#Mali : Fête de tabaski à Niafunké : Des habits neufs pour 30 enfants déplacés

Depuis plusieurs années, des écoles sont fermées dans le Gourma (Sud) de Niafunké. Cette situation a obligé beaucoup de parents à envoyer leurs enfants á Niafunké ville chez des parents ou autres connaissances pour étudier.

Publié lundi 10 juin 2024 à 18:08 , mis à jour vendredi 21 juin 2024 à 08:01
#Mali : Fête de tabaski à Niafunké : Des habits neufs pour 30 enfants déplacés

Remise symbolique d’un habit à une des bénéficiaires 


Les enfants de beaucoup de parents victimes de la crise que traverse le pays depuis 2012 sont soit orphelins de père ou de mère soit des deux parents. Beaucoup d’entre eux se retrouvent dans des conditions extrènements difficiles souvent sans habits ni chaussures, lors des fêtes.

Afin de leur apporter un peu de joie le jour de la fête de Tabaski, les anciens élèves de la promotion 1996-1999 du second cycle Hamadoun Sankaré de Niafunké résidents á Niafunké et ailleurs ont cousu sur mesures des habits de fête destinés à 30 enfants (filles et garçons). Les bénéficiaires ont été sélectionnés en fonction de leur situation difficile ou de précarité. La cérémonie de remise de ces habits tout neufs a ému tout le monde, le vendredi dernier, dans la cour du Groupe scolaire Hamadoun Sankaré.

Autorités locales, administratives, politiques, coutumières, religieuses de Niafunké ont pris part à la rencontre. Le représentant du préfet a salué le geste hautement symbolique et invité à encourager et à multiplier de tel geste de solidarité entre fils du pays. Le sourire était visible chez tous les enfants bénéficiaires.

Sekou A MAïGA / AMAP - Niafunke

Lire aussi : #Mali : Niafunké : Des vivres et abris pour les déplacés internes

Le dimanche 26 mai, le gouverneur de la Région de Tombouctou, le commissaire divisionnaire Bakoum Kanté, accompagné d’une forte délégation, a rendu visite aux déplacés internes venus de plus de 20 villages du Gourma et du Haoussa des Cercles de Niafunké et de Youwarou. Sous la menace d’h.

Les articles de l'auteur

#Mali : Niafunké : Des vivres et abris pour les déplacés internes

Le dimanche 26 mai, le gouverneur de la Région de Tombouctou, le commissaire divisionnaire Bakoum Kanté, accompagné d’une forte délégation, a rendu visite aux déplacés internes venus de plus de 20 villages du Gourma et du Haoussa des Cercles de Niafunké et de Youwarou. Sous la menace d’hommes armés, ils ont été contraints d’abandonner leurs villages pour s’installer à Niafunké ville..

Par Sekou A MAïGA / AMAP - Niafunke


Publié mardi 28 mai 2024 à 18:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner