Mécanisme d’alerte précoce et de réponses aux risques : En quête de solutions d’atténuation

Le Centre national pour la coordination du mécanisme d’alerte précoce et de réponses aux risques (Cnap), a tenu jeudi dernier à la Primature, la 3è session de son conseil d’orientation et de suivi (COS), sous la présidence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

Publié lundi 05 juin 2023 à 07:59
Mécanisme d’alerte précoce et de réponses aux risques : En quête de solutions d’atténuation

C’était en présence du directeur général du Cnap, le colonel-major Oumar Niguizié Coulibaly, des membres du conseil d’orientation et d’autres du gouvernement. Service rattaché à la Primature, doté d’une autonomie financière, le Cnap a été lancé au Mali le 14 octobre 2017 à la faveur du décret n°2016-006 /PM-RM du 15 janvier 2016 instituant le Mécanisme d’alerte précoce et de réponse aux risques sécuritaires du Mali. Cette rencontre avait pour objectifs d’esquisser le bilan depuis la dernière session du COS, tenue le 31 décembre 2021 et d’identifier les contraintes pouvant entraver le bon fonctionnement du Cnap, afin de parvenir à des solutions d’atténuation.


La vocation des centres nationaux d’alerte précoce et de réponse de la Cedeao est de fournir des rapports sur les tendances et les incidents relatifs à la paix et à la sécurité ainsi que des options d’interventions en temps réel à titre préventif aux décideurs politiques nationaux. Cela, en vue d’assurer la prévisibilité des conflits et de faciliter les interventions visant à atténuer, aplanir ou désamorcer de façon créative les situations aigues de conflit, d’instabilité, de troubles ou de catastrophes.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre a rappelé que la 3è session du COS intervient dans un contexte particulier dominé par la multiplicité des défis auxquels le gouvernement, sous l’impulsion du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, fait face, non sans réussir à les relever. «Ce contexte exige du Cnap d’être davantage proactif et de travailler en synergie avec l’ensemble des services publics, en vue d’une meilleure réussite de ses missions», a lancé Dr Choguel Kokalla Maïga, ajoutant avoir autorisé la direction générale à partager les différents rapports et notes d’alerte avec le secrétariat permanent du Conseil de sécurité nationale.

Le chef du gouvernement a appelé à une participation active à l’effet de faire un diagnostic complet des questions se rapportant à la vie du service. Il a exhorté tous les partenaires de notre pays à accorder un ordre de priorité élevé aux orientations qui seront issues des travaux de cette 3è session, dans le respect des trois principes qui guident l’action publique au Mali, que le président de la Transition, a définis.

Il s’agit du respect de la souveraineté du Mali ; du respect des choix stratégiques et des choix de partenaires opérés par le Mali ; de la prise en compte des intérêts vitaux des populations maliennes dans toutes les décisions prises. De son côté, le colonel-major Oumar Niguizié Coulibaly a expliqué que le Cnap est l’organe d’exécution d’un mécanisme chargé de collecter les informations liées à la paix et à la sécurité au Mali, d’en alerter le gouvernement, en lui fournissant des options de réponses arrêtées ainsi que celles portées par les Organisations internationales dans notre pays. Pour pouvoir suivre ces menaces liées à la paix et à la sécurité au Mali, elles ont été catégorisées en cinq thématiques : la sécurité individuelle ; la sécurité collective ; la gouvernance ; les droits de l’Homme et la thématique santé et environnement.   

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Lire aussi : #Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Lire aussi : #AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents d.

Lire aussi : #Mali : Les partis politiques et la société civile conviés par l’AIGE

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a convié en réunion ce lundi 15 et mardi 16 juillet 2024, respectivement, les partis politiques et les organisations de la société civile, au Centre international de conférences de Bamako (CICB)..

Lire aussi : #Mali : Union africaine : Les États membres de l’AES exigent le respect de leur souveraineté

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l’Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d’État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et s.

Lire aussi : #Union africaine : Les ministres chargés des Affaires étrangères de l'AES appellent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l'Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d'État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécur.

Les articles de l'auteur

#Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 15:45

#Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 18:30

#AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents des forces de l’ordre, ainsi que le développement d’une coopération commerciale et économique mutuellement bénéfique avec ces États..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 14:04

#Mali : Les partis politiques et la société civile conviés par l’AIGE

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a convié en réunion ce lundi 15 et mardi 16 juillet 2024, respectivement, les partis politiques et les organisations de la société civile, au Centre international de conférences de Bamako (CICB). L’ordre du jour porte sur la relance des activités du Cadre de concertation et les questions diverses..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 15:27

#Mali : Union africaine : Les États membres de l’AES exigent le respect de leur souveraineté

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l’Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d’État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécurité, afin qu’ils veillent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:00

#Union africaine : Les ministres chargés des Affaires étrangères de l'AES appellent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l'Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d'État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécurité, afin qu'ils veillent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 21:53

#Mali : Le projet de digitalisation des moyens de paiement dans les services publics adopté

Les moyens de paiement dans les services publics seront bientôt digitalisés. C’est en substance ce que l’on retient du projet de décret fixant les principes de cette digitalisation adopté par le gouvernement sur rapport du ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, en conseil des ministres de ce mercredi 10 juillet 2024..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 13:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner