Djoliba : Le come back d’Ivan Jacky Minnaert

«Merci beaucoup pour l’accueil que vous me réservez. Je suis très content de revenir dans la famille».

Par

Publié lundi 06 mars 2023 à 07:40 , mis à jour dimanche 25 février 2024 à 13:57
Djoliba : Le come back d’Ivan Jacky Minnaert

 Le nouvel entraîneur du Djoliba, Ivan Jacky Minnaert est apparu enthousiaste et surtout très heureux, lors de sa présentation, vendredi dernier au Complexe sportif Karounga Keïta. Ces propos du technicien belge de 56 ans ne constituent guère une surprise, quand on sait qu’Ivan Minnaert est bien connu des supporters du Djoliba et connaît parfaitement l’équipe qu’il a dirigée de novembre 2014 à novembre 2015.

Le nouvel entraîneur a signé un contrat d’un an et demi (jusqu’à la fin de la saison prochaine, ndlr) et remplace Sékou Seck dit Bakco qui a démissionné le 22 février dernier.  Ivan Jacky Minnaert est venu au Complexe sportif Karounga Keïta, en compagnie du secrétaire général du Djoliba, Modibo Coulibaly, du président de la section football, Birama Konaté et du président de la commission centrale des supporters, Harouna Vieux Diallo.


«On sait que le coach qui a démissionné a fait un grand travail. On doit continuer pour renouveler les titres qu’il a remportés. Ensemble, on va y arriver. La victoire est rouge», a ajouté Ivan Minnaert sous les ovations des supporters, venus très nombreux dans le fief des Rouges.

Titulaire d’une licence Pro de l'Union européenne des associations de football (UEFA) depuis 2012, Ivan Minnaert a rappelé qu’il a quitté l’équipe en 2015, à cause de la crise qui a secoué le football malien. «Il n’y avait pas de compétitions, en partant, je me suis dit que je reviendrai un jour.


Ce jour est arrivé, je suis là aujourd’hui. Pendant huit ans, j’ai toujours gardé le contact avec les dirigeants, je suivais tout ce qui se passait au Djoliba. Je n’ai jamais perdu d’œil l’équipe de mon cœur. C’est dire que le retour était prévu, mais on ne savait pas quand. Maintenant, on le sait», a insisté le technicien belge, avant d’afficher ses ambitions.


«Avant de démissionner, le coach (Backo Seck, ndlr) a laissé l’équipe en première position du championnat, il a été champion et a remporté la Coupe du Mali. C’est à moi maintenant de continuer ce travail et de faire mieux, c’est-à-dire être champion, gagner la Coupe du Mali et jouer la phase de poules de l’une des deux compétitions africaines des clubs. Le potentiel est là, on va travailler dur sur le terrain pour atteindre ces objectifs», a conclu Ivan Minnaert.


Le technicien belge est bien connu sur le continent pour avoir dirigé plusieurs équipes dont Rayon sports du Rwanda (2015-2016), AFC Leopards du Kenya (2016), Mukura victory sport du Rwanda (2016-2017), l’AS Kaloum de Guinée, les Black Léopards d’Afrique du Sud et à nouveau Rayon sport du Rwanda.


C’est avec ce club qu’il a réalisé son plus haut fait d’armes en accédant à la phase de poules de la Coupe de la Confédération en 2018, avant d’être éliminé en quarts de finale par Enyimba du Nigeria.

Boubacar KANTE

Lire aussi : Championnat national : C’est serré en tête

La 17è journée du championnat national a pris fin samedi 10 février. Après cette journée, trois équipes occupent la tête du classement avec 33 points chacune. Il s’agit du Stade malien, du Réal et du Djoliba, les trois grands favoris dans la course au titre de champion du Mali 2023-2024..

Lire aussi : Championnat national : Le bilan chiffré de la phase aller

Alors que la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) bat son plein, le championnat national continue son petit bonhomme de chemin. Démarrée le 1er novembre 2023, la première phase de la compétition s’est achevée le week-end dernier avec les matches de la 15è journée..

Lire aussi : Taekwondo : Le Mali avec six athlètes aux qualificatifs des jeux africains

Les qualificatifs des Jeux africains se dérouleront du 9 au 11 février à Dakar au Sénégal. Pour la première fois de son histoire, le taekwondo malien sera présent dans toutes les catégories avec six athlètes : Aïchata Siby (-49 kg), Youssouf Simpara (-58 kg) et Mohamed Fofana (-68 kg) tous.

Lire aussi : Un stage tout bénéfice pour les athlètes

Dans le cadre des préparatifs des Jeux olympiques de Paris 2024, la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) vient d’organiser un stage de formation, en collaboration avec le Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali)..

Lire aussi : Championnat national : Le Stade malien prend le pouvoir

Le Réal de Bamako n’est plus invaincu en championnat. Dimanche 14 janvier, les Scorpions ont subi leur premier revers, en s’inclinant 1-0 face au Stade malien au compte de la 13è journée..

Lire aussi : CAN 2023 : Trois vainqueurs absents

Au total, 15 pays ont remporté la Coupe d’Afrique des nations (CAN) depuis son lancement en 1957 au Soudan. Excepté trois pays, tous les anciens vainqueurs de la compétition seront présents en Côte d’Ivoire pour cette 34è édition. Les trois grands absents sont l’Éthiopie sacrée en 19.

Les articles de l'auteur

Championnat national : C’est serré en tête

La 17è journée du championnat national a pris fin samedi 10 février. Après cette journée, trois équipes occupent la tête du classement avec 33 points chacune. Il s’agit du Stade malien, du Réal et du Djoliba, les trois grands favoris dans la course au titre de champion du Mali 2023-2024..

Par Boubacar KANTE


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:23

Championnat national : Le bilan chiffré de la phase aller

Alors que la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) bat son plein, le championnat national continue son petit bonhomme de chemin. Démarrée le 1er novembre 2023, la première phase de la compétition s’est achevée le week-end dernier avec les matches de la 15è journée..

Par Boubacar KANTE


Publié mercredi 31 janvier 2024 à 09:40

Taekwondo : Le Mali avec six athlètes aux qualificatifs des jeux africains

Les qualificatifs des Jeux africains se dérouleront du 9 au 11 février à Dakar au Sénégal. Pour la première fois de son histoire, le taekwondo malien sera présent dans toutes les catégories avec six athlètes : Aïchata Siby (-49 kg), Youssouf Simpara (-58 kg) et Mohamed Fofana (-68 kg) tous trois boursiers en Allemagne, Maïmouna Konaté (-57 kg), et Adama Samaké et Lassine Kouyaté chez les paralympiques..

Par Boubacar KANTE


Publié mardi 30 janvier 2024 à 09:28

Un stage tout bénéfice pour les athlètes

Dans le cadre des préparatifs des Jeux olympiques de Paris 2024, la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) vient d’organiser un stage de formation, en collaboration avec le Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali)..

Par Boubacar KANTE


Publié mardi 23 janvier 2024 à 08:41

Championnat national : Le Stade malien prend le pouvoir

Le Réal de Bamako n’est plus invaincu en championnat. Dimanche 14 janvier, les Scorpions ont subi leur premier revers, en s’inclinant 1-0 face au Stade malien au compte de la 13è journée..

Par Boubacar KANTE


Publié mardi 16 janvier 2024 à 08:07

CAN 2023 : Trois vainqueurs absents

Au total, 15 pays ont remporté la Coupe d’Afrique des nations (CAN) depuis son lancement en 1957 au Soudan. Excepté trois pays, tous les anciens vainqueurs de la compétition seront présents en Côte d’Ivoire pour cette 34è édition. Les trois grands absents sont l’Éthiopie sacrée en 1962, le Soudan victorieux du trophée en 1970 et le Congo qui a brisé le rêve du Mali en 1972..

Par Boubacar KANTE


Publié vendredi 12 janvier 2024 à 07:51

#Mali : Championnat national : Le Stade malien s’offre le «clasico»

Le Stade malien a offert un beau cadeau de fin d’année à ses supporteurs, en battant 1-0, le Djoliba, samedi dernier, au stade du 26 Mars, au compte de la 4è journée en retard du championnat national. Le milieu de terrain Mamadou Traoré «Capi», a inscrit l’unique but de la partie sur penalty à la 81è minute de jeu..

Par Boubacar KANTE


Publié mardi 02 janvier 2024 à 07:39

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner