Mali : La police interpelle une bande de voleuses à Bamako

Société

Par

Publié vendredi 21 janvier 2022 à 15:39
Mali : La police interpelle une bande de voleuses à Bamako

Une voleuse professionnelle et sa receleuse viennent de tomber dans les mailles du filet des hommes du commissaire principal Modibo Traoré dit « Van » en charge du 4è arrondissement de police de Bamako. 


Il s’agit des nommés KT et AK (recéleuse). La première a la vingtaine révolue et la seconde la trentaine. Les deux mordues de vol à l’étalage sévissaient depuis un bon moment dans les secteurs de la Commune V du district de Bamako et ses environs. En bande bien organisée, le groupe de femmes au nombre de trois personnes se voilaient pour voler. Leurs cibles ? Les boutiquiers et propriétaires de grandes échoppes de vente d’habits en tout genre. 


Selon nos sources, ce sont des délinquantes notoires qui ont incontestablement un penchant pour les pagnes wax et bazins. Elles n’épargnaient pas non plus les tasses et bidons d’huile et sachets de lait en poudre de leurs victimes éventuelles. Elles ont ainsi fait de nombreuses victimes avant de tomber dans le filet des limiers. 


L’interpellation de ces deux dames en bande est intervenue mardi à la suite de plaintes. De sources policières, KT, a été la première interpellée à la suite d’une histoire de vol de bidons d'huile et sachets de lait en poudre. AK, sa receleuse déjà visée par les enquêtes est venue se jeter dans la gueule du loup sans le savoir. En effet peu de temps après, l’arrestation de la patronne KT, la recéleuse qui était venue rendre visite à celle interpellée au commissariat est aussi mise aux arrêts à la suite de son identification par les policiers. 


Sommairement interrogée, elle a reconnu les faits en déclarant être à la tête d'un groupe de dames dont la nommée KT et une certaine Oumou, sans autres précisions. Loquace, elle a également fait savoir leur mode opératoire qui consistait à voler dans les marchés et les boutiques de vente d'habits wax et bazins à travers Bamako. 


Entre temps, une perquisition menée par le Commandant Mohamed L. Coulibaly dit MLC a son domicile a permis de retrouver une centaine d’habits dont des pagnes Wax, des brodés, des tee-shirts « bodys » pour femmes, des robes et des sac à main. S’y ajoutent 5 postes radios, des paquets de mèches, un sac rempli de foulards, des tasses et un carton contenant plusieurs puces téléphoniques. 


A la suite de ces trouvailles, le dossier n'a pas trainé sur le bureau des limiers. Il a été acheminé au parquet du Tribunal de Grande Instance de la Commune V du district de Bamako pour suite à donner. 

Tamba CAMARA

Lire aussi : Université privée du Sahel : 122 Frais émoulus sur le marché de l’emploi

L’Université privée du Sahel (UPS) vient de verser sur le marché de l’emploi 122 jeunes diplômés dont 27 femmes. Ces nouveaux diplômés ont décroché leur licence dans le cadre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) en vigueur dans notre pays depuis 2008..

Lire aussi : Médicaments non conventionnels : La HAC met en garde contre la publicité mensongère

À travers un communiqué diffusé jeudi dernier, la Haute autorité de la communication (Hac) indique avoir constaté la diffusion intempestive de messages publicitaires sur certains médicaments non conventionnels..

Lire aussi : Notre santé, Cellulite du cou et de la face : À ne pas minimiser

«Devant un patient avec une tuméfaction inflammatoire dans un contexte de douleur dentaire, d’angine, d’injection de corps étranger ou de furoncle, il faut rapidement penser à une possibilité de cellulite», révèle Dr Djibril Samaké, spécialiste en ORL au Centre de santé de référen.

Lire aussi : Évaluation et accréditation des établissements de santé : «Public et privé sont tous concernés»

Cette nouvelle Agence est outillée d’un dispositif pour amener les structures de santé à s’inscrire dans une amélioration continue de la qualité des soins. Son directeur général, Sékouli Fadjadji Touré, explique les défis à relever pour réussir cette noble mission.

Lire aussi : Utilisation excessive des bouillons industriels : Nuisible à la santé

Selon les spécialistes, les bouillons, mal utilisés, peuvent provoquer certains types de cancers, des maladies cardio-vasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC), de l’hypertension. Et aussi des troubles digestifs comme les brûlures d’estomac, les ballonnements et les douleurs ab.

Lire aussi : Faits divers, Missira : Rixe mortelle

Suite à des injures grossières, des adolescents se sont battus dans la rue. L’un des protagonistes est finalement mort poignardé.

Les articles de l'auteur

Université privée du Sahel : 122 Frais émoulus sur le marché de l’emploi

L’Université privée du Sahel (UPS) vient de verser sur le marché de l’emploi 122 jeunes diplômés dont 27 femmes. Ces nouveaux diplômés ont décroché leur licence dans le cadre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) en vigueur dans notre pays depuis 2008..

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 06 février 2023 à 07:59

Médicaments non conventionnels : La HAC met en garde contre la publicité mensongère

À travers un communiqué diffusé jeudi dernier, la Haute autorité de la communication (Hac) indique avoir constaté la diffusion intempestive de messages publicitaires sur certains médicaments non conventionnels..

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 06 février 2023 à 07:53

Notre santé, Cellulite du cou et de la face : À ne pas minimiser

«Devant un patient avec une tuméfaction inflammatoire dans un contexte de douleur dentaire, d’angine, d’injection de corps étranger ou de furoncle, il faut rapidement penser à une possibilité de cellulite», révèle Dr Djibril Samaké, spécialiste en ORL au Centre de santé de référence (Csref) du Quartier Mali..

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 06 février 2023 à 07:47

Évaluation et accréditation des établissements de santé : «Public et privé sont tous concernés»

Cette nouvelle Agence est outillée d’un dispositif pour amener les structures de santé à s’inscrire dans une amélioration continue de la qualité des soins. Son directeur général, Sékouli Fadjadji Touré, explique les défis à relever pour réussir cette noble mission.

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 06 février 2023 à 07:44

Utilisation excessive des bouillons industriels : Nuisible à la santé

Selon les spécialistes, les bouillons, mal utilisés, peuvent provoquer certains types de cancers, des maladies cardio-vasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC), de l’hypertension. Et aussi des troubles digestifs comme les brûlures d’estomac, les ballonnements et les douleurs abdominales.

Par Tamba CAMARA


Publié vendredi 03 février 2023 à 08:29

Faits divers, Missira : Rixe mortelle

Suite à des injures grossières, des adolescents se sont battus dans la rue. L’un des protagonistes est finalement mort poignardé.

Par Tamba CAMARA


Publié vendredi 03 février 2023 à 07:42

Aepes : Vingt ans au service de l’enseignement supérieur

L’Association des établissements privés d’enseignement supérieur (Aepes) a signé, hier au Centre du secteur privé, un mémorandum d’entente avec l’Association indépendante des promoteurs d’écoles privées agrées du Mali (Aiepam)..

Par Tamba CAMARA


Publié vendredi 03 février 2023 à 07:37

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner