Mali : Milieu communautaire : Le personnel sage-femme renforcé

Le secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social a lancé hier, dans un hôtel de la place, le projet : «Autonomisation des femmes dans la santé : Renforcement et promotion des sages-femmes au Mali à travers la formation professionnelle continue et l’assurance du paquet essentiel complet de la santé sexuelle et reproductive dans les zones vulnérables». La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs diplomates et des personnalités des Nations unies.

Par

Publié vendredi 08 décembre 2023 à 07:49 , mis à jour mercredi 21 février 2024 à 21:44
Mali : Milieu communautaire : Le personnel sage-femme renforcé

Photo de famille des participants après la cérémonie de lancement officiel ́ du projet

 

Ce projet qui dure deux ans va déployer 150 sages-femmes dans les Régions de Kidal, Gao, Tombouctou, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Bamako. Il fournira un personnel qualifié pour assister 80.000 accouchements et renforcer les connaissances de 300.000 personnes (femmes, jeunes et adolescentes) en matière de santé de la reproduction et des droits y afférents. Le projet offre une  prise en charge holistique de 1.000 cas de viols et de violences basées sur le genre (VBG). Financé par la Coopération luxembourgeoise à hauteur de plus de 3 milliards Fcfa, il a été conçu par le Fond des Nations unies pour la population (Fnuap). Il contribuera à réduire la pénurie en sages-femmes. Elle vise à renforcer le leadership, la motivation et l’épanouissement des professionnels de santé et en particulier des sages-femmes.


Selon la chargée d’affaires à l’ambassade du Luxembourg au Mali, le projet permettra d’accélérer la réduction de la mortalité et de la morbidité maternelles. À travers le renforcement du système de santé pour une meilleure disponibilité et un accès aux soins obstétricaux et néonatals d’urgence et aux services de santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes. Marie-Anne Marx a rappelé la coopération fructueuse entre nos deux pays depuis 25 ans. Elle a permis la réalisation de l’Hôpital Mère-enfant «Le Luxembourg» et l’obtention  des acquis dans les secteurs du développement rural et de la formation professionnelle. La diplomate luxembourgeoise a salué leur partenariat avec le Fnuap. Selon elle, ce projet fait partie d’une dizaine d’autres financés par son pays sur la période 2022-2025 pour un montant global de plus de 25 millions d’euros.


Le représentant du Fnuap au Mali a indiqué que ce projet d’une approche novatrice est une étape importante de l’implémentation de l’initiative déploiement des sages-femmes en milieu communautaire. Yves Sassenrath a expliqué que l’initiative vient en appui aux efforts des partenaires et du Fnuap qui a permis en 2022 de déployer plus de 200 sages-femmes en milieu communautaire dans six régions. Il a souligné le rôle capital de ces  professionnels de la santé dans le système sanitaire. Le diplomate onusien a indiqué que ces bras importants assurent 90% des interventions essentielles en matière de droits en santé sexuelle et reproductive tout au long de la vie. Il a déclaré que le taux de mortalité reste toujours au delà des objectifs; soit 325 pour 100.000 naissances vivantes en 2018. Yves Sassenrath a indiqué que la norme de l’Organisation mondiale de la santé est de une sage-femme pour 5.000 habitants. Le Mali, dira-t-il, compte une sage-femme pour environ 13.500 habitants.


Le secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social a reconnu le défi à relever en termes de nombre et de répartition de sages-femmes dans notre pays. «Malgré cela, a-t-il affirmé, nous avons la norme opérationnelle qui permet de prodiguer des soins de qualité». Abdoulaye Guindo a annoncé que le personnel de santé est en route pour Kidal depuis le 3 décembre dernier.  

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Lire aussi : #Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Lire aussi : #Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Lire aussi : #Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Lire aussi : #États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Lire aussi : #Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Les articles de l'auteur

#Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:15

#Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 20:07

#Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:36

#Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 12 février 2024 à 08:25

#États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 21:56

#Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:57

#Mali : Genre, élections et réformes : Une feuille de route pour une meilleure implication des femmes dans la vie publique

Dans notre pays, les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision. Dans l’administration publique, le taux de nomination des femmes n’atteint même pas globalement 20%.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner