Accessibilité rurale : Un pont à Djoungoula

Le pont de Djoungoula dans le Cercle de Kangaba était le deuxième ouvrage de ce genre inauguré par la ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko en deux jours.

Par

Publié mardi 05 juillet 2022 à 08:36, mis à jour dimanche 07 août 2022 à 16:50
Accessibilité rurale : Un pont à Djoungoula

Le pont revêt une importance capitale en termes de mobilité rurale

C’était dimanche dernier, en compagnie d’une forte délégation comprenant le président de la commission des travaux publics du Conseil national de Transition (CNT), Modibo Keïta, les autorités politiques, administratives et coutumières de la localité.

À l’occasion, Mme Dembélé Madina Sissoko a également inauguré la piste rurale Kangaba-Karan-Nougani/bretelle Djoungoula longue de 55,6 km. Son coût total est estimé à un peu plus de 1,148 milliard de Fcfa. Le visiteur de marque a remis aux populations des villages desservis par les pistes rurales les clés des aménagements connexes qui ont été financés à hauteur d’environ 108,7 millions de Fcfa. Il s’agit des forages équipés et des salles de classes.

Quant au pont de Djoungoula réalisé sur la bretelle Tobrila-Djoungoula, son coût total est de 423,467 millions de Fcfa. Le pont revêt une importance capitale en termes de mobilité rurale puisqu’il relie les deux rives de cette localité. Cette nouvelle construction est un pont à poutre de deux travées de 16 mètres, en remplacement d’un pont de fortune. Toutes ces infrastructures ont été réalisées dans le cadre du Projet d’amélioration d’accessibilité rurale (Paar), initié par notre gouvernement avec l’accompagnement de la Banque mondiale.


Ce pont répond à une requête des villages environnants depuis plus de 60 ans.  L’engouement était intense chez les populations, visiblement soulagées de voir le rêve devenir réalité. Namory Keïta dit Daba, porte-parole des bénéficiaires a remercié les plus hautes autorités et la Banque mondiale pour la réalisation de cet ouvrage si important pour leur localité. «Pendant l’hivernage, personne ne pouvait rallier l’autre rive. En 1972, l’ouvrage de fortune avait causé la mort d’un de nos frères. Auparavant, pour que nos machines agricoles arrivent ici, on était obligé de parcourir plus de 50 km», a-t-il affirmé.  

Pour sa part, le maire de la Commune urbaine de Karan, Fadjimba Keïta, a rappelé que l’ancien pont en bois était très endommagé au point d’enclaver le village. L’édile a promis de faire bon usage de ces infrastructures. Pour le 1er vice-président du Conseil régional de Koulikoro, ces infrastructures permettent non seulement de désenclaver les zones de productions mais aussi de contribuer à l’épanouissement et au bien-être de nos populations. Selon M’Baré Dicko,  ces infrastructures réalisées cadrent parfaitement avec la vision de la collectivité régionale de Koulikoro en matière de développement et de désenclavement de nos localités respectives.

La ministre des Transports et des Infrastructures a indiqué qu’au niveau de son département, il y a un programme spécial à savoir le «Paar», axé sur la réalisation, l’amélioration de la mobilité rurale. «Ces communes constituent des bassins de production agricole et les populations qui produisent doivent commercialiser obligatoirement leurs produits. Ces infrastructures sont des outils clés pour le développement régional, sous-régional et communautaire.

Quand vous produisez, si vous n’arrivez pas à acheminer à temps votre production, cela peut créer la mévente et entraîner aussi une diminution des revenus des producteurs. Nous devons encourager ces producteurs en les dotant d’infrastructures adéquates leur permettant d’acheminer à temps les productions vers les zones de commercialisation et de transformation», a-t-elle souligné.

Et de témoigner de sa reconnaissance à la Banque mondiale qui, selon elle, est un partenaire privilégié pour l’accessibilité. Mme Dembélé Madina Sissoko a promis de revenir pour l’identification d’autres besoins prioritaires enfin que l’état puisse accompagner ces communes dans l’atteinte de leurs objectifs de développement.

 

Amadou GUÉGUÉRÉ

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Lire aussi : Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il ras.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Dans la même rubrique

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié 13 January 2022 a 08:11 Rédaction Lessor

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié 13 January 2022 a 07:49 Rédaction Lessor

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié 03 January 2022 a 08:22 Rédaction Lessor

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié 07 January 2022 a 07:50 Rédaction Lessor

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié 04 May 2022 a 07:21 Rédaction Lessor

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié 03 January 2022 a 08:15 Rédaction Lessor

Mali-Cedeao : Bientôt une solution consensuelle à la crise

Les partenaires ont assuré que le dialogue n’a pas été interrompu avec les autorités.

Publié 09 February 2022 a 07:52 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner