#Mali : Coupe du monde 2026 : Le Mali lâche encore des points

Après le nul face à la Centrafrique lors de la 3è journée, les Aigles ont concédé leur première défaite de la compétition, en s’inclinant 2-1 contre le Ghana, jeudi 6 juin au stade du 26 Mars lors de la 4è journée des éliminatoires. Une très mauvaise opération pour les hommes du technicien éric Sékou Chelle, désormais relégués à la 4è place du groupe I

Publié lundi 10 juin 2024 à 09:20
#Mali : Coupe du monde 2026 : Le Mali lâche encore des points

El Bilal Touré (en blanc) et ses coéquipiers jouent demain contre Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud

 

Le Mali a mal négocié son match contre le Ghana. C’est le moins que l’on puisse dire après la défaite 1-2 des Aigles, jeudi dernier au stade du 26 Mars, au compte de la 3è journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. L’unique but du Mali porte la signature de Kamory Doumbia (45è min+1) alors qu’Ernest Nuamah Appiah (58è min) et Jordan Ayew (90è min+4) ont marqué du côté du Ghana. Suite à cette contre-performance, le capitaine Falaye Sacko et ses partenaires se retrouvent à la 4è place du groupe I, avec 4 points (+1) derrière Madagascar (1er, 6 points +3), les Comores (2è, 6 points +2) et le Ghana (3è, 6 points +1).

Les 5è et 6è places du groupe sont occupées, respectivement par la Centrafrique (4 points -1) et le Tchad (0 point -6). Malgré cette quatrième place, les Aigles gardent intactes leurs chances de qualification à la phase finale du Mondial, mais la marge de manœuvre de l’équipe est désormais très réduite. Pour espérer recoller au peloton de tête, les hommes du sélectionneur éric Sékou Chelle doivent d’abord gagner contre Madagascar qu’ils affrontent ce mardi en Afrique du Sud et négocier au mieux les prochains matches.

Le technicien est conscient de l’importance des trois prochaines sorties de ses joueurs et attend un sursaut d’orgueil de l’équipe. «Le match contre Madagascar sera crucial, il faut absolument le gagner. Derrière, on aura aussi deux autres rencontres tout aussi importantes, la double confrontation avec les Comores et le match retour contre le Ghana», a déclaré éric Sékou Chelle après la défaite contre les Black stars».

Les Aigles peuvent nourrir des regrets après l’échec face à la sélection ghanéenne, jeudi 6 juin au stade du 26 Mars. Le capitaine Falaye Sacko et ses partenaires ont bien débuté la rencontre et auraient pu ouvrir le score dès la 4è minute, si l’attaquant Lassine Sinayoko n’avait manqué de concentration devant les buts adverses.

Dominateurs dans tous les compartiments face à des Ghanéens repliés derrière, les Aigles vont, ensuite se créer quelques occasions, avant de prendre l’avantage au tableau d’affichage dans les arrêts de jeu de la première période. Bien servi dans la surface de réparation par Lassana Coulibaly, le milieu de terrain, Kamory Doumbia expédie un tir puissant qui sera contré par un défenseur ghanéen, le ballon rebondit ensuite sur la tête du même Kamory Doumbia avant de terminer sa course au fond des filets du gardien Ati Lawrence Zigi, (45è+1 min, 1-0). Ce sera le score à la mi-temps.

 

DES CHANGEMENTS IMPRODUCTIFS-Quelques minutes après le retour des vestiaires, le sélectionneur Éric Sékou Chelle procède au remplacement de trois : Lassine Sinayoko, Amadou Haïdara et Modibo Sagnan cèdent leurs places, respectivement à El Bilal Touré, Diadié Samassékou et Boubacar Kiki Kouyaté. C’est le début de la descente aux enfers pour les Aigles, car trois minutes seulement après ces changements, le Ghana réduit le score.

À la réception d’un centre d’un partenaire, Ernest Nuamah Appiah domine de la tête son vis-à-vis Falaye Sacko et envoie le ballon au fond des filets de Mamadou Samassa (58è min, 1-1). Silence de mort au stade du 26 Mars plein comme un œuf. Aux 70è et 76è minutes, les Aigles obtiennent deux occasions mais El Bilal Touré et Adama Traoré dit Malouda ne cadrent pas. En toute fin de partie, le gardien Mamadou Samassa sauve les siens une première fois, avant de s’incliner dans les arrêts de jeu sur une frappe en deux temps de Jordan Ayew (90è min+4, 1-2).  

«Nous avons eu quelques occasions de but en première période et nous avons logiquement ouvert le score. En deuxième période, nous avons eu quelques problèmes physiques. A la suite des changements, le Ghana nous a fait mal en égalisant avant l’heure de jeu. Les changements ne nous ont pas permis de marquer un deuxième but et pire, nous nous sommes faits punir dans les arrêts de jeu. Ça fait mal de perdre ce match», a analysé le technicien Éric Sékou Chelle avant de justifier ses changements. «A mon sens, les changements étaient logiques parce que l’équipe avait commencé à souffrir. Quand un joueur me dit qu’il a tout donné, qu’il souffre physiquement et demande de le faire sortir, mon rôle en tant que entraîneur, c’est de prendre mes responsabilités.

Quand on dit que mes changements cassent les données, la vérité derrière ça se joue à 10 centimètres de la première frappe et la tête d’El Bilal Touré. S’il (El Bilal Touré, ndlr) avait marqué, on n’allait certainement pas parler de mauvais changement». Avec cette défaite, les Aigles laissent filer 5 points à domicile et perdent deux places au classement du groupe I. Désormais, les hommes d’éric Sékou Chelle occupent la 4è avec 4 unités et comptent 2 unités de retard sur le nouveau leader, Madagascar (6 ponts) et leur bourreau de cette 3è journée des éliminatoires, le Ghana (6 points également).

Ça tombe bien, puisque le capitaine Falaye Sacko et ses coéquipiers en découdront avec les Malgaches lors de leur prochaine sortie, prévue ce mardi en Afrique du Sud. S’ils gagnent, ils passeront devant Madagascar, le cas échéant, les choses ne feront que se compliquer davantage pour l’équipe.

Dans les autres matches de la poule, le Ghana se frottera à la Centrafrique (le match est prévu à Kumasi), alors que les Comores s’expliqueront avec le Tchad dans un match délocalisé au Maroc.


 

Jeudi 6 juin au stade du 26 Mars

Mali-Ghana : 1-2

Buts de Kamory Doumbia (45è min+1) pour le Mali; Ernest Nuamah Appiah (58è min) et Jordan Ayew (90è min+4) pour le Ghana.

Arbitrage de l’égyptien Omar Amin Mohamed, assisté de ses compatriotes Abouelregal Mahmoud Kamel Ahmed et Ibrahim Ahmed Hossamldin Taha.

Mali : Mamadou Samassa, Daouda Guindo, Modibo Sagnan (Boubacar Kiki Kouyaté, 55è min), Sikou Niakaté, Falaye Sacko (cap), Mohamed Camara, Amadou Haïdara (Diadié Samassékou, 55è min), Lassana Coulibaly (Nene Dorgelès, 64è min), Kamory Doumbia, Adama Traoré (Sékou Koïta, 81è min), Lassine Fanta Mady Sinayoko (El Bilal Touré, 55è min).

Sélectionneur : éric Sékou Chelle.

Ghana: Ati Lawrence Zigi, Alidu Seidu (Suleman Abdul Mumin, 78è min), Tariq Kwame Nii-Lante Lamptey, Thomas Teye Partey (cap), Mohamed Salisu Abdul Karim, Gideon Mensah, Ernest Nuamah Appiah (Elisha Owusu, 71è min), Antoine Selorm Semenyo (Jordan Pierre Ayew, 78è min), Salis Abdul Samed (Ibrahim Sulemana Kakari, 88è min), Mohamed Kudus (Abdul Fatawu Issahaku, 88è min), Alexander Kwabena Baido Djiku.

Sélectionneur : Otto Addo.

Boubacar THIERO

Lire aussi : #Mali : Classement FIFA : Le Mali perd six places

La Fédération internationale de football association (FIFA) a actualisé son classement des sélections nationales pour le mois de juin après les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026..

Lire aussi : #Mali: Coupe du monde 2026 : Que des regrets pour les Aigles

La sélection nationale a été accrochée 0-0 par Madagascar, hier à Johannesburg au compte de la 4è journée des éliminatoires. Pourtant, les hommes du technicien Eric Sékou Chelle ont joué en supériorité numérique pendant 74 minutes.

Lire aussi : # Mali :Coupe du monde 2026 : Aigles, le match d'après

Après la défaite à domicile 2-1 contre le Ghana, la sélection nationale est sous pression et n'a d'autre choix que de gagner cet après-midi contre Madagascar au risque d'être larguée déjà dans la course à la qualification. La rencontre est délocalisée à Johannesburg en Afrique du Sud et.

Lire aussi : #Mali : Coupe du monde 2026 : Les Aigles en quête de rachat

Après le faux-pas de la 2è journée face à la Centrafrique, la sélection nationale a impérativement besoin de la victoire, ce soir contre le Ghana pour être sûre de rester dans le peloton de tête du groupe I. Dans les autres matches de la poule, les Comores, leaders du classement, affrontent.

Lire aussi : #Mali : Kabala : Les Aigles presque au complet

Les Aigles affronteront le Ghana, le 6 juin au stade du 26 Mars au compte de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 avant d’en découdre, quatre jours plus tard (11 juin) avec Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud (les Malgaches ne disposent pas de st.

Lire aussi : #Mali : Dr Choguel Kokalla Maïga : «C’est la jeunesse malienne qui a gagné»

La finale de la 63è édition de la Coupe du Mali était présidée par le Premier minstre, Choguel Kokalla Maïga..

Les articles de l'auteur

#Mali : Classement FIFA : Le Mali perd six places

La Fédération internationale de football association (FIFA) a actualisé son classement des sélections nationales pour le mois de juin après les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026..

Par Boubacar THIERO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:50

#Mali: Coupe du monde 2026 : Que des regrets pour les Aigles

La sélection nationale a été accrochée 0-0 par Madagascar, hier à Johannesburg au compte de la 4è journée des éliminatoires. Pourtant, les hommes du technicien Eric Sékou Chelle ont joué en supériorité numérique pendant 74 minutes.

Par Boubacar THIERO


Publié mardi 11 juin 2024 à 18:05

# Mali :Coupe du monde 2026 : Aigles, le match d'après

Après la défaite à domicile 2-1 contre le Ghana, la sélection nationale est sous pression et n'a d'autre choix que de gagner cet après-midi contre Madagascar au risque d'être larguée déjà dans la course à la qualification. La rencontre est délocalisée à Johannesburg en Afrique du Sud et les Malgaches sont leaders du classement, avec 6 points.

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 10 juin 2024 à 17:12

#Mali : Coupe du monde 2026 : Les Aigles en quête de rachat

Après le faux-pas de la 2è journée face à la Centrafrique, la sélection nationale a impérativement besoin de la victoire, ce soir contre le Ghana pour être sûre de rester dans le peloton de tête du groupe I. Dans les autres matches de la poule, les Comores, leaders du classement, affrontent Madagascar en Afrique du Sud, alors que la Centrafrique s'est expliquée hier avec le Tchad.

Par Boubacar THIERO


Publié mercredi 05 juin 2024 à 17:20

#Mali : Kabala : Les Aigles presque au complet

Les Aigles affronteront le Ghana, le 6 juin au stade du 26 Mars au compte de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 avant d’en découdre, quatre jours plus tard (11 juin) avec Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud (les Malgaches ne disposent pas de stades homologués par la Confédération africaine de football, ndlr) lors de la quatrième journée..

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 03 juin 2024 à 18:05

#Mali : Dr Choguel Kokalla Maïga : «C’est la jeunesse malienne qui a gagné»

La finale de la 63è édition de la Coupe du Mali était présidée par le Premier minstre, Choguel Kokalla Maïga..

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:19

#Mali : Coupe du Mali : Le Stade malien tout en maîtrise

Les Blancs de Bamako ont remporté la 63è édition de Dame Coupe, samedi 1er juin face à Afrique football élite, battue sur le score sans appel de 4-0. La finale était présidée par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga.

Par Boubacar THIERO


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:16

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner