Sanctions contre le Mali : Anacma soutient la cause nationale

Les conférenciers ont souhaité l'accompagnement des autorités dans la mise en œuvre de leurs activités

Par

Publié mardi 18 janvier 2022 à 08:30, mis à jour vendredi 27 mai 2022 à 19:52
Sanctions contre le Mali : Anacma soutient la cause nationale

L’Association nationale des chasseurs agréés du Mali (Anacma) a organisé une conférence de presse, samedi dernier au Mémorial Modibo Keïta, pour se prononcer contre les sanctions infligées à notre pays et présenter le rapport de la conférence-débat organisée en septembre 2021 lors de son 30è anniversaire à Bamako. La  conférence était animée par son secrétaire général, Diawaye Traoré, et le responsable de la commission d’organisation de la conférence Modibo Diallo.

C’était en présence du chef de cabinet du ministère des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes, Dame Seck, le président de la coordination du mouvement auto défense Dana Ambasagou dans le pays dogon, Mamoudou Goudienkilé et de nombreux invités.

à l’entame, les conférenciers ont lu une déclaration contre les sanctions de la Communauté  économique des états de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Dans ce document, les chasseurs réaffirment leur soutien aux autorités de la Transition et condamnent l’embargo imposé à notre pays. 

 Quant au rapport proprement dit, il recommande la fusion des associations de chasseurs, autrement dit la création d’une seule confrérie des chasseurs du Mali. Il est aussi demandé aux autorités de la Transition de soutenir et d’accompagner les chasseurs dans le processus de sécurisation du territoire parce que ceux-ci sont prêts à défendre la patrie.

Le rapport demande la libération des chasseurs détenus illégalement en prison et l’autorisation de porter les armes et d’acquérir des munitions. Les conférenciers ont également demandé l’accompagnement des autorités dans la mise en œuvre de leurs activités. Dame Seck a exprimé l’engagement de son département à accompagner les chasseurs. Au nom des plus hautes autorités, il a salué l’initiative et remercié les chasseurs pour ce soutien en période de sanctions contre le Mali.

Quant au président de la coordination du mouvement auto défense Dana Ambasagou, il a salué l’initiative de l’Anacma, avant de revenir sur les motivations qui ont sous-tendu la création de  Dana Ambasagou à l’initiative de Youssouf Toloba. Il a réitéré l’engagement de son association pour la restauration de la paix et du vivre ensemble. Il a également condamné les sanctions des deux organisations sous-régionales contre notre pays.

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié 05 October 2021 a 12:07 Amadou SOW

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié 12 January 2022 a 07:54 Amadou SOW

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié 05 October 2021 a 11:16 Amadou SOW

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié 07 December 2021 a 10:25 Amadou SOW

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié 30 December 2021 a 09:16 Amadou SOW

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié 24 November 2021 a 10:06 Amadou SOW

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié 24 November 2021 a 10:12 Amadou SOW

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner