#Mali : Dialogue inter-Maliens : Dialogue du renouveau

Le grand forum dont les Termes de référence seront validés lundi prochain au cours d’un atelier national, sera une occasion pour les Maliens de se parler sans armes, les yeux dans les yeux, se demander pardon, se réconcilier pour amorcer un nouveau cap ensemble

Par

Publié mercredi 21 février 2024 à 07:49
#Mali : Dialogue inter-Maliens : Dialogue du renouveau

L’ancien Premier ministre, Ousmane Issoufi Maïga (droite)  animant la conférence de presse en présence des membres du Comité de pilotage

Le président du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, l’ancien Premier ministre, Ousmane Issoufi Maïga a eu un échange avec les hommes de medias, hier à la Maison de la presse. C’était en présence de plusieurs autres membres du Comité dont le vice-président, Pr Jean Bosco Konaré, le rapporteur général Boubacar Sow, le président de la Commission communication, Bandjougou Danté non moins président de la Maison de la presse, ainsi que du point focal des Plateformes numériques du comité, l’ancienne ministre Mme Aminata Dramane Traoré.

Cet atelier national de validation des Termes de référence du Dialogue inter-Maliens regroupera les représentants des 19 régions administratives du pays et du District de Bamako. Objectifs : partager, amender, éventuellement proposer d’autres sous thèmes et valider les Termes de références (TDR) établis par le Comité de pilotage. Cela, en vue de couvrir l’ensemble des préoccupations des concitoyens de la campagne et des villes aussi bien que ceux établis à l’extérieur. À l’image des Assises nationales de la refondation, les concertations se feront de la base au niveau central de façon inclusive et souveraine. C’est-à-dire sans aucune expertise étrangère, comme ce fut le cas pour l’élaboration de la nouvelle Constitution du Mali. À l’issue de l’exercice dont le plan d’actions sera défini par les Maliens, des résolutions seront prises et des recommandations seront transmises aux autorités actuelles du pays.

Dans ses propos introductifs, le conférencier a, de prime abord, sollicité l’accompagnent des hommes de médias pour la réussite de la mission du comité qu’il dirige. Cela, en aidant la structure à bien informer, bien communiquer et à expliquer à l’ensemble de la population l’esprit et la lettre du Dialogue inter-Maliens tel que souhaité par le président de la Transition. Selon lui, ce processus nouveau nécessite l’accompagnement et l’implication de l’ensemble de la presse nationale et internationale, des nouveaux médias et des communicateurs traditionnels dans toute leur diversité.

En outre, l’ancien Premier ministre a indiqué qu’à la suite de son installation le 5 février dernier par le président de la Transition à  Koulouba, le Comité de pilotage a débuté ses travaux dès le mardi 6 février au Centre international de conférences de Bamako. Dans un premier temps, le comité a procédé à l’installation de trois commissions de travail. Il s’agit de la Commission chargée des TDR du Dialogue, celle consacrée au Règlement intérieur et de la commission Communication.

 

PLATEFORMES NUMÉRIQUES- Après la validation des travaux de ces commissions, l’équipe d’Ousmane Issoufi Maïga a constitué cinq nouvelles commissions thématiques. Il s’agit des thématiques Paix, Réconciliation nationale et Cohésion sociale ; Politiques et institutionnelles ; Économie et Développement durable ; Sécurité et Défense du territoire ainsi que la Géopolitique et l’environnement international. Ainsi, pour une meilleure organisation du travail, il a été procédé à la désignation d’un porte-parole du Comité de pilotage en la personne de l’ancien ministre Adama Samassékou, et d’un point focal des plateformes numériques à savoir l’ancienne ministre Aminata Dramane Traoré. Les plateformes numériques servent à recueillir les contributions qui seront versées dans les débats lors du Dialogue.

Répondant à la question d’un confrère, le président du comité a assuré que loin d’être «Une Assise de trop» le prochain forum se veut une occasion pour les Maliens de se parler sans armes, les yeux dans les yeux, se demander pardon, se réconcilier pour amorcer un nouveau cap ensemble. Pour Ousmane Issoufi Maïga cela n’est point au dessus des capacités des Maliens, car notre pays dispose de toutes les compétences et expertises nécessaires à cet exercice. «Nous devons nous parler sans filtre, car tout ce qui fâche sera dit. Mais de façon civilisée et avec beaucoup de courtoisie», a-t-il exhorté. À ce propos, il a tenu à préciser que tous les sujets sont discutables «sauf l’unicité du pays et la laïcité de l’État». À travers ce Dialogue du renouveau, on demande aux Maliens de se dire la vérité, de s’excuser, de se donner la main et surtout travailler ensemble pour faire avancer leur pays, a-t-il rappelé.

Sur la question de la durée du Dialogue, Ousmane Issoufi Maïga a expliqué que la date, le lieu, le mode d’actions et bien d’autres détails seront abordés par l’atelier national de validation des Termes de référence. Pour rappel, c’est le décret n°2024-0053/PT-RM du 26 janvier 2024 qui a institué le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. Ses membres ont été nommés par le décret n°2024-0062/PT-RM du 02 février 2024. Ils ont été installés le lundi 5 février dernier par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, lors d’une cérémonie solennelle au palais de Koulouba, avec comme mission de préparer les conditions favorables à un dialogue direct entre Maliens sans aucune interférence extérieure.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : La Hac invite les médias à arrêter la diffusion des activités des partis politiques

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 11 avril, la Haute autorité de la communication (Hac) invite les médias à arrêter la diffusion et la publication des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations, conformément à leur suspension par le gouver.

Lire aussi : #Mali : Réussite du Dialogue inter-Maliens : L’engagement ferme des légitimités traditionnelles et des confessions religieuses

Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale a bouclé lundi dernier la série de rencontres avec les institutions et Forces vives de la nation. Ces membres ont rencontré les autorités et légitimités traditionnelles ainsi que les institutions conf.

Lire aussi : #Mali : Le gouvernement suspend les activités des partis politiques

Les activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations sont interdites jusqu'à nouvel ordre au Mali pour raison d'ordre public..

Lire aussi : #Mali : Un chef terroriste neutralisé avec plusieurs assaillants

Boura Lobbi, originaire du village de Tanal, chef terroriste sévissant dans une grande partie de la Région de Douentza particulièrement au Nord jusqu’à Diona a été neutralisé par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : #Mali:Dialogue inter-Maliens : Le Comité de pilotage échange avec le gouvernement

Après la première phase avec la validation des Termes de références (TDR), réussie avec brio, le Comité pilotage du Dialogue inter-Maliens poursuit activement les préparatifs des concertations nationales proprement dites qui démarreront par les communes du 13 au 15 avril prochains..

Lire aussi : #Mali : Groupes scolaires de Yirimadio Sud et Dianeguela : Le président de la Transition étanche la soif des personnels

Dans le cadre de ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue d’étancher la soif des populations maliennes, notamment des acteurs de l’école avec la réalisation d’une série de forages dans plusieurs établissements scolaires à travers le pays..

Les articles de l'auteur

#Mali : La Hac invite les médias à arrêter la diffusion des activités des partis politiques

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 11 avril, la Haute autorité de la communication (Hac) invite les médias à arrêter la diffusion et la publication des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations, conformément à leur suspension par le gouvernement ce mercredi 10 avril..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 avril 2024 à 13:52

#Mali : Réussite du Dialogue inter-Maliens : L’engagement ferme des légitimités traditionnelles et des confessions religieuses

Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale a bouclé lundi dernier la série de rencontres avec les institutions et Forces vives de la nation. Ces membres ont rencontré les autorités et légitimités traditionnelles ainsi que les institutions confessionnelles et religieuses qui avaient ouvert le bal en début de semaine dernière..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 avril 2024 à 09:25

#Mali : Le gouvernement suspend les activités des partis politiques

Les activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations sont interdites jusqu'à nouvel ordre au Mali pour raison d'ordre public..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 10 avril 2024 à 21:53

#Mali : Un chef terroriste neutralisé avec plusieurs assaillants

Boura Lobbi, originaire du village de Tanal, chef terroriste sévissant dans une grande partie de la Région de Douentza particulièrement au Nord jusqu’à Diona a été neutralisé par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 10 avril 2024 à 18:21

#Mali:Dialogue inter-Maliens : Le Comité de pilotage échange avec le gouvernement

Après la première phase avec la validation des Termes de références (TDR), réussie avec brio, le Comité pilotage du Dialogue inter-Maliens poursuit activement les préparatifs des concertations nationales proprement dites qui démarreront par les communes du 13 au 15 avril prochains..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 08 avril 2024 à 07:06

#Mali : Groupes scolaires de Yirimadio Sud et Dianeguela : Le président de la Transition étanche la soif des personnels

Dans le cadre de ses œuvres sociales, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, continue d’étancher la soif des populations maliennes, notamment des acteurs de l’école avec la réalisation d’une série de forages dans plusieurs établissements scolaires à travers le pays..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:53

#Mali : Candidature à la direction générale de l’Asecna : Le Tchad sollicite le soutien du Mali

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a reçu hier en audience au palais de Koulouba, une importante délégation tchadienne conduite par le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération internationale de ce pays, Mahamat Assouyouti Abakar..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner