#Mali : Lutte contre le terrorisme : Le président Goïta exhorte les forces armées à maintenir la cadence

Au cours d’une rencontre tenue lundi à Koulouba, le chef suprême des Armées a instruit les chefs d’état-major et les directeurs de services des Forces de défense et de sécurité de poursuivre sans relâche la traque des forces du mal. Pas de répit jusqu’à la sécurisation complète du territoire national

Par

Publié mercredi 21 février 2024 à 07:42 , mis à jour lundi 15 avril 2024 à 00:07
#Mali : Lutte contre le terrorisme : Le président Goïta exhorte les forces armées à maintenir la cadence

C’est une lapalissade de dire que notre outil de défense demeure constant dans sa lutte implacable contre les forces du mal pour la sécurisation du territoire, des personnes et leurs biens.  Ainsi, comme le veut la tradition républicaine, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a réuni, lundi au Palais de Koulouba, autour de lui les chefs militaires pour faire le point de la situation sécuritaire.


Outre les chefs d’état-major des différents corps de notre armée ainsi que les directeurs des services de défense et de sécurité, plusieurs ministres ont participé à la séance de travail. Notamment le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga,  les ministres de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, et celui chargé de la Sécurité et de la Protection civile, le général Daoud Aly Mohammedine.


Au terme de la rencontre, tenue à huis clos, le ministre de la Défense et des Anciens combattants s’est félicité de la cohérence de notre système de défense et de sécurité qui constitue la priorité du chef de l’État et du peuple. «Je voudrais profiter de l’occasion pour remercier le peuple malien qui a accepté de donner la priorité à l’Armée malienne malgré la situation économique difficile», a apprécié le colonel Sadio Camara. Ce que j’ai vu est rassurant, a-t-il reconnu, ajoutant qu’aujourd’hui les Forces de défense et de sécurité sont outillées pour pouvoir mener, en toute autonomie, leur mission de sauvegarde de l’intégrité territoriale, la sécurisation des personnes et des biens. Tout cela pour le plus grand bonheur de nos concitoyens et des populations de l’Alliance des États du Sahel (AES).



Après les présentations rassurantes des chefs militaires, le chef des Armées a donné des consignes précises au cours des travaux. Selon le ministre de la Défense, les principales orientations visent à prendre comme priorité la population qui est au centre de tout ce que nous menons comme opérations de sécurisation. Également, l’une des recommandations est de ne pas du tout donner de repos à nos forces qui sont engagées tant qu’un centimètre carré du territoire reste encore sous menace terroriste, tant qu’il y a encore des Maliens qui n’arrivent pas à vivre et circuler librement.


Cette rencontre intervient dans un contexte où l’Armée malienne a réalisé des progrès extraordinaires sur le plan sécuritaire. Cela, nonobstant l’existence de poches de résistance et d’insécurité sur le territoire national. Grâce à la détermination des autorités de la Transition et le soutien constant du peuple malien, des hommes ont été recrutés, formés, entrainés et du matériel militaire a été acquis avec des partenaires fiables et sincères. «Ces acquis nous ont permis d’atteindre certains de nos résultats qui sont à saluer malgré les adversités internes et externes. Aujourd’hui, le peuple malien peut compter sur son armée», saluait récemment le ministre de la Défense et des Anciens combattants.   


C’est fort opportunément que le chef suprême des Armées soulignait, il y a peu que la souveraineté commence par la sécurité. Selon le colonel Assimi Goïta, le gouvernement est en train de mettre en application ce que les Maliens ont demandé lors des Assises nationales de la refondation (ANR). C’est dans ce cadre, rappelait-il, que l’Armée est de retour à Kidal, Tessalit, Aguelhoc, Ber... Et le chef de l’état de saluer nos compatriotes pour tout leur soutien à l’Armée malgré les entraves dressées par l’ennemi dans le processus de recouvrement de l’intégrité du territoire. 

Oumar DIAKITE

Lire aussi : #Mali : Processus de retrait de la Cédéao : Le gouvernement à pied d’œuvre pour de meilleures opportunités

Notre pays a quitté la Cédéao qu’il estime ne pas servir aujourd’hui ses intérêts. Les autorités sont en train d’identifier les impacts positifs et négatifs de ce retrait, mais aussi de procéder à une analyse objective sur les plans politique et économique pour le bien du peuple mali.

Lire aussi : #Mali : Ramadan : Le président de la Transition offre des vivres aux ménages indigènes de Bamako

Les dons sont composés de sacs de mil, de riz, de sucre, des bidons d’huile et de pâtes alimentaires. Ils sont destinés à des centaines de familles démunies de Bamako afin de leur permettre de passer ce mois sacré dans la sérénité.

Lire aussi : #Mali : Vœux du Nouvel An : Le président de la Transition salue l’abnégation collective du gouvernement

Lors de la présentation des vœux de l’équipe gouvernementale, le colonel Assimi Goïta, a adressé ses félicitations à l’exécutif pour les résultats encourageants en 2023. Il a exhorté le chef du gouvernement et les ministres à faire face aux défis futurs pour l’honneur et le bonheur.

Lire aussi : #Mali : Vœux au chef de l’État : Les présidents d’institutions saluent les succès éclatants de 2023

La réussite du processus référendaire, le retrait de la Minusma, la reconquête de Kidal… sont des réalisations qui ont retenu leur attention. En retour, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a salué le rôle prépondérant des institutions de la République, surtout en ce.

Lire aussi : #Mali : Mali, le défi du terrorisme en Afrique : Un livre à découvrir

C’est un livre de 400 pages, intitulé : «Mali : le défi du terrorisme en Afrique» qui traite du contexte de la lutte complexe antiterroriste en Afrique, puis dessine des pistes bien laborieuses..

Lire aussi : #Mali : Carême : Le président de la transition offre des kits alimentaires à la communauté chrétienne

Dans le cadre des œuvres sociales du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, son conseiller spécial, Aguibou Dembélé, a offert, samedi dernier, des tonnes de riz, plusieurs bidons d’huile et des pâtes alimentaires à la communauté chrétienne de notre pays. La délégation comprenait é.

Les articles de l'auteur

#Mali : Processus de retrait de la Cédéao : Le gouvernement à pied d’œuvre pour de meilleures opportunités

Notre pays a quitté la Cédéao qu’il estime ne pas servir aujourd’hui ses intérêts. Les autorités sont en train d’identifier les impacts positifs et négatifs de ce retrait, mais aussi de procéder à une analyse objective sur les plans politique et économique pour le bien du peuple malien.

Par Oumar DIAKITE


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:22

#Mali : Ramadan : Le président de la Transition offre des vivres aux ménages indigènes de Bamako

Les dons sont composés de sacs de mil, de riz, de sucre, des bidons d’huile et de pâtes alimentaires. Ils sont destinés à des centaines de familles démunies de Bamako afin de leur permettre de passer ce mois sacré dans la sérénité.

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 11 mars 2024 à 09:11

#Mali : Vœux du Nouvel An : Le président de la Transition salue l’abnégation collective du gouvernement

Lors de la présentation des vœux de l’équipe gouvernementale, le colonel Assimi Goïta, a adressé ses félicitations à l’exécutif pour les résultats encourageants en 2023. Il a exhorté le chef du gouvernement et les ministres à faire face aux défis futurs pour l’honneur et le bonheur des Maliens.

Par Oumar DIAKITE


Publié mercredi 06 mars 2024 à 09:44

#Mali : Vœux au chef de l’État : Les présidents d’institutions saluent les succès éclatants de 2023

La réussite du processus référendaire, le retrait de la Minusma, la reconquête de Kidal… sont des réalisations qui ont retenu leur attention. En retour, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a salué le rôle prépondérant des institutions de la République, surtout en cette période de crise.

Par Oumar DIAKITE


Publié vendredi 01 mars 2024 à 07:57

#Mali : Mali, le défi du terrorisme en Afrique : Un livre à découvrir

C’est un livre de 400 pages, intitulé : «Mali : le défi du terrorisme en Afrique» qui traite du contexte de la lutte complexe antiterroriste en Afrique, puis dessine des pistes bien laborieuses..

Par Oumar DIAKITE


Publié mardi 27 février 2024 à 08:31

#Mali : Carême : Le président de la transition offre des kits alimentaires à la communauté chrétienne

Dans le cadre des œuvres sociales du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, son conseiller spécial, Aguibou Dembélé, a offert, samedi dernier, des tonnes de riz, plusieurs bidons d’huile et des pâtes alimentaires à la communauté chrétienne de notre pays. La délégation comprenait également le ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes, Dr Mahamadou Koné..

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 26 février 2024 à 07:58

#Mali :Conduite des affaires publiques : Le premier ministre appelle à faire confiance à la sagacité du chef de l’État

Bouclant la saison 2 de l’émission Mali Kura Taassira, Dr Choguel Kokalla Maïga est revenu longuement sur le triptyque défense, diplomatie et développement en plus des réformes enclenchées depuis la rectification de la trajectoire de la Transition. Estimant que le pays chemine vers des lendemains meilleurs sous la conduite du colonel Assimi Goita, il a invité les Maliens à galvaniser davantage les Forces de défense et de sécurité dans l’accomplissement de leur mission.

Par Oumar DIAKITE


Publié lundi 26 février 2024 à 07:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner