#Mali : La Journée mondiale de la radio au service de la concorde nationale

Au niveau mondial, la radio, du fait de son accessibilité, reste le média le plus proche de la population. Cette capacité unique de toucher le public le plus large signifie que la radio peut façonner l’expérience de la société dans la diversité, être l’arène où toutes les voix peuvent s'exprimer, être représentées et entendues.

Par

Publié mardi 13 février 2024 à 15:15
#Mali : La Journée mondiale de la radio au service de la concorde nationale


Le 13 février a été proclamé par la Conférence générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), lors de sa 36è session en 2011, et adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2012 comme date anniversaire de la Journée mondiale de la radio (JMR). Pour cette année au Mali, le thème retenu est : « la radio au service de la concorde nationale ». Intervenant à ce propos, le ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Modernisation de l’Administration a indiqué sur l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) que le choix de ce thème est plus opportun et très pertinent.


Alhamdou Ag Ilyène a fait remarquer que le Mali comme tous les pays de la sous-région sont victimes de toute forme d’adversité qui se manifeste par la violence, les contraintes politique, sociale, économique de toute genre. « C’est pour cela que nous avons convenu qu’il est nécessaire de mettre un accent sur la reconstruction de la concorde nationale pour que la radio puisse atteindre le maximum de gens », a fait savoir le ministre chargé de la Communication, affirmant que la radio est l’instrument le plus efficace dans cette société d’oralité.


L’objectif de la JMR est de sensibiliser le grand public et les médias à la valeur de l’audio de service public. Aussi d’encourager les décideurs à promouvoir la radio libre, indépendante et pluraliste. Cette journée est l’occasion également de célébrer la radio en tant que médium ; développer la coopération internationale entre radiodiffuseurs ; encourager les principaux réseaux ainsi que les radios de proximité à promouvoir l’accès à l’information et la liberté d’expression.


Selon différents rapports internationaux, la radio reste l'un des médias les plus fiables et les plus utilisés. Faut-il rappeler que ce sont 491 radios autorisées au Mali dont 179 commerciales et 312 non commerciales, y compris deux radios publiques et trois internationales. 

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : les organisations socioprofessionnelles exhortées à s’impliquer

Les membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale ont rencontré, jeudi dernier, au Centre international de conférences de Bamako (CICB), les organisations socioprofessionnelles..

Lire aussi : #Mali: Forces de défense et de sécurité : Des moyens roulants pour d’efficacité

Le secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Oumar Sogoba a procédé, vendredi dernier dans la cour du département, à la remise de matériels roulants à plusieurs structures..

Lire aussi : #Mali : Rupture collective de jeûne : La DIRPA invite la presse à demeurer dans la paix

La Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) a organisé, mercredi dernier dans sa cour, une cérémonie symbolique de rupture collective de jeûne avec les hommes de médias..

Lire aussi : Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Mali représenté par le président du CNT

À l’invitation des autorités sénégalaises, le président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw, a pris part ce mardi 2 avril au Centre des expositions de Diamniadio, près de Dakar, à l’investiture de Bassirou Diomaye Faye, récemment élu pour un premier mandat de.

Lire aussi : #Mali : Les membres des anciens mouvements signataires de l'Accord invités à restituer les véhicules de l'État au plus tard le 15 avril 2024

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, a invité ce mardi les membres des anciens mouvements signataires de l'Accord à restituer immédiatement les véhicules de l'État en leur possession, et ce, au plus tard le 15 avril 2024..

Lire aussi : #Mali : État - Collectivités territoriales : 411,9 milliards de Fcfa transférés en 2023

Ce montant qui correspond à 20,78% du budget d’État est en baisse comparé aux 471 milliards de Fcfa transférés en 2022. Vingt-et-un décrets fixant les détails des compétences transférées de l’État aux Collectivités territoriales ont été également adoptés. Ces résultats contrib.

Les articles de l'auteur

#Mali : Dialogue inter-Maliens : les organisations socioprofessionnelles exhortées à s’impliquer

Les membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale ont rencontré, jeudi dernier, au Centre international de conférences de Bamako (CICB), les organisations socioprofessionnelles..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 11 avril 2024 à 09:24

#Mali: Forces de défense et de sécurité : Des moyens roulants pour d’efficacité

Le secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Oumar Sogoba a procédé, vendredi dernier dans la cour du département, à la remise de matériels roulants à plusieurs structures..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 08 avril 2024 à 07:24

#Mali : Rupture collective de jeûne : La DIRPA invite la presse à demeurer dans la paix

La Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) a organisé, mercredi dernier dans sa cour, une cérémonie symbolique de rupture collective de jeûne avec les hommes de médias..

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:23

Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Mali représenté par le président du CNT

À l’invitation des autorités sénégalaises, le président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw, a pris part ce mardi 2 avril au Centre des expositions de Diamniadio, près de Dakar, à l’investiture de Bassirou Diomaye Faye, récemment élu pour un premier mandat de cinq ans. Bamako vient ainsi témoigner son amitié et son soutien au nouveau président élu sur la promesse de rompre avec le système en place.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 02 avril 2024 à 14:02

#Mali : Les membres des anciens mouvements signataires de l'Accord invités à restituer les véhicules de l'État au plus tard le 15 avril 2024

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, a invité ce mardi les membres des anciens mouvements signataires de l'Accord à restituer immédiatement les véhicules de l'État en leur possession, et ce, au plus tard le 15 avril 2024..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 02 avril 2024 à 12:57

#Mali : État - Collectivités territoriales : 411,9 milliards de Fcfa transférés en 2023

Ce montant qui correspond à 20,78% du budget d’État est en baisse comparé aux 471 milliards de Fcfa transférés en 2022. Vingt-et-un décrets fixant les détails des compétences transférées de l’État aux Collectivités territoriales ont été également adoptés. Ces résultats contribuent à accélérer le transfert de compétences et de ressources de l’État aux Collectivités territoriales.

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 29 mars 2024 à 08:27

#Mali : Dr Choguel Kokalla Maïga à propos des élections : «Aussi longtemps qu’on n’aura pas réglé la question de l’insécurité, aller aux élections, c’est juste un discours»

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga a rencontré des représentants de partis politiques à sa demande, lundi dernier à la Primature..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner