Kita : L’IMAM narcotrafiquant

Le mercredi 6 décembre dernier, le chef d’Antenne de Kita, le lieutenant colonel Moumine Bengaly et ses hommes ont administré la preuve que la présence de l’Office central des stupéfiants dans la Capitale de l’arachide (Kita) n’est pas vaine.

Publié mardi 16 janvier 2024 à 07:58
Kita : L’IMAM narcotrafiquant

Ils ont effectué deux opérations conduisant à l’interpellation d’un imam, âgé de 66 ans et d’un jeune homme, âgé de 27 ans. Tous domiciliés à Kita. Selon nos sources, la ville de Kita connaissait depuis un bon moment une certaine recrudescence de la commission de différentes infractions. Elles se rapportent aux cas de vols, trafics de drogue et de braquages à main armée.


Ainsi, cette opération policière vient  de porter un véritable coup d’arrêt aux activités illicites auxquelles s’adonnaient les malfrats de tout acabit dans la Cité de l’arachide et ses environs. Il est utile de rappeler l’importance du rôle des renseignements pour les agents de l’Office central des stupéfiants dans la traque des malfaiteurs dans la cité. 

C’est ainsi que, sur la base de renseignements quasi irréfutables, dans la nuit du 6 au 7 décembre dernier, une équipe d’intervention rapide de l’Antenne régionale de l’OCS de Kita a procédé à une première interpellation.

Le suspect est un certain SB qui a été pris au quartier Koflabé alors qu’il avait en sa possession neuf cent soixante-six (966) sachets striker Gin, une quantité importante d’alcool frelaté, soit 1.128 canettes de 8.6%, 2.636 bouteilles de boisson alcoolisée « Blecki Bull », 168 canettes de l’ « Atlas 16% », 192 autres casiers de boissons du même genre et plusieurs dizaines de canettes de bière hollandaise.

Toujours nantis de renseignements, les limiers  de l’OCS ont poursuivi leur  fouille dans la ville. Cette fois-ci, ils ont ciblé un imam qui était suspecté de s’adonner à des activités illicites. Cet homme de Dieu que nous désignerons par X a été alpagué par les limiers dans le même quartier. Au moment où les limiers l’interpellaient, il avait en sa possession 25 kilogrammes de produits pharmaceutiques contrefaits en plus de 680 paquets de cigarettes de différentes marques. 

Comme pour dire qu’à l’OCS, c’est la préservation de la santé publique qui tient à chœur le patron, le colonel-major Fousseyni a dit travailler afin que notre pays ait une jeunesse saine pour son avenir. À cet effet, son message est très clair et reste le même : que les narcotrafiquants sachent qu’ils ont en face l’OCS, doté en moyens adéquats par les autorités de la Transition pour une lutte efficace et efficiente contre les stupéfiants dans notre pays.      

Les autorités exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Tiedié DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Le voisin pédophile écope de trois ans de prison

Il a profité d’un moment de relâchement de la mère de sa victime pour s’introduire dans sa chambre et commettre son acte. Il y sera délogé de force et renvoyé devant les juges.

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Acquittés faute de preuves

Ils avaient profité des évènements d’août 2020 pour cambrioler une société de la place. Mais l’un des suspects a fait les frais.

Lire aussi : #Mali : Livre «Prévenir ou mieux vivre avec le diabète» : Un ouvrage de sensibilisation

Le spécialiste en nutrition diabète, Dr Bonkana Maïga, a décidé de contribuer à la sensibilisation dans la lutte contre le diabète à travers son nouveau livre intitulé : «Prévenir ou mieux vivre avec le Diabète». L’ouvrage a été lancé, samedi dernier dans un hôtel de la place, en .

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Le goût amer de l’argent

L’orpailleur était de bonne foi, lorsqu’il fit appel à son ami pour qu’ils travaillent ensemble. Au moment de lui payer son dû, les choses ont dégénéré.

Lire aussi : #Mali : Journée internationale des enfants de la rue : Sous le signe de l’accès à la protection et la réinsertion sociale

À l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré, vendredi dernier à la Cité des enfants, la Journée des enfants de la rue. La cérémonie était présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, en présenc.

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Faute avouée, peine minimale

Ils s’étaient organisés pour faire main basse sur les engins roulants de leurs victimes à leurs domiciles. Mais ils ont bénéficié des largesses de la cour.

Les articles de l'auteur

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Le voisin pédophile écope de trois ans de prison

Il a profité d’un moment de relâchement de la mère de sa victime pour s’introduire dans sa chambre et commettre son acte. Il y sera délogé de force et renvoyé devant les juges.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 19 avril 2024 à 09:00

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Acquittés faute de preuves

Ils avaient profité des évènements d’août 2020 pour cambrioler une société de la place. Mais l’un des suspects a fait les frais.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:52

#Mali : Livre «Prévenir ou mieux vivre avec le diabète» : Un ouvrage de sensibilisation

Le spécialiste en nutrition diabète, Dr Bonkana Maïga, a décidé de contribuer à la sensibilisation dans la lutte contre le diabète à travers son nouveau livre intitulé : «Prévenir ou mieux vivre avec le Diabète». L’ouvrage a été lancé, samedi dernier dans un hôtel de la place, en présence de plusieurs personnalités du domaine de la santé..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:47

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Le goût amer de l’argent

L’orpailleur était de bonne foi, lorsqu’il fit appel à son ami pour qu’ils travaillent ensemble. Au moment de lui payer son dû, les choses ont dégénéré.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:33

#Mali : Journée internationale des enfants de la rue : Sous le signe de l’accès à la protection et la réinsertion sociale

À l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré, vendredi dernier à la Cité des enfants, la Journée des enfants de la rue. La cérémonie était présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, en présence du directeur du Samusocial Mali, Alou Coulibaly, et du président de la Coalition malienne pour les droits de l’enfant (Comade), Antoine Akplogan..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:24

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Faute avouée, peine minimale

Ils s’étaient organisés pour faire main basse sur les engins roulants de leurs victimes à leurs domiciles. Mais ils ont bénéficié des largesses de la cour.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 05 avril 2024 à 09:05

#Mali : Lycée de Kalaban-Coro : Le chantier d’extension exécuté à 35%

Le délai d’exécution est de quatre mois. L’entreprise en charge des travaux assure qu’il sera respecté.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner