La médecine physique : Faites recours aux physiatres

La rééducation fonctionnelle ou la médecine physique et de réadaptation est une spécialité médicale qui est orientée sur la récupération des capacités et des qualités des vies des patients atteints de handicaps congénitaux ou acquis.

Par

Publié jeudi 23 juin 2022 à 16:19, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 19:38
La médecine physique : Faites recours aux physiatres

 Docteur Traoré Samba est un spécialiste en médecine physique et de réadaptation et directeur du  Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle à l’Hippodrome. Selon notre spécialiste, c’est un domaine incontournable car il concerne toutes les disciplines de la médecine. Plus précisément toutes les pathologies sont concernées par ce domaine. Et d’ajouter que c’est le domaine le plus fiable de la médecine sans effet secondaire. Son  centre reçoit en moyenne 300 nouveaux patients par mois. Ce qui démontre que les pathologies ayant recours à la médecine physique sont nombreuses.

 

 Il a indiqué que les médecins chargés de cette rééducation sont des médecins rééducateurs appelés « physiatres » dans les pays anglo-saxons. Il précise que ce sont des médecins qui ont approfondi les études dans ce domaine et qui sont spécialisés particulièrement dans les techniques de récupération fonctionnelle optimale en cas d'atteinte chez les malades (liaison musculaire ou ostéo-articulaire ou cardio-respiratoire ou cérébral).

Dr Traoré dira qu’il y a différents types de rééducation et la nuance est beaucoup grande. La kinésithérapie (le traitement par mouvement), l'orthophonie (la rééducation du langage oral et écrit), l'ergothérapie (la rééducation par compensation et des petits matériels). Sur ce point, il souligne que cette technique est plus la partie réadaptation. Elle est utilisée par exemple pour quelqu'un qui a les doigts coupés alors qu'il est menuisier et il a besoin de tenir un marteau et un bois pour pouvoir taper.

 

Dans ce cas donc l'ergothérapeute est à mesure de faire un appareil en fonction des muscles résiduels pour lui permettre de pouvoir pincer son matériel et pouvoir travailler.

Dr Traoré précise qu’au Mali on ne connait que la kinésithérapie qui n'est qu'une infime partie de la rééducation. Il y a l'orthophonie parce qu’il n’y a pas d'ergothérapeute au Mali. Le médecin physique déplore cet état de fait car la psychomotricité est très importante dans la rééducation des patients  enfants. Il explique que normalement  cette prise en charge doit se faire adéquatement par les psychomotriciens qui sont capables à travers des yeux de faire bouger les doigts des enfants. Ce qui n’est pas le cas chez les kinésithérapeutes qui aident les  patients à faire bouger les doigts. Le toubib estime que la première technique est 10 000 fois mieux que celle des kinésithérapeutes.

 

D’après notre spécialiste, le psychomotricien joue un rôle très important et est l'interface entre l'enfant et les parents. Il déplore également le fait que dans nos hôpitaux qu’il n’y a que des unités de kinésithérapie. Pour lui, tous ces établissements doivent intégrer un centre de médecine physique et de réadaptation car le traitement d’un  kinésithérapeute n’est efficace qu’avec l’aide d’un médecin physique. Aussi, il déplore que nous soyons le seul pays ou les médecins généralistes finissent leur formation sans aucune notion en kinésithérapie.  Pour lui, ils doivent le connaître pour au moins guider les kinésithérapeutes.

 

Pourtant nous avons recours à une rééducation lorsque  à la suite d’un accident ou d’une maladie il y a un déficit d’un ou de plusieurs fonctions  ou lorsqu’il y a incapacité à réaliser une action considérée comme normale. Le recours à la rééducation est de plus en plus fréquent. Le traitement se fait selon le cas, le besoin et l’objectif du malade. Il précise que c’est le seul domaine ou le traitement ne peut se faire sans le malade et son entourage. C’est ce qui lui fait dire que la prise en charge est holistique et nécessite le concours du malade et de environnement. Le but est que le patient soit autonome et indépendant.

 

Les pathologies les plus fréquentes sont les pathologies arthrosiques,  traumatiques ou neurologiques (elles sont centrales ou périphériques). Concernant la tranche d’âge, le spécialiste dit qu’actuellement son unité reçoit de plus en plus les jeunes. Cela s’explique par le fait que l’arthrose s’installe de plus en plus tôt et les accidents sont très fréquents.

 

Pour lui, la rééducation est une discipline des pays en voie de développement car elle est autonome à 100%. C’est pourquoi, Dr Traoré pense que nous devons miser sur le développement de  ce domaine qui ne déploie que des moyens naturels.  En effet, elle n’exige ni de matériel ni de moyen extérieur et est efficace à 100%. Il estime que nos hôpitaux sont en retard dans cette discipline et qu’il est nécessaire de changer cela.

 

 

Lire aussi : #Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Lire aussi : Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Lire aussi : Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Lire aussi : Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Lire aussi : Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Lire aussi : Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Dans la même rubrique

#Mali : Une directrice d'école retrouvée égorgée dans son bureau à Sélingué

La directrice du 1er cycle B de l’école fondamentale de Sélingué a été retrouvée morte, égorgée, ce vendredi matin.

Publié 29 April 2022 a 14:04 Fatoumata NAPHO

Mali : Ce qu’il faut savoir de l’opération antiterroriste « Keletigui »

« Keletigui », c’est le nom de l’opération de grande envergure lancée depuis décembre 2021 par les Forces armées maliennes (FAMa) pour traquer « les groupes armés terroristes jusque dans leurs derniers retranchements »..

Publié 08 January 2022 a 10:12 Fatoumata NAPHO

Nouvel an 2022 : Une opération «nuit sans accident»

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont patrouillé la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, passage au nouvel an. Objectif : permettre aux populations notamment de Bamako et sa périphérie de fêter en toute sécurité, sérénité et dans la tranquillité..

Publié 03 January 2022 a 08:07 Fatoumata NAPHO

Région de Dioïla : l’Imam creuse seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’Adieu

Un imam qui décide de creuser seul la tombe de son épouse en guise de cadeau d’adieu : ce n’est pas une science-fiction, mais une histoire vraie qui s’est produite, il y a quelques semaines dans la Région de Dioïla..

Publié 12 May 2022 a 08:19 Fatoumata NAPHO

Faits divers : Des voleuses professionnelles aux arrêts

Elles franchissent les frontières pour commettre leurs forfaits et sont tombées dans les mailles de la police.

Publié 03 January 2022 a 07:21 Fatoumata NAPHO

Mali : Contamination record avec 577 cas de Covid-19 mardi

Les services de santé ont enregistré 577 nouvelles infections à la Covid-19 avec deux décès ce mardi 04 janvier 2022, sur 1750 échantillons testés.

Publié 05 January 2022 a 11:01 Fatoumata NAPHO

Mali : La nation rend un dernier hommage à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta

Les obsèques nationales de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keïta se sont déroulées, ce vendredi 21 janvier, au génie militaire.

Publié 21 January 2022 a 13:16 Fatoumata NAPHO

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner