Examens de BT1 et 2 : 42.159 candidats dans les starting-blocks

C’est parti, depuis hier, pour les examens des Brevets de techniciens 1ère et 2ème parties (BT1 et 2) sur l’ensemble du territoire national. Pour ces examens qui prendront fin jeudi prochain, ils sont 42.159 candidats (31.353 pour le BT1 et 10.806 pour le BT2), à s’y présenter.

Par

Publié mardi 05 juillet 2022 à 07:52, mis à jour dimanche 07 août 2022 à 16:02
Examens de BT1 et 2 : 42.159 candidats dans les starting-blocks

La ministre de l’éducation nationale a donné le coup d’envoi des épreuves


Les postulants sont repartis dans 128 centres à travers le pays et composent dans différentes spécialités: secrétariat de direction (SD), comptabilité (TCA), administration finances (AF), commerce distribution (TCB), mécanique automobile-diesel, hydraulique, travaux publics (TP) et chimie. Les autres matières sont l’électronique audio-visuelle, l’électromécanique, le froid, la climatisation, la construction métallique, la maintenance, le bâtiment, le dessin bâtiment, la géologie, la géométrie, les impôts et les douanes.

Le Centre du lycée «Notre Dame du Niger»  a été choisi par le ministère de l’Éducation nationale pour le lancement officiel des épreuves. Ce centre accueille 247 candidats repartis dans 11 salles d’examen. La ministre Sidibé Dédéou Ousmane a été accueillie au centre aux environs de  7h30. Elle a ensuite assisté à la montée du drapeau national et à l’exécution de l’hymne national par les pionniers. La cheffe du département de l’Éducation nationale a sillonné deux salles d’examen pour encourager et prodiguer des conseils aux candidats.

À 8 heures, Mme Sidibé Dédéou Ousmane a donné le coup d’envoi en ouvrant l’enveloppe  contenant les sujets de l’épreuve de français. La ministre de l’Education nationale a saisi l’occasion pour rappeler que les formations professionnelles sont nécessaires pour le développement de notre pays. « Par défaut de main d’oeuvre qualifiée, l’état fait souvent appel à la main d’oeuvre étrangère», a-t-elle déploré, avant d’ajouter que ce sont des examens qualifiés et propres qui permettront à notre pays d’avoir une main d’oeuvre qualifiée et de pouvoir offrir de l’emploi aux jeunes.

«Les examens professionnels sont très importants. Les résultats de tout examen obtenus par la fraude ne sont pas de bons résultats. Soyez sages et fiers des résultats arrachés par vos propres efforts.

Obéissez vos surveillants. Nous n’avons plus besoin des Béninois, Sénégalais ou  Togolais pour notre main d’oeuvre. Nous comptons beaucoup sur vous. Le pays a besoin de vous. Votre apport est très important dans l’avenir du pays», a exhorté la ministre de l’éducation nationale. Elle a invité les surveillants à bien s’impliquer pour le bon déroulement des épreuves.

La ministre était accompagnée du directeur du Centre national des examens et concours de l’éducation (CNECE), Mahamadou Kéïta, du directeur national de l’enseignement technique et professionnel, Oumar Maïga, du secrétaire général de la Fédération nationale des parents d’élèves du Mali (FNAPEM), Yacouba Dembélé et du secrétaire général de la coordination de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), Siriman Seydou Niaré. 

Lire aussi : #Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Lire aussi : Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Lire aussi : Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Lire aussi : Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Lire aussi : Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Lire aussi : Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Dans la même rubrique

#Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Publié 29 April 2022 a 14:04 Sidi WAGUE

Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Publié 03 January 2022 a 08:07 Sidi WAGUE

Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Publié 12 May 2022 a 08:19 Sidi WAGUE

Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Publié 08 January 2022 a 10:12 Sidi WAGUE

Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Publié 03 January 2022 a 07:21 Sidi WAGUE

Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Publié 05 January 2022 a 11:01 Sidi WAGUE

Mali : La nation rend un dernier hommage à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta

Les obsèques nationales de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keïta se sont déroulées, ce vendredi 21 janvier, au génie militaire.

Publié 21 January 2022 a 13:16 Sidi WAGUE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner