Coopération économique Mali-Guinée : La CCIM et le Port autonome de Conakry main dans la main

Le directeur général du Port autonome de Conakry a rassuré les opérateurs économiques maliens que toutes les précautions sont prises par la Guinée pour leur donner plus de satisfaction, notamment sur le plan des infrastructures portuaires et de la praticabilité de l’axe Bamako-Conakry.

Par

Publié lundi 09 mai 2022 à 08:23, mis à jour mardi 05 juillet 2022 à 18:49
Coopération économique Mali-Guinée : La CCIM et le Port autonome de Conakry main dans la main

Mamadou Biro Diallo intervenait lors d’une séance de travail qu’il a eue, vendredi dernier, avec les responsables de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM).  À l’occasion, le président de la CCIM, Youssouf Bathily, était accompagné par des opérateurs économiques maliens. Le directeur général du Port autonome de Conakry était entouré de spécialistes du domaine afin d’expliquer aux partenaires les efforts faits par son pays dans ce sens et ceux en cours.

Mamadou Biro Diallo révèlera qu’en la matière, les douanes maliennes et guinéennes sont à pied œuvre pour faciliter les opérations de dédouanement. Le président de la CCIM a souligné que nos opérateurs économiques sont attentifs aux engagements des autorités guinéennes, relatifs à l’amélioration des conditions d’accès au Port.

Selon Youssouf Bathily, ceci permettra une meilleure exploitation du Port de Conakry, le plus proche de Bamako. Pour ce faire, «nous exhortons les autorités portuaires à mettre un accent particulier sur la communication à l’international afin de contribuer à la sensibilisation des armateurs et autres traders à l’amélioration des conditions d’accès et des installations logistiques au niveau du Port», a préconisé Youssouf Bathily.

Les hommes d’affaires maliens avaient rappelé des difficultés relatives à la praticabilité des eaux et des capacités logistiques du Port de Conakry, à l’insuffisance des infrastructures d’accès à la plateforme portuaire, à l’insuffisance des infrastructures routières et autres équipements marchands tout le long du corridor. S’y ajoutent, les questions de sécurité et les tracasseries douanières de part et d’autre.

Lire aussi : Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Lire aussi : La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Lire aussi : FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Lire aussi : Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Lire aussi : Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Lire aussi : Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Dans la même rubrique

Accès à l’eau potable : Ouf de soulagement à Siby

Le ministre Traoré a procédé au lancement de l’opération de branchement.

Publié 05 October 2021 a 12:07 Oumar DIAKITE

La douane saisit des billets de banque à Kadiana (Bougouni)

La vigilance des douaniers en poste à Kadiana, Région de Bougouni, a porté des fruits. Le bureau des douanes de cette localité a mis les bouchées doubles pour empêcher toute opération frauduleuse dans cette bande frontalière entre le Mali et la Côte d’Ivoire..

Publié 05 October 2021 a 11:16 Oumar DIAKITE

FCFA : quand la monnaie décriée est placée sous embargo contre un État souverain

Celui qui doutait encore de la réalité de la souveraineté monétaire de nos pays utilisateurs du Fcfa était encore loin d’imaginer l’idée d’un embargo exercé sur cet instrument de servitude contre ces mêmes pays..

Publié 12 January 2022 a 07:54 Oumar DIAKITE

Transformation digitale au Mali : Orange Mali fait un pas de géant

Selon Orange, plus de 90% des abonnés ont accès au réseau 4G.

Publié 07 December 2021 a 10:25 Oumar DIAKITE

Grève des banques : Le ras-le-bol des clients

Certains trouvent indécente l’attitude des grévistes dont l’intention manifeste est de prendre en otage le paiement des salaires. Les syndicalistes, eux, se défendent de procéder ainsi pour se faire entendre.

Publié 24 November 2021 a 10:06 Oumar DIAKITE

Bamako : Des ilôts de zone verte se multiplient à ACI 2000

Ils contribuent à l’amélioration des menus des ménages avec leurs cultures maraîchères.

Publié 30 December 2021 a 09:16 Oumar DIAKITE

Chronique éco: Hausse de 7,3% des transferts monétaires

Les mesures restrictives prises pour limiter la propagation de la Covid-19 avaient mis à rude épreuve familles et foyers dépendant des envois de fonds des migrants. Ceux-ci avaient été confinés dans les pays d’accueil, pendant que les moyens de transfert monétaires tournaient au ralenti dans les pays des migrants..

Publié 24 November 2021 a 10:12 Oumar DIAKITE

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner