Mali, Choguel Kokalla Maïga : «Tous les maliens doivent se mobiliser autour du général Gamou»

En marge de la journée d’information et de sensibilisation sur le Régime d’assistance médicale (Ramed), le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a fait le tour d’horizon de l’actualité du pays. Il a insisté qu’il faut que les Régions du Nord, tout en urgence celle de Kidal, soient prises en main totalement par le Mali.

Par

Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:45 , mis à jour mercredi 21 février 2024 à 20:49
Mali, Choguel Kokalla Maïga : «Tous les maliens doivent se mobiliser autour du général Gamou»

À ce propos, le chef du gouvernement a salué la nomination du «patriote» général de division Alhadji Gamou comme gouverneur de la Région de Kidal dont le processus de libération par les Forces armées maliennes a abouti le 14 novembre dernier. Il faut que, a dit Dr Choguel Kokalla Maïga, tous les ministres se mettent à la disposition du général Gamou pour la réussite de sa mission. Il a aussi appelé tous les Maliens à se mobiliser autour du nouveau gouverneur de Kidal pour que la récupération de la ville soit une réussite. «Il n’y a plus d’arrangement pour les gens qui ont tué les Maliens. C’est terminé», a-t-il martelé, ajoutant que tous les Maliens naissent égaux.



Le chef du gouvernement a souligné que les militaires qui sont morts pour la patrie ou qui se battent, sont les amis éternels des Maliens. «Notre Armée a besoin d’être soutenue», a-t-il dit, avant d’affirmer que tout le monde sait comment les chefs d’État d’autres pays  se sont mis dans des combines contre notre pays. Et d’avertir qu’Il faut laisser les Maliens régler leur problème entre eux.



Le Premier ministre a affirmé que les Occidentaux ont importé le terrorisme en Afrique.  «À partir du Mali, on a compris. On est en train d’ouvrir les yeux aux gens», a-t-il dit, ajoutant que tous les «Africains sont fiers de notre pays». 



Dr Choguel Kokalla a souligné que grâce aux autorités de la Transition, notre pays est revenu pour 100 ans après la colonisation. Il a invité nos compatriotes à connaître notre histoire et à abandonner les  informations des médias étrangers comme la Radio France internationale (RFI). Il a dénoncé des  hommes politiques qui ne connaissent pas l’histoire du Mali mais plutôt les informations de RFI ou de la BBC. 

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Lire aussi : #Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Lire aussi : #Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Lire aussi : #Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Lire aussi : #États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Lire aussi : #Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Les articles de l'auteur

#Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:15

#Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 20:07

#Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:36

#Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 12 février 2024 à 08:25

#États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 21:56

#Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:57

#Mali : Genre, élections et réformes : Une feuille de route pour une meilleure implication des femmes dans la vie publique

Dans notre pays, les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision. Dans l’administration publique, le taux de nomination des femmes n’atteint même pas globalement 20%.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner