Agro-industrie : Pacam, un bilan positif

Le Projet d’appui à la compétitivité agro-industrielle au Mali (Pacam) a été prorogé jusqu’au 31 janvier 2023. Il devait initialement prendre fin le 31 juillet prochain. Cette décision, préalablement notifiée aux responsables dudit Projet, a été annoncée hier à l’intention de ses administrateurs.

Par

Publié mercredi 29 juin 2022 à 08:03, mis à jour dimanche 07 août 2022 à 16:25
Agro-industrie : Pacam, un bilan positif

Le ministre Kéita (c) a félicité l’équipe du projet pour les résultats remarquables obtenus

 

Ceux-ci étaient réunis autour de la 9ème session du Comité de pilotage dudit Projet visant à établir un pré-bilan de ses 5 années de mise en œuvre. La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu dans locaux du Projet, était présidée par le ministre du Développement rural, Modibo Keita, en présence de la coordinatrice du Pacam, Mme Fatoumata Ba.
La rencontre a permis d’examiner les résultats du Projet. Concernant ce dernier point, le Pacam a enregistré un taux d’exécution cumulé de 81,51% sur le budget global, pour un taux d’exécution physique estimé à 99%.

Validées en novembre dernier, les activités réalisées durant le premier semestre 2022 ont été évaluées. Celles qui devraient permettre au Projet d’atteindre pleinement ses objectifs, ont également été programmées. Élaboré à cet effet en vue de finir harmonieusement les activités inscrites dans le Projet, le Programme de travail et de budget (PTBA 2022) révisé est assorti d’un budget ambitieux estimé à près de 4,2 milliards de Fcfa.

Pour la coordinatrice du Projet, le Pacam a réalisé des travaux d’investissement notamment des pistes rurales pour désenclaver les bassins de production à Sikasso et Yanfolila.
Il a construit six centres de collecte et de commercialisation pour faciliter la vente des produits agricoles, notamment la mangue. S’y ajoutent, selon Mme Fatoumata Ba, l’édification d’une plateforme d’embouche autour de Laham industrie, des stations d’embouche pour avoir des animaux en qualité et en quantité. Elle a ajouté qu’au-delà de ces travaux physiques, le Pacam a eu aussi à promouvoir la filière mangue, en appuyant par exemple les acteurs par le traitement phytosanitaire durant deux campagnes. Plusieurs sessions de formation et de sensibilisation ont été aussi réalisées à leur intention.

En parlant des perspectives, la coordinatrice du Pacam a indiqué que son Projet tient à achever de façon harmonieuse les activités déjà entamées et préparer une nouvelle phase du Projet pour laquelle une série d’études est nécessaire.

Pour sa part, le ministre du Développement rural a indiqué que les cinq années écoulées ont été marquées par un bilan dans l’ensemble positif en dépit de la situation exceptionnelle de notre pays, qui a amené la Banque mondiale à suspendre plusieurs fois ses décaissements. Modibo Kéita a ajouté que la pandémie de Covid-19 a impacté négativement les activités du Projet. Il s’est dit convaincu que les réalisations faites auront un impact positif, le long terme, sur la vie de nos concitoyens.

Ainsi, a soutenu le ministre de l’Agriculture, le Pacam aura laissé ses empreintes inoubliables dans ses zones d’intervention. Le chef du département du Développement rural a invité l’ensemble des acteurs à préserver et consolider ces acquis.

Modibo Kéita a exhorté les membres du Comité de pilotage à examiner avec rigueur et l’attention requise ce Plan de travail. Il leur a demandé de formuler des recommandations pertinentes pour l’amélioration des performances du Projet. Avant de féliciter l’équipe d’exécution pour les résultats remarquables obtenus.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié 05 October 2021 a 12:07 Rédaction Lessor

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié 05 October 2021 a 11:16 Rédaction Lessor

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié 12 January 2022 a 07:54 Rédaction Lessor

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié 07 December 2021 a 10:25 Rédaction Lessor

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié 24 November 2021 a 10:06 Rédaction Lessor

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié 30 December 2021 a 09:16 Rédaction Lessor

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié 24 November 2021 a 10:12 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner