Sékou Seck dit Backo : «Toute la famille du Djoliba est mobilisée»

Une interview de Sékou Seck

Par

Publié vendredi 24 juin 2022 à 07:57, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 17:56
Sékou Seck dit Backo : «Toute la famille du Djoliba est mobilisée»

L’Essor : Comment voyez-vous cette finale ?

Sékou Seck :
Je m’attends à un beau match entre deux belles équipes qui sont en forme. On invite les supporters à venir soutenir les deux formations dans le fair-play, afin que la fête soit belle. Que la meilleure équipe gagne.

L’Essor : Selon vous, quelle peut être la clé du match pour votre équipe ?

Sékou Seck :
Cette rencontre va se jouer au mental et sur des détails parce que les matches Réal-Djoliba ne sont jamais faciles. Chaque équipe peut faire la différence à tout moment. Pour moi, c’est du 50-50.

Nous nous sommes bien préparés en mettant l’accent sur le travail mental et phycologique. Cela fait longtemps que le Djoliba n’a pas remporté le trophée de la Coupe du Mali.

J’espère que cette année marquera la fin de cette longue disette. Les jeunes ont envie de faire quelque chose ensemble et sont très motivés. Les atouts du Djoliba, ce sont la jeunesse de l’effectif et la détermination des joueurs.

L’Essor : Que pensez-vous de votre adversaire ?

Sékou Seck :
Quand on regarde cette fin de saison, le Réal a engrangé beaucoup de points en championnat. Cela veut dire que l’équipe est montée en puissance et qu’il faut compter avec les Réalistes.

En plus, l’équipe est coachée par un très bon entraîneur (Nouhoum Diané, ndlr), un technicien expérimenté qu’on ne présente plus. Il a une profonde connaissance du football malien. Concernant l’effectif du Réal, il est composé de joueurs d’expérience qui, pour la plupart, sont là depuis cinq à six ans.

Le Réal a une très belle équipe qui reste sur une série de quatre victoires de rang en championnat. Il va falloir être au top pour espérer battre cette équipe, mais nous sommes prêts.

L’Essor : Depuis plusieurs années, le Djoliba et le Réal courent derrière le trophée de la Coupe du Mali. Selon vous qu’est-ce qui peut expliquer cette longue disette ?

Sékou Seck :
C’est vrai, cela fait un bon moment que le Djoliba n’a pas remporté de trophées au plan national. Je pense que c’est dû à une mauvaise organisation. Ensuite, il faut admettre aussi que dans ces dernières années, le Djoliba a enregistré beaucoup de départs et connu des changements d’entraîneurs.

Cette instabilité a sans doute impacté les résultats de l’équipe. S’il plait à Dieu, on va mettre fin à la mauvaise série cette année. Toute la famille du Djoliba est mobilisée pour porter l’équipe vers la victoire.

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Boubacar KANTE

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Boubacar KANTE

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié 03 January 2022 a 08:22 Boubacar KANTE

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié 07 January 2022 a 07:50 Boubacar KANTE

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Boubacar KANTE

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Boubacar KANTE

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Boubacar KANTE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner