Le président Goïta à Kayes : Dans l’attente d’une visite historique

Le président de la Transition se rendra dans la Cité des rails ce dimanche pour relancer le trafic ferroviaire, poser la 1ère pierre du lycée public de Kayes N’Di et donner le 1er coup de pioche des travaux de reconstruction de la route Kayes-Sandaré. Il tiendra aussi un meeting au stade Abdoulaye Makoro Sissoko pour exposer sa vision de développement

Publié vendredi 21 juillet 2023 à 08:12
Le président Goïta à Kayes : Dans l’attente d’une visite historique

Visite du président de la Transition à Koutiala, le 20 mars 2022


La Cité des rails se prépare activement pour réserver un accueil très chaleureux au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta qui est attendu ce dimanche 23 juillet 2023 pour poser des actes qui seront gravés dans les annales de l’histoire de la Région de Kayes.
 Cette visite est très attendue par la population locale qui se mobilise pour rendre belle la ville. Des actions de salubrité ont été initiées par la mairie de la Commune urbaine de Kayes. Les différents axes routiers sont en train d’être réparés. Les travaux consistent à boucher les nids de poule. Des feux tricolores ont été installés ou renforcés au niveau de certains carrefours de la ville. Certains édifices publics ont reçu une nouvelle couche de peinture.


Les deux ponts et les principales artères de la ville de Kayes sont ornés de drapeaux tricolores (vert, jaune, rouge), d’affiches à l’effigie du président Goïta et de banderoles de soutien à la Transition. «Bienvenue à son Excellence Assimi Goïta à Kayes. Kayes soutient la Transition pour la refondation du Mali», peut-on lire sur un panneau publicitaire au carrefour du pont de Kayes N’Di. D’autres livrent des messages de remerciement adressés au président Assimi Goïta, pour la relance du train voyageur et la construction d’un second lycée public à Kayes. Les messages et spots publicitaires relayés par les médias et sur les réseaux sociaux, donnent déjà un avant-goût de l’arrivée de la délégation présidentielle.


 Lors de la conférence de presse tenue le 4 juillet dernier, le gouverneur de la Région de Kayes, le colonel Moussa Soumaré, a expliqué que cette visite présidentielle sera marquée par la relance officielle du trafic ferroviaire, la pose de la 1ère pierre du Lycée public de Kayes N’Di et le 1er coup de pioche des travaux de reconstruction de la route Kayes-Sandaré. Le programme prévoit également une rencontre avec les légitimités traditionnelles au gouvernorat de Kayes, un repas de corps au camp militaire Mamadou Lamine Dramé.
Mais le clou de l’événement sera le meeting qui se tiendra au stade Abdoulaye Makoro Sissoko de Kayes. Dans ce complexe sportif de Kayes, le colonel Assimi Goïta s’adressera aux populations et donnera le coup d’envoi de la finale de la coupe qui porte son nom. Ce meeting sera retransmis en direct par l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM).


DE NOMBREUSES ATTENTES- «Le président Assimi Goïta fera certainement des annonces lors de son séjour à Kayes. De ce fait, nous devons nous mobiliser et sortir de façon spontanée pour lui réserver un accueil à hauteur de souhait. Faisons de cette visite un évènement historique», a déclaré le gouverneur Soumaré. Il précisera que la visite du président concerne la Région de Kayes et ses anciens cercles (les nouvelles régions de Nioro et de Kita). La relance du train voyageur qui relie Kayes à Bamako via Kita, et la reconstruction du tronçon Kayes-Sandaré (Cercle de Diéma) qui relève de la Région de Nioro en sont la principale cause.
Le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur, Boikary Traoré, a insisté sur la mobilisation, en faisant allusion aux différentes visites du colonel Assimi Goïta à Ségou, Koutiala et Mopti. «Nous devons nous mobiliser pour donner du tonus à l’engagement des autorités de la Transition pour que le monde entier sache qu’elles bénéficient d’un soutien populaire. L’arrivée du président Goïta est une chance pour Kayes. J’étais à Koutiala lors de sa visite. L’accueil était exceptionnel et beaucoup de choses ont changé dans cette localité après son passage», a-t-il dit.


Le président du Réseau des communicateurs traditionnels (Recotrade), Oumar Kouyaté, a tenu à s’exprimer pour assurer les autorités de son soutien. «Le colonel Assimi Goïta est un patriote. On va bien l’accueillir. Il a libéré le peuple, en brisant les chaînes de l’esclavage», a-t-il souligné. «C’est un honneur, une chance, pour nous que le président soit là. Beaucoup de gens ignorent une chose : c’est le colonel Assimi Goïta qui a décidé de gérer le projet de création du lycée public de Kayes N’Di », a relevé Mahamadou Kéïta, directeur de l’Académie d’enseignement de Kayes. Il souhaite la création d’un lycée technique public et d’une université dans la région.


Quant au directeur régional des routes de Kayes, Moustapha Sissoko, il trouve que cette visite est d’une importance capitale. « On sait que de gros efforts ont été déployés par les plus hautes autorités du pays pour financer beaucoup d’activités sur fonds propres (Budget national), en dépit des contingences extérieures. C’est un grand effort qui est à saluer parce que le tronçon Kayes-Sandaré est sur un corridor très important pour l’approvisionnement du Mali en produits alimentaires, parmi tant d’autres. Plus de 50% de nos marchandises passent par cet axe (Dakar-Kayes-Diéma-Kolokani-Kati-Bamako) », a-t-il indiqué.


 L’annonce de la visite du chef de l’État dans la Cité des rails a été bien accueillie par Mamadou Coulibaly, président du Conseil régional des organisations de la société civile. Selon lui, le programme de cette visite prend en compte beaucoup de grandes priorités de la région (le chemin de fer, la route et l’école). Néanmoins, Mamadou Coulibaly souhaite la construction d’un pont sur les fleuves Bafing et Bakoye à Bafoulabé, le bitumage de l’axe Kayes-Sadiola-Kéniéba.
 Pour leur part, les femmes de la Cité des rails demandent des financements pour mener des activités génératrices de revenus et assurer leur autonomisation. Les jeunes, eux, aspirent à avoir de l’emploi et de fonds pour financer leurs projets.

Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes

Lire aussi : Kayes : Dans des conditions satisfaisantes

C’est parti, depuis hier, pour le Bac à Kayes aussi. Le gouverneur de la Région de Kayes, le général de brigade Moussa Soumaré, a fait le tour des centres d’examen Baïdy Kane, de l’Institut de formation des maîtres (IFM) et de celui du Complexe scolaire Aminata Keïta pour s’assurer d.

Lire aussi : #Mali : Tournoi de montée en D1 : Kayes sonne la mobilisation autour du Sigui

L’Association sportive du Sigui de Kayes a enlevé une épine du pied des Kayésiens, en décrochant le titre de champion régional face à l’AS Diaria de Toukoto, battue 3-1 en finale, disputée le 23 mai au stade Bassi Coulibaly de la cité des Rails..

Lire aussi : #Mali : Kayes : Le plan de gestion des inondations validé

Cette année, la météo prévoit d’abondantes précipitations à travers le Mali. Ces prévisions, bien qu’elles laissent présager une bonne campagne agricole, suscitent des inquiétudes, car les populations craignent des risques d’inondations dans la Région de Kayes. Une zone qui est aussi.

Lire aussi : #Mali : Transport aérien : Kayes, une destination privilégiée par les compagnies

Depuis 2019, l’Aéroport international de Kayes Dag-Dag accueille des vols internationaux. Mais, les compagnies peinent à satisfaire la clientèle à cause du coût élevé des billets et du non-respect des jours et horaires de vol.

Lire aussi : #Mali : Comment développer le sport à Kayes : «WATI SERA» lance le débat

L’Association Wati Sera (AWASE) a frappé un grand coup, avec l’organisation, les 27 et 28 avril 2024, d’un forum régional sur le développement du sport dans la Région de Kayes..

Lire aussi : #Mali : Félou : Dur labeur pour un revenu modeste

Les femmes concasseuses de pierre contribuent beaucoup à l’approvisionnement des chantiers de construction en divers matériaux. Le hic, c’est qu’elles tirent peu de ressources de leurs activités.

Les articles de l'auteur

Kayes : Dans des conditions satisfaisantes

C’est parti, depuis hier, pour le Bac à Kayes aussi. Le gouverneur de la Région de Kayes, le général de brigade Moussa Soumaré, a fait le tour des centres d’examen Baïdy Kane, de l’Institut de formation des maîtres (IFM) et de celui du Complexe scolaire Aminata Keïta pour s’assurer du bon déroulement de l’examen..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié lundi 24 juin 2024 à 18:05

#Mali : Tournoi de montée en D1 : Kayes sonne la mobilisation autour du Sigui

L’Association sportive du Sigui de Kayes a enlevé une épine du pied des Kayésiens, en décrochant le titre de champion régional face à l’AS Diaria de Toukoto, battue 3-1 en finale, disputée le 23 mai au stade Bassi Coulibaly de la cité des Rails..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:24

#Mali : Kayes : Le plan de gestion des inondations validé

Cette année, la météo prévoit d’abondantes précipitations à travers le Mali. Ces prévisions, bien qu’elles laissent présager une bonne campagne agricole, suscitent des inquiétudes, car les populations craignent des risques d’inondations dans la Région de Kayes. Une zone qui est aussi arrosée par plusieurs cours d’eau et des fleuves, dont le Bafing et le Bakoye qui confluent à Bafoulabé pour former le fleuve Sénégal et la Falémé..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:35

#Mali : Transport aérien : Kayes, une destination privilégiée par les compagnies

Depuis 2019, l’Aéroport international de Kayes Dag-Dag accueille des vols internationaux. Mais, les compagnies peinent à satisfaire la clientèle à cause du coût élevé des billets et du non-respect des jours et horaires de vol.

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:02

#Mali : Comment développer le sport à Kayes : «WATI SERA» lance le débat

L’Association Wati Sera (AWASE) a frappé un grand coup, avec l’organisation, les 27 et 28 avril 2024, d’un forum régional sur le développement du sport dans la Région de Kayes..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié vendredi 03 mai 2024 à 09:00

#Mali : Félou : Dur labeur pour un revenu modeste

Les femmes concasseuses de pierre contribuent beaucoup à l’approvisionnement des chantiers de construction en divers matériaux. Le hic, c’est qu’elles tirent peu de ressources de leurs activités.

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:49

#Mali : Kayes : Solidarité agissante à l’égard de la population

Le mois de ramadan s’est bien déroulé dans la Cité des rails avec la multiplication des actions de solidarité comme en a attesté le lancement de l’Opération Soungalo Solidarité par le gouverneur de la Région de Kayes, le colonel-major Moussa Soumaré..

Par Bandé Moussa SISSOKO / AMAP - Kayes


Publié jeudi 11 avril 2024 à 07:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner