Agence nationale d’évaluation des hôpitaux : Une augmentation substantielle du budget

Le processus de transformation de l’ANEH se trouve dans le circuit d’adoption gouvernemental

Par

Publié mardi 25 janvier 2022 à 09:20, mis à jour vendredi 27 mai 2022 à 18:53
Agence nationale d’évaluation des hôpitaux : Une augmentation substantielle du budget

L’Agence nationale d’évaluation des hôpitaux (ANEH) contribue à l’amélioration continue de notre système de santé à travers l’évaluation de la performance des hôpitaux. Selon le directeur général de l’Agence, Sékouli Fadjadji Touré, la 3è édition de la journée de restitution des résultats de l’évaluation de la performance des structures hospitalières a permis de voir un net progrès de l’amélioration de la qualité du service dans les établissements hospitaliers évalués.

L’établissement a donc tenu, vendredi dernier, dans ses locaux, la 26è session ordinaire de son conseil d’administration. Les travaux étaient présidés par le conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement social, Dr Dounanké Diarra.

Au cours de la session, les administrateurs ont adopté le procès-verbal de la précédente session, le rapport d’activités et l’état d’exécution du budget au 31 décembre 2021, ainsi que le plan opérationnel et le budget de 2022. S’y ajoutent le rapport annuel de performance (Rap) et le programme annuel de performance, entre autres. Les administrateurs ont aussi examiné et adopté le projet de budget 2022 de l’ANEH qui est équilibré en recettes et en dépenses à environ 610,8 millions de Fcfa contre 316,4 millions de Fcfa l’année dernière, soit  une augmentation de 93,04%.

En 2021, l’ANEH a mené plusieurs activités. Le directeur général de l’ANEH a cité, entre autres, l’évaluation de la performance des 13 établissements publics hospitaliers (EPH) du Mali et l’Hôpital Mère-enfant «Le Luxembourg», l’organisation de la journée de la restitution des résultats de l’évaluation de la performance des hôpitaux au titre de l’année 2020 et la dissémination du référentiel national sur la prise en charge des urgences vasculaires dans les EPH du Mali et à l’Hôpital Mère-enfant.

Au nombre de ces acquis, il y a l’évaluation de la qualité de prise en charge des parturientes et des nouveau-nés dans les hôpitaux du district sanitaire dans les zones d’intervention du Projet accélérer les progrès vers la couverture sanitaire universelle (PACSU) et l’évaluation de la qualité des soins dans huit hôpitaux du district sanitaire des Régions de Kayes et Sikasso.

 Cependant, le patron de l’ANEH a signalé la vétusté des moyens roulants. Il a également indiqué que le processus de transformation de l’ANEH en Agence nationale d’évaluation et d’accréditation des établissements de santé (ANAES) a été enclenché à travers l’introduction des projets de texte dans le circuit d’adoption gouvernemental.

Pour sa part, le conseiller technique au ministère de la Santé et du Développement social a félicité l’Agence pour la réussite de la 3è édition de la journée de restitution des résultats de l’évaluation de la performance des hôpitaux.

«Nous sommes très heureux de constater que la direction générale de l’établissement, dans un contexte de réduction budgétaire, a pu mobiliser les ressources mises à sa disposition et développer des initiatives pour parvenir à des résultats importants», s’est réjoui Dr Dounanké Diarra. Ajoutant que le taux de réalisation de ces ressources est de 99,98% par rapport aux crédits alloués et un taux d’exécution des dépenses de 98,66% par rapport aux crédits notifiés.

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié 05 October 2021 a 12:07 Mohamed DIAWARA

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié 12 January 2022 a 07:54 Mohamed DIAWARA

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié 05 October 2021 a 11:16 Mohamed DIAWARA

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié 07 December 2021 a 10:25 Mohamed DIAWARA

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié 30 December 2021 a 09:16 Mohamed DIAWARA

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié 24 November 2021 a 10:06 Mohamed DIAWARA

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié 24 November 2021 a 10:12 Mohamed DIAWARA

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner