#Mali : #CPI : La sentence du terroriste Al-Hassan Ag Abdoul Aziz attendue le 28 août

«La sentence du membre d’Ansar dine, Al-Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud sera prononcée le 28 août prochain».

Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:40
#Mali : #CPI : La sentence du terroriste Al-Hassan Ag Abdoul Aziz   attendue le 28 août


L’information a été annoncée, le jeudi dernier dans la Capitale du Kénédougou, par la responsable information publique et sensibilisation de la Cour pénale internationale (CPI) au Mali, Margot Tedesco. C’était au cours de la rencontre d’échanges sur le «verdict dans l’affaire le procureur contre Al-Hassan». (L’information lui est parvenue de la part de la CPI étant dans la salle de réunion à Sikasso).


Le choix de la région de Sikasso n’est pas fortuit. Après les évènements, de nombreuses victimes des terroristes se sont retrouvées à Sikasso.  
Né en 1977 à Tombouctou, Al-Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud est suspecté de crimes contre l’humanité et crimes de guerre prétendument commis à Tombouctou entre avril 2012 et janvier 2013. Les charges retenues contre lui ont été confirmées le 30 septembre 2019. Son procès a été ouvert le 14 juillet 2020.


Selon Margot Tedesco, le 26 juin 2024, la chambre de première instance X a, à la majorité, déclaré Al-Hassan coupable d’une partie des charges portées à son encontre. Il s’agit des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis entre le 2 avril 2012 et le 29 janvier 2013 à Tombouctou alors sous le contrôle des groupes armés d’Ansar dine et Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).


De façon spécifique, Al-Hassan est coupable pour avoir lui-même commis directement les crimes, ou y avoir contribué avec d’autres concernant le crime contre l’humanité de torture, les crimes de guerre de torture, d’atteinte à la dignité de la personne. Pour avoir contribué aux crimes perpétrés par d’autres membres d’Ansar dine/AQMI, il est coupable de crimes de guerre de mutilation, de traitements cruels, d’avoir prononcé des condamnations sans un jugement préalable rendu par un tribunal régulièrement constitué, assorti des garanties judiciaires.


 La chambre a relevé qu’après avoir été recruté par de hauts responsables d’AQMI, Al-Hassan est devenu un membre de haut rang de la police islamique. Il rédigeait et signait les rapports de police en participant aux transferts des accusés au tribunal. Il exécutait les jugements et les peines rendus par ce tribunal. Le nombre de ses victimes s’élève à plus de 2.000 personnes. Par ailleurs, il a été acquitté des charges comme les crimes de guerre de viol, d’esclavage sexuel, de crimes contre l’humanité de viol… Au cours du jugement, l’audience d’Al-Hassan a pris plus de 190 jours. Il y avait plus de 13.200 éléments de preuves à charge ou à décharge et au moins 76 témoins étaient présents à l’audience.     


Le représentant des ressortissants de Tombouctou à Sikasso, Amadou Maïga, et le coordonnateur des chefs de quartier de Sikasso, Sidiki Diawara, s’en sont réjouis. Le premier  a regretté la lenteur du jugement d’Al-Hassan, car il a causé beaucoup d’ennuis aux habitants de la Cité des 333 Saints.

Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso

Lire aussi : #Mali : Opération de distribution d’engrais à Sikasso : Une initiative bien appréciée

C’est sous une fine pluie que le gouverneur de la Région de Sikasso, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, a présidé le lancement de la distribution de l’engrais (urée) issu de la coopération entre le gouvernement du Mali et la Fédération de Russie..

Lire aussi : #Sikasso : Des engrais subventionnés en vente sous le manteau

Un contrôle de routine de la direction régionale du commerce, de la consommation et de la concurrence a permis de saisir 427 sacs de ces engrais mis en place dans le cadre du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’ouest.

Lire aussi : #Mali : Campagne agricole 2024-2025 à Sikasso : La contrainte de la rareté des pluies

Cette situation est à l’origine d’une disparité. Des cultivateurs ont commencé le labour des champs, mais d’autres font les semis.

Lire aussi : #Mali : Caravane de sensibilisation sur la sécurité routière : Sikasso, une autre Étape

La stratégie nationale de la sécurité routière 2021-2030 révèle l’accroissement spectaculaire de la motorisation, de la croissance démographique et de l’urbanisation galopante qui constituent des facteurs favorisant la multiplication des risques liés à l’usage de la route..

Lire aussi : #Mali : Mairie de Sikasso : Le programme de développement économique, social et culturel restitué

La réforme de la décentralisation a conduit les collectivités territoriales à élaborer et à mettre en œuvre leurs stratégies de développement à travers des projets et des programmes majeurs à moyen terme, dénommé : « Programme de développement économique, social et culturel (PDESC)».

Lire aussi : #Mali : La cité accueille le président dans une liesse populaire

La population de Sikasso a accueilli, samedi dernier, dans une liesse populaire le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. La Cité verte du Kénédougou avait fait la mobilisation des grands jours à travers la ville, mais aussi les villages environnants pour recevoir l’hôte de m.

Les articles de l'auteur

#Mali : Opération de distribution d’engrais à Sikasso : Une initiative bien appréciée

C’est sous une fine pluie que le gouverneur de la Région de Sikasso, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, a présidé le lancement de la distribution de l’engrais (urée) issu de la coopération entre le gouvernement du Mali et la Fédération de Russie..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 20:17

#Sikasso : Des engrais subventionnés en vente sous le manteau

Un contrôle de routine de la direction régionale du commerce, de la consommation et de la concurrence a permis de saisir 427 sacs de ces engrais mis en place dans le cadre du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’ouest.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:48

#Mali : Campagne agricole 2024-2025 à Sikasso : La contrainte de la rareté des pluies

Cette situation est à l’origine d’une disparité. Des cultivateurs ont commencé le labour des champs, mais d’autres font les semis.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:54

#Mali : Caravane de sensibilisation sur la sécurité routière : Sikasso, une autre Étape

La stratégie nationale de la sécurité routière 2021-2030 révèle l’accroissement spectaculaire de la motorisation, de la croissance démographique et de l’urbanisation galopante qui constituent des facteurs favorisant la multiplication des risques liés à l’usage de la route..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:06

#Mali : Mairie de Sikasso : Le programme de développement économique, social et culturel restitué

La réforme de la décentralisation a conduit les collectivités territoriales à élaborer et à mettre en œuvre leurs stratégies de développement à travers des projets et des programmes majeurs à moyen terme, dénommé : « Programme de développement économique, social et culturel (PDESC)»..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 24 juin 2024 à 17:38

#Mali : La cité accueille le président dans une liesse populaire

La population de Sikasso a accueilli, samedi dernier, dans une liesse populaire le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. La Cité verte du Kénédougou avait fait la mobilisation des grands jours à travers la ville, mais aussi les villages environnants pour recevoir l’hôte de marque. Les Sikassois étaient présents au Stade Babemba Traoré, plein à craquer..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:07

#Mali : Sikasso : Le président Assimi Goïta attendu demain

Dans la capitale du Kénédougou, le chef de l’état aura un agenda chargé. Il posera la première pierre de l’université de la ville et visitera des infrastructures routières, notamment le viaduc et l’échangeur.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:30

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner