Mali : Labbezanga, Gossi, Tessalit et Ménaka : Des dizaines de terroristes neutralisés par l’armée

D’autres ont été interpellés. Les militaires ont aussi récupéré des équipements et des matériels roulants appartenant à l’ennemi

Par

Publié mardi 05 décembre 2023 à 10:03 , mis à jour mercredi 21 février 2024 à 21:01
Mali : Labbezanga, Gossi, Tessalit et Ménaka : Des dizaines de terroristes neutralisés par l’armée

Les opérations aéroterrestres ont permis de désorganiser les assaillants  tout en leur infligeant de lourdes pertes dans leur fuite



Dans leur mission de restauration de la souveraineté de l’État sur l’ensemble du territoire national, les Forces armées maliennes (FAMa) ont repoussé successivement des attaques terroristes contre quatre postes dans les localités de Labbezanga (Région de Gao), Gossi (Région de Tombouctou), Tessalit (Région de Kidal) et à Ménaka. La Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) l’a annoncé le dimanche dernier, tout en soulignant que la réplique foudroyante des forces nationales a permis de neutraliser plusieurs dizaines de terroristes et d’en interpeller une vingtaine. Aussi de récupérer de nombreux matériels de guerre et équipements roulants appartenant aux groupes radicaux violents.


Ainsi, à Labbezanga, les opérations aéroterrestres ont permis de désorganiser les assaillants tout en leur infligeant de lourdes pertes dans leur fuite, indique le document. Avant de préciser qu’à Gossi et Tessalit, les groupes terroristes ont procédé à des tirs de harcèlement et des tirs indirects sur les postes FAMa.
En ce qui concerne le poste militaire de Ménaka, malgré une concentration importante de combattants terroristes décidés à en découdre avec nos forces, les FAMa leur ont infligé une sanglante défaite avec la neutralisation de plusieurs dizaines de terroristes et l’interpellation d’une vingtaine mis à la disposition de la prévôté pour des enquêtes. La source sécuritaire ajoute que plusieurs véhicules, motos et armes y ont été récupérés par nos militaires.


Hier. lors de sa conférence de presse mensuelle, le patron de la Dirpa a indiqué que les FAMa sont dans la dynamique de leur mission régalienne de défense de l’intégrité du territoire et de la sécurisation des personnes et des biens. C’est pourquoi, elles maintiennent la pression sur les groupes terroristes et disposent de l’initiative sur le terrain avec la recherche, la neutralisation des combattants et la destruction de leurs sanctuaires dans le cadre de l’opération Kélétigui et du plan Maliko. Pour le colonel-major Dembélé, cette dynamique s’explique par la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans le secteur de Kidal obligeant les terroristes à basculer dans d’autres zones. Toute chose qui s’est manifestée. le 24 novembre dernier. par des attaques simultanées des groupes terroristes contre les positions de l’Armée à Goundam et à Niafunké dans la Région de Tombouctou. Dans le secteur Ouest, les groupes terroristes dans des tentatives suicidaires ont successivement attaqué le poste de Mourdiah et tendu des embuscades le 30 novembre et 1er décembre derniers.

FAVORISER LE RETOUR DES POPULATIONS - Par ailleurs, le chef de la Dirpa a relevé qu’après la reprise du contrôle de la ville de Kidal le 14 novembre, les Forces de défense et de sécurité se déploient progressivement dans la région afin de favoriser le retour des populations déplacées et le redémarrage des activités socio-économiques, gage de stabilité et de développement de la région, voire du Septentrion malien. Ainsi, après les détachements de la police, de la protection civile, de la garde et de la gendarmerie nationale la semaine dernière, les services paramilitaires comme la douane, les eaux et forêts et l’administration pénitentiaire seront déployés dans les prochains jours. Ce dispositif sécuritaire sera bientôt consolidé avec le retour de l’administration et des services sociaux de base dans la 8è région du pays.


D’ores et déjà, le réseau de téléphonie mobile qui avait été saboté par les groupes terroristes a été rétabli. Aussi, la première liaison FAMa par la route a été conduite sans incident avec des véhicules civils.

RETRAIT DE LA MINUSMA- Sur le retrait de la Minusma, le colonel-major Souleymane Dembélé a rappelé que la 2è phase du processus de désengagement qui a débuté le 1er octobre se poursuit normalement et les remises des camps de Mopti et de Tombouctou sont prévues respectivement les 8 et 14 de ce mois. Il restera ainsi les emprises de Gao et de Bamako.


Concernant le recrutement massif au sein des Forces de défense et de sécurité, le colonel-major Souleymane Dembélé a indiqué que du 23 octobre au 11 novembre dernier, 366.228 candidats ont pu déposer leurs dossiers. Selon l’officier supérieur, le chiffre témoigne à suffisance de l’engouement que suscite notre outil de défense auprès des populations; notamment la frange juvénile. Ce qui augure de belles perspectives dans la poursuite du combat ardu contre le terrorisme et l’affirmation de la souveraineté de notre pays.


Répondant à la question d’un confrère sur l’état de la coopération militaire entre armées des pays membre de l’Alliance des États du Sahel, le premier responsable de la Dirpa a confirmé l’effectivité des opérations communes entre les forces burkinabé, nigériennes et les FAMa. Il a saisi l’occasion pour saluer la vision des autorités politiques des trois pays pour cette initiative salvatrice dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Dialogue du renouveau

Le grand forum dont les Termes de référence seront validés lundi prochain au cours d’un atelier national, sera une occasion pour les Maliens de se parler sans armes, les yeux dans les yeux, se demander pardon, se réconcilier pour amorcer un nouveau cap ensemble.

Lire aussi : Mali : Le vice-président de la Banque mondiale reçu par le ministre de l’Économie Alousséni Sanou

Le ministre de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou a reçu en audience le vice-président de la Banque mondiale, Région Afrique de l’Ouest et du Centre, Ousmane Diagana, qui effectue une visite de travail de trois jours au Mali en vue de consolider le partenariat entre Bamako et l'i.

Lire aussi : #Mali :248è Anniversaire des USA : Sous le signe de la compréhension mutuelle entre Bamako et Washington

Les États-Unis d’Amérique ont soufflé sur la 248è bougies de leur accession à la souveraineté nationale et internationale, le 4 juillet dernier. Dans le cadre de la commémoration de cet anniversaire, la représentation diplomatique des États-Unis à Bamako a organisé, jeudi dernier, une r.

Lire aussi : Lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme : Les résultats encourageants de l’ONG Think Peace Sahel

Dans le cadre de sa mission de promouvoir la paix et la cohésion sociale au Sahel, de prévention de l’extrémisme violent et de lutte contre le terrorisme, l’ONG Think Peace Sahel a mené plusieurs activités sur le terrain, notamment dans sa zone d’intervention à savoir : Mali, Burkina Fas.

Lire aussi : #Mali : L'aviation malienne neutralise une vingtaine de terroristes à N’Dola (Niono)

Les Forces armées maliennes (FAMa) maintiennent la pression sur les Groupes armés terroristes (GAT) et multiplient les victoires sur les théâtres d'opérations..

Lire aussi : #Mali : Colonel-Major Ismaël Wagué : «La CMA et une partie de la plateforme se sont rendues inéligibles au processus de paix»

Dans cette interview, le ministre chargé de la Réconciliation aborde les grandes actions réalisées par son département et les questions liées à l’Accord d’Alger. Il évoque aussi l’initiative présidentielle du Dialogue inter-Maliens, la justice transitionnelle et les perspectives à co.

Les articles de l'auteur

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Dialogue du renouveau

Le grand forum dont les Termes de référence seront validés lundi prochain au cours d’un atelier national, sera une occasion pour les Maliens de se parler sans armes, les yeux dans les yeux, se demander pardon, se réconcilier pour amorcer un nouveau cap ensemble.

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 21 février 2024 à 07:49

Mali : Le vice-président de la Banque mondiale reçu par le ministre de l’Économie Alousséni Sanou

Le ministre de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou a reçu en audience le vice-président de la Banque mondiale, Région Afrique de l’Ouest et du Centre, Ousmane Diagana, qui effectue une visite de travail de trois jours au Mali en vue de consolider le partenariat entre Bamako et l'institution de Bretton Woods, indique une note d'information de la Cellule de communication du Département en charge des finances.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 19 février 2024 à 16:47

#Mali :248è Anniversaire des USA : Sous le signe de la compréhension mutuelle entre Bamako et Washington

Les États-Unis d’Amérique ont soufflé sur la 248è bougies de leur accession à la souveraineté nationale et internationale, le 4 juillet dernier. Dans le cadre de la commémoration de cet anniversaire, la représentation diplomatique des États-Unis à Bamako a organisé, jeudi dernier, une réception dans les locaux de l’ambassade, sise à Hamadallaye ACI 2000..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 19 février 2024 à 08:35

Lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme : Les résultats encourageants de l’ONG Think Peace Sahel

Dans le cadre de sa mission de promouvoir la paix et la cohésion sociale au Sahel, de prévention de l’extrémisme violent et de lutte contre le terrorisme, l’ONG Think Peace Sahel a mené plusieurs activités sur le terrain, notamment dans sa zone d’intervention à savoir : Mali, Burkina Faso et Niger..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 19 février 2024 à 08:34

#Mali : L'aviation malienne neutralise une vingtaine de terroristes à N’Dola (Niono)

Les Forces armées maliennes (FAMa) maintiennent la pression sur les Groupes armés terroristes (GAT) et multiplient les victoires sur les théâtres d'opérations..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 14 février 2024 à 21:46

#Mali : Colonel-Major Ismaël Wagué : «La CMA et une partie de la plateforme se sont rendues inéligibles au processus de paix»

Dans cette interview, le ministre chargé de la Réconciliation aborde les grandes actions réalisées par son département et les questions liées à l’Accord d’Alger. Il évoque aussi l’initiative présidentielle du Dialogue inter-Maliens, la justice transitionnelle et les perspectives à court et moyen terme.

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 14 février 2024 à 07:57

#Mali : Le président de Cri 2002 Dr Abdoulaye Sall tire sa révérence à 76 ans

Le président du Cercle de réflexion et d'information pour la consolidation de la démocratie au Mali (Cri 2002), Dr Abdoulaye Sall, est décédé ce mardi 13 février en début de soirée à Bamako, à l'âge de 76 ans. La triste nouvelle a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 13 février 2024 à 21:32

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner