Ainsi, dans son réquisitoire, le ministère public a demandé au juge de la Chambre criminelle de Dakar de déclarer Ousmane Sonko coupable des faits de viols qui lui sont reprochés et le condamner à une peine de 10 ans de réclusion criminelle. 


« A défaut de retenir le crime de viol, de requalifier les faits en délit de corruption  de la jeunesse et le condamner à 5 ans de prison et à payer une amende de 2 millions de Fcfa. En sus, d’un emprisonnement de cinq (5) ans pour menaces de mort », a requis le procureur, indique Seneweb.com. 


S'agissant de Ndèye Khady Ndiaye, le parquet général a requis 5 ans de réclusion criminelle pour complicité de viol et une amende de 100 000 de FCFA, et un an pour incitation à la débauche et diffusion d'images contraire aux bonnes mœurs. 


Lors de son interrogatoire par le Juge, Adji Sarr a maintenu ses accusations de viols contre l'opposant en relatant les faits sans détour. « Cinq fois » a-t-elle répondu au président de la chambre criminelle qui lui demandait à combien de reprises Ousmane Sonko aurait abusé d'elle dans le salon de beauté de la capitale où elle travaillait.


« Il a menacé de me faire licencier si j'en parlais ou de mettre à mes trousses des jeunes pour me régler mon compte » a-t-elle dit. Avant d'indiquer que Sonko venait armé au salon Sweet Beauté, a-t-elle déclaré: « J'ai eu peur en voyant les armes avec lesquelles il menaçait de me tuer ». Le leader politique sénégalais, 48 ans, a reconnu être allé se faire masser pour apaiser des douleurs de dos chroniques. Mais il a toujours réfuté les accusations et crié au complot du pouvoir pour l'écarter de la présidentielle.


Disant craindre pour sa sécurité, il a annoncé qu'il ne répondrait plus aux convocations de la justice sans garantie de l'Etat pour son intégrité physique. Ousmane Sonko est présumé être resté à Ziguinchor, ville dont il est le maire et où il s'est retiré il y a plusieurs jours, à des centaines de kilomètres de Dakar.


Il faut souligner que selon le code pénal sénégalais une personne en état de contumace ne dispose pas de ses droits civiques. Toute chose qui empêcherait Ousmane Sonko de briguer la présidentielle prochaine.


Il faut rappeler que l'opposant sénégalais a été condamné il y a quelques semaines à six mois de prison avec sursis pour « diffamation, injures et faux » dans une autre affaire qui l'oppose au ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang . Une peine qui pourrait bien le rendre inéligible à la course au palais présidentiel, si son appel n'aboutit pas.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : Mali : Le ministre en charge de l'Énergie démissionne

Le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré a présenté sa démission, le mercredi 31 mai, au Premier ministre Choguel Kokalla Maïga qui l'a acceptée ce vendredi 02 juin 2023..

Lire aussi : Mali: La Douane saisit 5kgs de cocaïne pure à Bancoumana (Koulikoro)

Nouveau coup de fillet des douanes maliennes. La Brigade mobile d’intervention( BMI) de Bancoumana, située dans le Cercle de Kankaba (Région de Koulikoro) vient de saisir, à son tour, 5 Kgs de cocaïne pure..

Lire aussi : Première session du Conseil supérieur de la magistrature : La justice, un levier important pour une gouvernance refondatrice

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé hier dans la salle des banquets du palais de Koulouba, la première session 2023 du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). C’était en présence du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Maham.

Lire aussi : Sénégal : Ousmane Sonko condamné à deux ans de prison ferme

L’opposant sénégalais a été reconnu coupable « de corruption de la jeunesse », jeudi 1er juin 2023, par la justice sénégalaise. Il a revanche été acquitté des faits de viol dont il était accusé, ont annoncé plusieurs sources proches du dossier.

Lire aussi : Journée mondiale sans Tabac : L’OMS invite plutôt à cultiver des aliments

Le Mali à l'instar de la communauté internationale célèbre mercredi 31 mai la Journée mondiale sans tabac sous le thème : « cultivons des aliments, pas du tabac »..

Lire aussi : Semaine nationale de l’intégration africaine : La vision 2050 de la Cedeao déclinée

«La vision 2050 de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) : défis, enjeux et perspectives». C’était le thème d’une conférence-débats organisée, lundi dernier au Mémorial Modibo Keïta, par le ministère des Maliens établis à l’extérieur et de l.

Les articles de l'auteur

Mali : Le ministre en charge de l'Énergie démissionne

Le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré a présenté sa démission, le mercredi 31 mai, au Premier ministre Choguel Kokalla Maïga qui l'a acceptée ce vendredi 02 juin 2023..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 02 juin 2023 à 22:12

Mali: La Douane saisit 5kgs de cocaïne pure à Bancoumana (Koulikoro)

Nouveau coup de fillet des douanes maliennes. La Brigade mobile d’intervention( BMI) de Bancoumana, située dans le Cercle de Kankaba (Région de Koulikoro) vient de saisir, à son tour, 5 Kgs de cocaïne pure..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 02 juin 2023 à 08:01

Première session du Conseil supérieur de la magistrature : La justice, un levier important pour une gouvernance refondatrice

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé hier dans la salle des banquets du palais de Koulouba, la première session 2023 du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). C’était en présence du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué.

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 02 juin 2023 à 07:15

Sénégal : Ousmane Sonko condamné à deux ans de prison ferme

L’opposant sénégalais a été reconnu coupable « de corruption de la jeunesse », jeudi 1er juin 2023, par la justice sénégalaise. Il a revanche été acquitté des faits de viol dont il était accusé, ont annoncé plusieurs sources proches du dossier.

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 01 juin 2023 à 17:26

Journée mondiale sans Tabac : L’OMS invite plutôt à cultiver des aliments

Le Mali à l'instar de la communauté internationale célèbre mercredi 31 mai la Journée mondiale sans tabac sous le thème : « cultivons des aliments, pas du tabac »..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 01 juin 2023 à 06:01

Semaine nationale de l’intégration africaine : La vision 2050 de la Cedeao déclinée

«La vision 2050 de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) : défis, enjeux et perspectives». C’était le thème d’une conférence-débats organisée, lundi dernier au Mémorial Modibo Keïta, par le ministère des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 31 mai 2023 à 07:06

Présidentielle en Türkiye : Erdogan réélu président sans surprise avec 52% de voix

Le second tour de la présidentielle a confirmé la tendance du premier scrutin. Recep Tayyip Erdogan est réélu avec une marge confortable sur Kemal Kiliçdaroglu.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 29 mai 2023 à 14:31

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner