#Mali : Enseignement privé catholique : Le débrayage du Syntec se poursuit

Le Syndicat national des travailleurs de l’enseignement privé catholique (Syntec) observe depuis vendredi dernier un débrayage de 144 heures qui prendra fin vendredi prochain.

Par

Publié mardi 13 février 2024 à 08:02
#Mali : Enseignement privé catholique : Le débrayage du Syntec se poursuit

Les salles de classe des écoles visitées étaient entièrement vides (photo d’archives)

 

 

Le préavis de grève avait été déposé, le 10 janvier dernier, sur la table du ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Le Syntec exige la satisfaction de plusieurs points de revendications, notamment l’ouverture des droits à l’Assurance maladie obligatoire (Amo), le paiement intégral des allocations familiales en retard, des salaires de janvier 2024 des militants de tous les diocèses. Les syndicalistes avaient fixé un ultimatum pour ce paiement au 8 février dernier et le paiement des primes d’ancienneté à compter de 2024, ainsi que l’adoption de l’âge de départ à la retraite en équation avec celui des camarades de l’enseignement public.

Pour les syndicalistes, la résolution de ces points de revendications n’est pas négociable. Sinon, ils se réservent le droit de poursuivre cet arrêt de travail pour 120 autres heures allant du 19 au 23 février 2024 jusqu’à satisfaction des doléances. Par anticipation, le Syntec a déjà déposé un préavis dans ce sens le 2 février dernier. En tout cas, les syndicalistes expliquent clairement que la reprise des cours y est conditionnée. Dans les deux préavis de grève, signés par le secrétaire général du Syntec, Kalifa Raymond Kamaté, le bureau exécutif du syndicat se réserve le droit d’entreprendre d’autres actions en vue de la satisfaction totale des points de revendications.

À l’école fondamentale «Sainte-Thérèse» du Quartier du fleuve, les responsables scolaires ont expliqué que les élèves étaient venus très nombreux le matin pour suivre les cours. Mais, sur les 16 enseignants de cet établissement scolaire catholique privé, seuls trois pédagogues étaient en train de dispenser des cours. Les 13 autres étaient aux abonnés absents. Mais au passage de notre équipe de reportage, de nombreuses classes de l’établissement «Sainte-Thérèse» étaient bouclées à clé. La cour était vide.

Même constant à l’école privée de la Cathédrale. Les apprenants seraient venus très nombreux aussi le matin avant de regagner leurs domiciles. La cour était vide ou presque. Dans cet établissement fondamental, certains pédagogues non concernés par la grève du Syntec ont dispensé leurs cours. Mais leurs camarades militants du Syntec n’ont pas occupé leurs classes en dépit de la présence des élèves. Il faut ajouter qu’à l’école Sainte-Thérèse et à celle de la Cathédrale, des responsables scolaires étaient présents pour accueillir les élèves et les enseignants qui désiraient dispenser des cours. 

Sidi WAGUE

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syn.

Lire aussi : #Mali : École nationale d’Ingénieurs Abdderhamane Baba Touré : Plusieurs projets en 2024

L’année académique 2023-2024 qui a démarré le 11 mars dernier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) consacre la fin des classes spéciales où les étudiants des semestres pairs et impairs prennent les cours au même moment..

Lire aussi : #Mali : Rapport de synthèse des États généraux de l’éducation : Les acteurs s’approprient le document

Le rapport de synthèse des États généraux de l’éducation (EGE), récemment remis au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, était jeudi dernier au cœur d’une rencontre d’appropriation au ministère de l’Éducation nationale..

Lire aussi : Omra à La Mecque : L’Agence top 10 Sarl met le paquet

Nous sommes vendredi 29 mars, 19è jour du mois béni de Ramadan. La Mecque, ville natale du Prophète Mohamed (PSL) organise du 31 mars au 16 avril 2024, la Omra, petit pèlerinage en Islam..

Lire aussi : #Mali : Dissolution de l’Aeem : Un grand pas vers la pacification de l’espace universitaire

L’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem) entretenait la violence dans l’espace scolaire et universitaire. Agressions physiques contre les étudiants et même le corps professoral, affrontements meurtriers entre clans étaient le lot quotidien ou presque dans les facultés.

Lire aussi : #Mali : Livre de Pr Ousmane Oumarou Sidibé : Une contribution au droit du travail

«Repenser le statut du travail : une contribution africaine», le 3è livre de l’ancien ministre chargé de la Fonction publique et président d’honneur de la Société malienne de droit du travail et de la sécurité sociale (SMDTSS), Pr Ousmane Oumarou Sidibé, a été présenté et dédicac.

Les articles de l'auteur

Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syndicats de l’éducation..

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 09:01

#Mali : École nationale d’Ingénieurs Abdderhamane Baba Touré : Plusieurs projets en 2024

L’année académique 2023-2024 qui a démarré le 11 mars dernier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) consacre la fin des classes spéciales où les étudiants des semestres pairs et impairs prennent les cours au même moment..

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:59

#Mali : Rapport de synthèse des États généraux de l’éducation : Les acteurs s’approprient le document

Le rapport de synthèse des États généraux de l’éducation (EGE), récemment remis au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, était jeudi dernier au cœur d’une rencontre d’appropriation au ministère de l’Éducation nationale..

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:43

Omra à La Mecque : L’Agence top 10 Sarl met le paquet

Nous sommes vendredi 29 mars, 19è jour du mois béni de Ramadan. La Mecque, ville natale du Prophète Mohamed (PSL) organise du 31 mars au 16 avril 2024, la Omra, petit pèlerinage en Islam..

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 29 mars 2024 à 09:03

#Mali : Dissolution de l’Aeem : Un grand pas vers la pacification de l’espace universitaire

L’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem) entretenait la violence dans l’espace scolaire et universitaire. Agressions physiques contre les étudiants et même le corps professoral, affrontements meurtriers entre clans étaient le lot quotidien ou presque dans les facultés.

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:24

#Mali : Livre de Pr Ousmane Oumarou Sidibé : Une contribution au droit du travail

«Repenser le statut du travail : une contribution africaine», le 3è livre de l’ancien ministre chargé de la Fonction publique et président d’honneur de la Société malienne de droit du travail et de la sécurité sociale (SMDTSS), Pr Ousmane Oumarou Sidibé, a été présenté et dédicacésamedi dernier à la Faculté de droit public (Fdpu) Ex-Ena lors d’une cérémonie organisée à cet effet..

Par Sidi WAGUE


Publié mercredi 13 mars 2024 à 08:24

#Mali : Programme Doniya Taabolo : Pour un enseignement de qualité

Ce projet vise à renforcer les capacités et compétences des élèves et enseignants des classes de 1ère, 2è, 3è et 4è année de 1.000 écoles fondamentales publiques et communautaires de 11 Académies d’enseignement et 27 Centres d’animation pédagogique (Cap) des régions bénéficiaires.

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 08 mars 2024 à 10:15

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner