Mairie du District de Bamako : 435 millions de fcfa pour faire face aux inondations

La mairie du District de Bamako a tenu jeudi dernier, la 3è session extraordinaire de son conseil au titre l’année 2022. L’ouverture des travaux était présidée par le maire du District, Adama Sangaré, en présence du directeur général de la Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales, Moussa Bocoum et des membres dudit conseil.

Par

Publié mardi 02 août 2022 à 08:52, mis à jour dimanche 07 août 2022 à 16:43
Mairie du District de Bamako : 435 millions de fcfa pour faire face aux inondations


Cette session extraordinaire a été convoquée suite aux inondations survenues lors de la pluie du jeudi 21 juillet dernier, au niveau des cours de la mairie et de l’ancienne voirie, qui logent l’ensemble des services techniques de ladite municipalité. L’ordre du jour portait sur la mise en place des voies et moyens pour éviter dorénavant de pareils désagréments au niveau des deux enceintes.


Pour le directeur général de la Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales, la seule solution est de faire des propositions pour aménager les deux cours et les zones aux alentours. Moussa Bocoum a indiqué qu’après chaque pluie à Bamako, il y a des ouvrages de drainage qui sont destinés à évacuer les eaux. Il a déploré que ces ouvrages ne fonctionnent pas normalement à cause de leur obstruction. Selon lui, ces caniveaux et collecteurs doivent être curés sinon désensablés. Le directeur général de la Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales a souligné que les collecteurs sont presque endigués au niveau de la ville de Bamako. Et les curages qui sont faits chaque année par les services de l’état ne sont pas suffisants pour rendre fluide l’évacuation des eaux. Pis, Moussa Bocoum a fait savoir que le collecteur Sogonafing qui longe la cour de l’ancienne voirie est totalement obstrué au niveau de tous les ouvrages.
Toute chose qui a empêché l’eau de circuler normalement. C’est ainsi, d’après lui, que l’eau s’est déversée sur la chaussée et a envahi la cour où tous les bureaux ont été inondés.


Face à cette situation, Moussa Bocoum dira que ce qui a été proposé au cours de la session, c’est de veiller au curage de façon performante, de tous les ouvrages de drainage de la ville de Bamako. Mais aussi, de faire en sorte que les eaux qui vont rentrer dans ces cours puissent sortir facilement. Même si ce conseil extraordinaire a été convoqué pour statuer sur ce qui s’est passé dans les cours de la mairie et de la Voirie, le premier responsable de Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales reconnaît que la mairie du District a en charge l’ensemble de la capitale.


 Pour ce faire, la mairie travaille en étroite collaboration avec les services de l’état pour voir dans quelle mesure  empêcher les inondations. Moussa Bocoum a précisé que le coût estimé des travaux pour la cour de l’ancienne voirie est d’environ 107 millions de Fcfa. Cela comprend  l’aménagement de la cour, le nettoyage, le curage des caniveaux et du collecteur aux alentours. Pour la cour de la mairie du District, le budget prévu est d’environ 328 millions de F cfa. Ainsi, c’est un budget total de près de 435 millions de Fcfa  qui est prévu pour faire face aux inondations dans les deux cours.
 

Aminata DIALLO




Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié 05 October 2021 a 12:07 Rédaction Lessor

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié 05 October 2021 a 11:16 Rédaction Lessor

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié 12 January 2022 a 07:54 Rédaction Lessor

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié 07 December 2021 a 10:25 Rédaction Lessor

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié 24 November 2021 a 10:06 Rédaction Lessor

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié 30 December 2021 a 09:16 Rédaction Lessor

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié 24 November 2021 a 10:12 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner