Mali: Une délégation des participants aux états généraux de la migration reçue par le chef de l’État

En marge des travaux des états généraux de la migration, une délégation des participants, conduite par le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, a été reçue, ce jeudi le 17 août 2023, au palais de Koulouba, par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.

Publié vendredi 18 août 2023 à 20:19
Mali: Une délégation des participants aux états généraux de la migration reçue par le chef de l’État

Au terme de la rencontre, le président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME), Habib Sylla a réitéré le soutien indéfectible de la diaspora à la Transition. 


Le patron du HCME n’a pas manqué de féliciter les actions des autorités qui font la fierté de nos compatriotes établis à l’extérieur. « Nous sommes derrière la Transition aujourd’hui et demain jusqu’au bout »,  a déclaré Habib Sylla. Il a félicité les autorités pour l’adoption de la nouvelle Constitution dont les articles 96 et 97 permettent désormais à la diaspora d’être représentée à l’Assemblée nationale et au futur Sénat. 


Le président du HCME s’est également réjoui du remplacement de la carte Nina par la carte d’identité nationale biométrique sécurisée. Habib Sylla a en outre évoqué la montée en puissance des Forces armées maliennes tout en se réjouissant de l’état sécuritaire de notre pays. Il a salué la paix sociale dans notre pays.


D’après le patron du HCME, le chef de l’État a souligné que la Transition est entrée dans sa phase de développement. Selon lui, le colonel Assimi Goïta a demandé la contribution de la diaspora dans ce sens. Et Habib Sylla de promettre l’accompagnement de nos compatriotes établis à l’extérieur à cette initiative.  « Nous partons d’ici très satisfaits et galvanisés », a-t-il confié. 


De son côté, le ministre en charge des Maliens établis à l’extérieur a indiqué que les états généraux de la migration ont un sens profond pour le gouvernement. 


Car, cette rencontre émane d’une recommandation forte des Assises nationales de la refondation (ANR) et constitue l’expression de la volonté du chef de l’État de ramener nos compatriotes de l’extérieur au cœur des préoccupations de l’État. 

« Pendant trois jours, ces états généraux vont nous permettre de faire l’état des lieux  des enjeux migratoires, qui dépassent le Mali, l’Afrique et l’Europe », a déclaré Mossa Ag Attaher. 


Il s’agit concrètement, a détaillé le ministre, de maîtriser notre migration, d’accompagner nos migrants, de  protéger nos jeunes et nos enfants qui vont en migration irrégulière. 


Pour Mossa Ag Attaher, le  Mali doit savoir aujourd’hui quelle posture avoir, quelle stratégie mettre en place et comment préserver ces vaillants hommes qui travaillent tous les jours pour ramener des fonds  pour développer notre pays. 


«Ces assises expriment la reconnaissance de l’État à l’endroit des Maliens de l’extérieur. Nous allons en profiter pour mettre en place un cadre de concertation permanent entre l’État et les Maliens établis à l’extérieur. 


Ce sera une nouveauté qui va permettre de renforcer le dialogue, la maîtrise et la compréhension du vécu et des problèmes de nos compatriotes », a annoncé le ministre. Mossa Ag Attaher a aussi annoncé la relecture prochaine de la Politique nationale de migration pour que le Mali soit un exemple.

Bembablin DOUMBIA

Lire aussi : Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Lire aussi : #Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur .

Lire aussi : #Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey,.

Lire aussi : #Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la di.

Lire aussi : #Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Lire aussi : #Mali : Mairie du District : Les résultats encourageants de la délégation spéciale

La 2è session ordinaire 2024 de la Délégation spéciale du District de Bamako s’est ténue, mercredi et jeudi derniers dans les locaux de la mairie de la capitale. L’ouverture des travaux a été présidée par le président de la Délégation spéciale, Balla Traoré, en présence de ses co.

Les articles de l'auteur

Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 13:59

#Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur sa page Facebook, l’ancien Premier ministre Moussa Mara a félicité les autorités pour cette décision «raisonnable» demandée par la majorité des forces vives du pays..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:03

#Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey, au Niger. Parmi ces décisions, figurent, entre autres, l’adoption du traité instituant la Confédération de l’AES, la création d’une banque d’investissement et d’un fonds de stabilisation du Sahel..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:29

#Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la diaspora malienne à investir au pays.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:46

#Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 01 juillet 2024 à 14:45

#Mali : Mairie du District : Les résultats encourageants de la délégation spéciale

La 2è session ordinaire 2024 de la Délégation spéciale du District de Bamako s’est ténue, mercredi et jeudi derniers dans les locaux de la mairie de la capitale. L’ouverture des travaux a été présidée par le président de la Délégation spéciale, Balla Traoré, en présence de ses collaborateurs..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:27

#Mali : Le Mali fait face à trois types de terrorisme

Le chef de l’État a dénoncé cet état de fait en indiquant que les ennemis du Mali essaient de nuire au pays avec la violence meurtrière, le lynchage médiatique et les entraves économiques et financières.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:10

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner