Avant-projet de la nouvelle Constitution : L’USJPB prend part au débat

L’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB) n’entend pas rester en marge des débats qui se tiennent, depuis quelques semaines, sur l’avant-projet de la nouvelle Constitution.

Par

Publié mardi 22 novembre 2022 à 07:44
Avant-projet de la nouvelle Constitution : L’USJPB prend part au débat

Pour recueillir les opinions et les propositions des universitaires sur ledit document, l’USJPB a organisé, jeudi dernier dans ses propres installations, une journée constitutionnelle sous le thème : «L’avant-projet de Constitution pour le Mali : regards croisés des universitaires pour une réforme stabilisatrice».

La cérémonie était présidée par le chef de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Yacouba Kébé, en présence du recteur de l’USJPB, Pr Bouréma Kansaye, et de plusieurs universitaires et étudiants. La rencontre permettra d’éclairer l’opinion nationale et internationale et d’aboutir à une réforme stabilisatrice pour notre pays tout en fournissant des recommandations opérationnelles à la Commission de rédaction de la nouvelle Constitution (CRNC).

Selon le recteur de l’USJPB, cette rencontre est une participation de son université à une meilleure compréhension de l’avant-projet de la nouvelle Constitution. Au total, a-t-il précisé, plus d’une trentaine de communications, posant le diagnostic tant sur le plan formel que substantiel de l’avant-projet de la nouvelle Constitution. L’analyse comparée de l’avant-projet de la nouvelle Constitution et des autres Constitutions maliennes depuis l’indépendance : ruptures et continuités, l’avant-projet de la nouvelle Constitution : l’enjeu socio-linguistique, la détention pénale, droits fondamentaux et libertés fondamentales ont été présentés dans des panels. S’y ajoutent l’avant-projet et genre et la question du multipartisme.

À l’issue des travaux, a expliqué Pr Bouréma Kansaye, un rapport sera établi et contiendra la synthèse des discussions et des propositions. Et d’ajouter que ce document sera remis aux membres de la Commission de rédaction de la nouvelle Constitution (CRNC) et aux autorités compétentes en guise de contribution des universités. L’universitaire a salué la mobilisation de ses collègues représentant les grandes disciplines des sciences sociales et humaines.


Pour sa part, le chef de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a estimé que les communications vont être des sources scientifiques au foisonnement des raisonnements que «nous avons pu entendre par-ci par-là, dès la fin des travaux de la Commission de rédaction de la nouvelle Constitution». Selon lui, il devient impératif que les sciences reprennent le cours des débats dans notre pays et reprennent le flambeau de l’argument pour éclairer la pensée populaire. Yacouba Kébé a expliqué que le futur au Mali est sans doute l’avènement d’une vie République.

Pour y arriver, a-t-il soutenu, notre peuple doit faire un choix éclairé sur la Loi fondamentale qui va régir ce pays pour plusieurs décennies. Pour lui, c’est en cela que la journée, qui s’inscrit dans une dynamique de l’USJPB d’être un acteur contemporain de la vie de notre Nation, prend tout son sens. «Par ailleurs, nous devons impérativement et activement œuvrer pour une recherche et une pensée autonome», a proposé le chef de cabinet du département en charge de la Recherche scientifique. Avant d’assurer que c’est le pari que fait son département en soutenant la réflexion pour un financement autonome et performant de la recherche dans tous les domaines.

Lire aussi : Contribution, Sanctions contre le Mali : Les vertus du dialogue

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a trouvé le ton juste et mesuré dans son adresse à la nation du 10 janvier 2022..

Lire aussi : Mali : Le Premier ministre s'imprègne de la situation sécuritaire à Segou

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga s’est rendu, ce samedi 13 novembre 2021, à Segou où il a présidé la cérémonie de clôture du Forum national sur l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes en milieu rural. Le chef du gouvernement a ensuite rendu visite aux troupes du camp militai.

Lire aussi : Le médiateur de la Cedeao à Bamako : des échanges en prélude au sommet d’Accra

Le médiateur de la Cedeao s’est adressé à la presse après l’audience avec le président de la Transition.

Lire aussi : Conseil national de Transition : La session d’octobre s’ouvre

Le projet de loi de finances 2022 et 13 autres textes législatifs seront examinés au cours des travaux.

Lire aussi : Mission du Conseil de sécurité à Bamako : Échanges francs et constructifs avec les autorités de la transition

Au cours de sa visite de 48 heures, la délégation des Nations unies s’est bien imprégnée de la situation difficile et complexe que notre pays traverse depuis 2012.

Lire aussi : Primature : Le Premier ministre reçoit les diplomates algérien et américain

Dr Choguel Kokalla Maïga avec l’Algérien Delmi Boudjemaa.

Dans la même rubrique

Contribution, Sanctions contre le Mali : Les vertus du dialogue

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a trouvé le ton juste et mesuré dans son adresse à la nation du 10 janvier 2022..

Publié mercredi 12 janvier 2022 à 07:50 Mohamed DIAWARA

Mali : Le Premier ministre s'imprègne de la situation sécuritaire à Segou

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga s’est rendu, ce samedi 13 novembre 2021, à Segou où il a présidé la cérémonie de clôture du Forum national sur l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes en milieu rural. Le chef du gouvernement a ensuite rendu visite aux troupes du camp militaire Amadou Cheickou Tall de Segou..

Publié dimanche 14 novembre 2021 à 17:08 Mohamed DIAWARA

Le médiateur de la Cedeao à Bamako : des échanges en prélude au sommet d’Accra

Le médiateur de la Cedeao s’est adressé à la presse après l’audience avec le président de la Transition.

Publié jeudi 06 janvier 2022 à 08:14 Mohamed DIAWARA

Conseil national de Transition : La session d’octobre s’ouvre

Le projet de loi de finances 2022 et 13 autres textes législatifs seront examinés au cours des travaux.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 10:28 Mohamed DIAWARA

Mission du Conseil de sécurité à Bamako : Échanges francs et constructifs avec les autorités de la transition

Au cours de sa visite de 48 heures, la délégation des Nations unies s’est bien imprégnée de la situation difficile et complexe que notre pays traverse depuis 2012.

Publié vendredi 08 octobre 2021 à 16:43 Mohamed DIAWARA

Primature : Le Premier ministre reçoit les diplomates algérien et américain

Dr Choguel Kokalla Maïga avec l’Algérien Delmi Boudjemaa.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 12:05 Mohamed DIAWARA

Atelier sur l’état d’évaluation des TIC : Les participants ont affiné les données

La réorganisation du secteur des TIC est un challenge pour le département.

Publié jeudi 09 décembre 2021 à 15:24 Mohamed DIAWARA

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner